La norme HDMI 2.1 pourra transmettre de la vidéo 8K de 60 à 120 Hz

Toujours plus de pixels

Alors que l’industrie technologique dévoile ce qu’elle croit être les prochaines tendances au CES 2017, le consortium HDMI Forum a profité du salon pour révéler les caractéristiques de sa nouvelle norme.

Selon un communiqué publié cette semaine par HDMI Forum, la norme HDMI 2.1 pourra ainsi soutenir une variété de définitions et de taux de rafraîchissement plus élevés. Elle offrira la capacité de transmettre de la vidéo 8K – d’une définition de 7 680 × 4 320 pixels – en HDR et selon un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Les signaux 4K de leur côté pourront atteindre 120 Hz, ce qui commence à faire beaucoup d’images à la seconde.

Il est même question de soutenir les définitions 5K, 8K et 10K, jusqu’à 120 Hz.

«Cette nouvelle version de [la norme HDMI] offre un éventail de fonctionnalités avancées permettant d’améliorer l’expérience de divertissement du consommateur, ainsi que fournir des solutions robustes pour le secteur audio-vidéo commercial», a déclaré Robert Blanchard, président du consortium HDMI Forum et responsable des normes chez Sony Electronics. «Cela fait partie de la mission permanente de HDMI Forum de développer des spécifications pour l’écosystème HDMI qui répondent à la demande croissante de fonctionnalités de hautes performances, excitantes et engageantes.»

Lorsque l’on consulte le PDF de présentation de la nouvelle norme toutefois, il est même question de soutenir les définitions 5K, 8K et 10K, jusqu’à 120 Hz. Oui, du 10K. Qu’est-ce que du 10K? Le consortium ne l’a jamais encore déterminé.

Selon Ars Technica, il est possible qu’il s’agisse d’une image panoramique selon des proportions plus large que 16:9 – conservant la hauteur de 4 320 pixels du 8K.

Ce que l’on définit comme étant du 5K n’est pas non plus standardisé. Par exemple, Samsung a déjà présenté un prototype de téléviseur 5K au CES 2014 selon un ratio d’environ 21:9, conservant la hauteur de 2 160 pixels du 4K, mais selon une largeur de 5 120 pixels. De son côté, Dell a préféré conserver les mêmes proportions 16:9 lorsqu’il a dévoilé le premier moniteur 5K pour PC en septembre 2014, avec une définition de 5 120 × 2 880 pixels. Cette définition a ensuite été reprise en informatique par Apple, HP, Philips et LG.

Schéma vulgarisant les différents débits des principales normes HDMI (Source : HDMI Forum).

Schéma vulgarisant les différents débits des principales normes HDMI (Source : HDMI Forum).

Pour fournir une telle qualité d’image, les transmissions passeront de 18 Gbit/s de HDMI 2.0 à 48 Gbit/s avec le nouveau HDMI 2.1. Cela signifie que les consommateurs qui voudront exploiter les signaux 4K, 5K, 8K et 10K sur leurs appareils HDMI 2.1 devront s’équiper de nouveaux câbles. Toutefois, il est important de souligner que la norme HDMI 2.1 est rétrocompatible. Les câbles et appareils HDMI actuellement sur le marché pourront fonctionner sans problème avec les nouveaux appareils HDMI 2.1, mais n’auront évidemment pas la capacité d’atteindre la pleine performance proposée aujourd’hui par le consortium.

Bien sûr, ce n’est pas demain la veille qu’il vous sera possible de vous procurer un téléviseur avec des ports HDMI 2.1. Déjà, les contenus 4K UHD commencent à peine à être de plus en plus commun, bien qu’ils ne soient pas toujours à 60 Hz. Cette norme laisse simplement entrevoir l’avenir de ce que l’industrie du divertissement pourra offrir à long terme.

Cela dit, en matière de jeu vidéo, et notamment pour la réalité virtuelle, le potentiel est prometteur : un casque VR doté d’un écran en ultra-méga-folle résolution pouvant recevoir 120 images à la seconde n’aura d’autre choix que de proposer une expérience excessivement réaliste et immersive. Il faudra bien entendu attendre que les cartes graphiques et systèmes informatiques puissent générer le contenu en conséquence à un prix acceptable. Ce n’est certes pas quelque chose qui arrivera du jour au lendemain.

Parmi les autres nouveautés offerte par la norme HDMI 2.1, il est question d’un mode HDR dynamique, permettant à un signal d’exploiter une plus grande gamme de couleurs par scène, voire par image, plutôt que de devoir composée avec une gamme de couleurs fixe tout au long d’une vidéo (une limitation du HDR actuel). En matière d’audio, l’arrivée d’eARC pourra accueillir de nouveaux formats plus avancés tels que Dolby Atmos, DTS:X et Auro-3D. Enfin, une fonction nommée Game Mode VRR permettra aux GPU d’afficher instantanément des images générées selon un taux de rafraîchissement variable plutôt que fixe.