Le PDG de Nvidia encense la Nintendo Switch

Guerre de consoles

À quelques jours de l’événement où l’on apprendra plus en détail ce qu’est la Nintendo Switch, le grand patron de Nvidia n’a pas tari d’éloges sur la prochaine console de Nintendo.

Bien entendu, le contraire aurait été étonnant venant d’un partenaire privilégié. Rappelons que la Nintendo Switch sera propulsée par un processeur Tegra personnalisé par Nvidia comprenant notamment un GPU basé sur «la même architecture que les cartes graphiques GeForce les plus performantes au monde».

Mais alors que des rumeurs ont remis en question la puissance de la bête, le PDG Jen-Hsun Huang a tenu à remettre les pendules à l’heure dans le cadre du CES 2017 en rappelant ce qui fait de Nintendo, Nintendo.

«Quand vous verrez la Switch, je crois que tout le monde sera époustouflé, franchement. C’est vraiment merveilleux.»

«La Nintendo Switch est une console de jeu», a d’abord lancé Huang en réponse à une question à propos d’un avenir potentiel de la Switch à l’intérieur de l’écosystème Shield TV. «Cette entière expérience sera très Nintendo. La beauté de cette entreprise, le travail d’artisan que fait cette entreprise, la philosophie de cette entreprise – ils canalisent leurs énergies, et sont concentrés uniquement à s’assurer que l’expérience de jeu soit étonnante, surprenante, et sans risque pour les jeunes, pour les enfants.»

«Leur dévouement à leur métier, ce dévouement singulier, est tout à fait admirable. Quand vous verrez la Switch, je crois que tout le monde sera époustouflé, franchement. C’est vraiment merveilleux. Et ça n’a rien à voir avec l’intelligence artificielle», a-t-il conclu.

Y a-t-il anguille sous roche concernant la sous-puissance présumée de la Nintendo Switch? Nous le saurons fort probablement jeudi prochain, le 12 janvier, lors de la diffusion d’un événement spécial consacré à la console par Nintendo prévue à 23h (heure du Québec) ou le 13 janvier à 5h (heure de France).

  • Serge

    honnêtement, si j’ai envie de puissance, je préfères d’autant un bon PC qui peut se mettre à jour régulièrement et qui au final est bien plus éco-friendly (remplacer une carte video est moins nocif que de remplacer la grosse boite sous le téléviseur). C’est pour cela que je ne possède pas de PS4 ou XB One. Par contre, Nintendo m’offre toujours un game-play et quantité de jeux qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Quand on achète une console Nintendo on ne recherche pas la puissance, on recherche l’expérience de jeu. J’ai hâte au 12 janvier :D

    • Galgator

      Je suis en partie d’accord avec ces propos. La philosophie de Nintendo est basé sur le plaisir de jouer et surtout à plusieurs joueurs. Je serais vraiment étonné que la console soit aussi performante que ces concurrentes surtout en tenant compte de grosseur. La firme nippone devra couper encore opter pour des composantes moins onéreuses pour assurer sa polyvalence à un prix accessible aux familles.

    • Paul Taillon

      Tout à fait d’accord avec vous. Et j’ajouterai que la fuite en avant pour livrer la puissance nécessaire pour faire tourner des jeux toujours plus gourmands n’améliore pas nécessairement le plaisir de jouer. Et certains développeurs profitent de la puissance de calcul phénoménale des processeurs actuels pour livrer du code bâclé. C’est ce que Arkane a fait avec la version PC de Dishonored 2 qui est un des rares a recommander une GTX 1060 et ils ne se sont même pas donné la peine d’optimiser leur code pour l’utilisation des GPU multiples, une honte ! Dishonored 2 est-il plus agréable, que, par exemple MGS 5 ou The Witcher 3, des jeux qui tournent pourtant nickel sur des config. nettement moins performantes que celle recommandée/nécessaire pour Dishonored 2 ? Un bon gameplay, un level design étudié et une réalisation impecc., pas besoin d’une GTX 1060 pour faire ça !