Microsoft répond aux inquiétudes liées à la vie privée sous Windows 10

Vie privée

Critiquée pour son traitement des données personnelles de ses utilisateurs, Microsoft a expliqué comment elle améliorera la gestion des paramètres de confidentialité avec la prochaine mise à jour de Windows 10.

Depuis son lancement, Windows 10 a été fustigé de critiques à propos de ses problèmes de confidentialité. L’Electronic Frontier Foundation a notamment accusé le système d’exploitation de transmettre «une quantité sans précédent de données d’utilisation» vers les serveurs de Microsoft.

C’est dans l’espoir d’apaiser ces critiques que l’entreprise a partagé aujourd’hui les modifications qu’elle entend apporter aux paramètres de confidentialité dans la mise à jour Creators Update de Windows 10.

D’abord, les trois niveaux de collecte de données diagnostique actuellement offerts passeront à deux niveaux : la collecte de base et la collecte complète. «Nous avons réduit davantage les données recueillies au niveau de base», a déclaré Terry Myerson, vice-président directeur de la division Windows. «Nous utilisons ces données pour maintenir la sécurité de Windows et des applications à jour, et s’assurer [que les applications] s’exécutent correctement lorsque vous laissez Microsoft connaître les capacités de votre appareil, ce qui y est installé, et si Windows fonctionne correctement. Cette option inclut également la transmission de rapports d’erreur sommaires à Microsoft.»

Les paramètres de confidentialité lorsque les options sont désactivées (Image : Microsoft).

Les paramètres de confidentialité lorsque les options sont désactivées (Image : Microsoft).

Microsoft promet un nouveau processus de paramètres de confidentialité avec des options plus claires pour désactiver la géolocalisation, la reconnaissance vocale, les diagnostics, les recommandations, et les publicités pertinentes. Pour chacun de ces paramètres, Windows 10 vous affichera un résumé des bénéfices. Lorsque ces paramètres sont désactivés, ce message sera remplacé par une explication de l’impact de cette décision sur le comportement de votre système.

Parallèlement à ces changements, Microsoft a aussi lancé aujourd’hui un nouveau tableau de bord permettant de gérer les paramètres de confidentialité de votre compte à partir d’un navigateur web. À l’instar de ce que propose déjà Google depuis un bon moment, il y est possible de voir votre historique de navigation, vos données d’emplacement, et l’historique de vos recherches Bing. Cet espace est appelé à évoluer au cours des mois.

Bien entendu, ce n’est pas comme si la stratégie de Microsoft venait de changer fondamentalement à la lumière de ces modifications. Il faudrait bien entendu attendre de voir si la mise à jour Creators Update, dont le déploiement est prévu en avril, tiendra ses promesses en ce qui concerne le respect de ces paramètres et sa simplicité.