John Oliver vulgarise le débat Apple vs. FBI

Chiffrement

Liste de tags

L’animateur de l’émission satirique Last Week Tonight est parvenu a parfaitement vulgariser le conflit qui oppose Apple à la justice américaine dans l’affaire San Bernardino.

Au cours du segment de 18 minutes, Oliver n’épargne personne. Bien qu’il soit plutôt favorable à la position d’Apple, l’animateur parvient tout de même à nuancer les points de vue des deux parties concernant les répercussions que pourrait avoir la création d’un outil permettant au FBI d’accéder au contenu de l’iPhone 5c de Syed Rizwan Farook, responsable du meurtre de 14 personnes dans une clinique californienne en décembre dernier.

L’idée de mettre en péril la vie privée de millions d’utilisateurs simplement pour permettre à la justice de mieux traquer la poignée de terroristes qui menacent la population n’est pas un problème simple à régler. Surtout lorsque l’on tient pour acquis que l’outil permettant le détournement des mesures de sécurité (et au final, le chiffrement) de l’iPhone pourrait tomber entre de mauvaises mains : des pirates, ou des gouvernements autoritaires.

Tant Apple que le FBI auraient beaucoup à gagner selon Oliver s’ils étaient plus transparents dans leurs messages. À cet effet, nous devons admettre que la fausse publicité de l’iPhone 6s située à la fin de la vidéo est savoureuse.