Intel complète sa gamme de processeurs Kaby Lake

Lancement

L’entreprise s’attaque enfin au marché des PC de bureau avec la septième génération de sa gamme de processeurs Core.

Alors que de nouveaux processeurs Kaby Lake occupent le marché des ultraportables depuis quelques mois, Intel a profité du CES 2017 qui débute aujourd’hui pour introduire le reste de sa gamme destinée aux portables et ordinateurs de bureau.

La gamme Kaby Lake n’est pas particulièrement excitante à moins d’avoir des besoins très spécifiques liés à la vidéo 4K.

Rappelons que ces nouveaux processeurs conservent la finesse de gravure de 14 nm employée par les deux générations précédentes, Broadwell et Skylake. Seulement, Intel décrit plutôt ce procédé comme étant du 14 nm+ en justifiant cette appellation par des améliorations en efficacité et en puissance.

Ces nouveaux Core i3, i5 et i7 offrent malheureusement que de modestes gains de performances, si bien qu’Intel a préféré vanter les mérites de sa nouvelle gamme en la comparant avec les processeurs Haswell, introduit sur le marché en 2013. Par rapport à Skylake, pour un prix sensiblement identique, la version Kaby Lake d’un même processeur peut gagner de 200 à 300 MHz selon un gain d’environ 12%.

À noter que cette nouvelle architecture est toutefois pleinement compatible avec les codecs HEVC / H.265 en 10 bits et VP9 en 8 bits pour l’encodage et le décodage, ce qui devrait significativement réduire la consommation électrique lors de la lecture de contenu encodé de la sorte (comme les films et téléséries en 4K). D’ailleurs, les signaux HDMI 2.0 et le pilote HDCP 2.2 sont également au rendez-vous, permettant ainsi de transmettre des contenus 4K à 60 Hz protégés par DRM sans faille. Le pilote DisplayPort demeure toutefois à 1.2.

Du côté des processeurs pour PC de bureau, on ne retrouve pas moins de 16 nouveaux produits qui sont tous rétrocompatibles avec les cartes mères LGA 1151 déjà sur le marché. Il est important de souligner toutefois qu’une mise à jour BIOS sera essentielle pour exploiter ces processeurs. Assurez-vous de vérifier auprès du fabricant de votre carte mère si une telle mise à jour est disponible avant de faire l’acquisition de l’un de ces nouveaux processeurs.

Fait intéressant pour les utilisateurs expérimentés qui ont un budget limité : le Core i3-7350K, affiché à 170$ US, est le premier Kaby Lake bicœur déverrouillé. Il propose déjà 4,2 GHz à la base, et pourra atteindre de 4,7 à 4,9 GHz dans un environnement bien contrôlé.

En ce qui concerne le plus puissant Kaby Lake introduit aujourd’hui, le Core i7-7700K, il affiche 4,2 GHz à la base, atteindra 4,5 GHz en Turbo Boost, voire 5,5 GHz avec un bon système de refroidissement. Son prix de lancement est affiché à 305$ US.

Mais au-delà des nouveaux processeurs annoncés aujourd’hui, un fait demeure : la gamme Kaby Lake n’est pas particulièrement excitante à moins d’avoir des besoins très spécifiques liés à la vidéo 4K. Il faudra attendre à la fin de l’année, si ce n’est pas l’an prochain, avant qu’Intel bouleverse véritablement le marché avec la gamme de processeurs Cannonlake à 10 nm.

  • Michel

    Super comme informations ! Merci Laurent…

  • Alexandre Nadeau

    Wow… un gain de 12% en 4 ans.

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      12% par rapport à Skylake, comme le mentionne le début de la phrase. Donc 1 an, pas 4. Nous n’avons pas repris les comparatifs d’Intel avec Broadwell parce que ça n’avait aucun sens. ;)

  • Jo

    Vous croyez que ces supers processeurs feront descendent le prix de ceux de la génération précédente (Skylake) pour bientôt ?

    • http://jfnoel.com Jeff Noel

      Je regarde le prix (~500$) de mon processeur actuel (un bon vieux Sandy Bridge, i7 2600k) et je ne crois pas voir de baisse de prix substantielle pour les générations actuelles de si tôt, malheureusement… Il n’a tout simplement pas baissé de prix en 6 ans d’existence.