Nintendo dévoile la passe saisonnière de Zelda : Breath of the Wild

Surprise!

Après Mario Kart 8, Nintendo s’aventurera à nouveau sur le terrain des DLC payants avec The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

«Lors de la création du monde de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, nous avons concentrés nos efforts pour faire d’Hyrule un endroit gigantesque», explique Eiji Aonuma, le producteur de la série. «Puisque cette incarnation d’Hyrule est si vaste, nous souhaitons que tous les joueurs y vivent une variété d’expériences amusantes au cours de leur exploration. Pour les aider, nous avons décidé de créer du contenu supplémentaire pour le jeu – une première pour la série principale de The Legend of Zelda

Offerte dès le lancement du jeu le 3 mars prochain, la passe saisonnière affichée à 20$ US (ou 20€) comprendra 3 nouveaux coffres aux trésors accessibles depuis le Great Plateau qui contiendront un chandail à l’effigie de la Nintendo Switch (que Link pourra porter au cours de son aventure) ainsi que des items pratiques. Elle sera également constituée de deux DLC :

  • Un premier ensemble déployé cet été proposera un défi se déroulant dans Cave of Trials, un mode de difficulté plus élevé, et une nouvelle fonction pour la carte géographique interactive.
  • Un second ensemble accessible vers la fin de 2017 ajoutera de nouveaux défis et permettra aux joueurs de profiter d’un nouveau donjon et d’une nouvelle quête originale.

«Le monde d’Hyrule vous attend, et nous espérons que la quête principale et le contenu supplémentaire vous fourniront un endroit pour jouer, explorer et vous amuser pour longtemps.»

À noter que la passe saisonnière de Breath of the Wild sera accessible à partir de l’eShop tant sur la Wii U que sur la Nintendo Switch.

  • Alain B Fortier

    Je ne sais pas quoi en penser. Si je me fit à Mario Kart, je suis un peu insulté d’apprendre que Mario Kart Deluxe comprend tous les DLC. En plus, ça commence à faire cher le jeu à presque 30$CA le DLC. Est-ce que je dois comprendre que saisonnier = temps limité pour se le procurer? Si oui, c’est de la vente à pression. Je commence à être déçu de ce choix de faire de Nintendo. J’espère que ça ne sera pas comme cela avec tous les jeux. Un jeu matérialisé, on peut le revendre après s’être tanner, mais du DLC, on ne peut pas donc on ne peut même pas reprendre un peu de cet argent dépensé. À moins que le DLC soit sauvegardé dans la cartouche de jeu et utilisable avec n’importe quel propriétaire de console Switch par la suite, ce qui pourrait être plus intéressant!

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      D’abord, en ce qui concerne Mario Kart 8, c’est plutôt la norme d’inclure les DLC lorsqu’un jeu est porté vers une autre plateforme dans un deuxième temps. Je concède toutefois qu’ici, c’est plutôt court comme délai.

      Lorsque l’on parle de passe saisonnière, c’est simplement une traduction du terme season pass utilisé par l’industrie. Des jeux vont offrir des DLC à ceux qui ont ainsi payé pour la «saison» (en réalité, généralement une période de 12 mois), puis répéter l’offre l’année suivante, en redemandant de payer à nouveau, lorsque suffisamment de joueurs manifestent leur intérêt pour du nouveau contenu. Mais les contenus de la précédente «saison» sont toujours accessibles. Ce n’est pas pour un temps limité.

      D’autant plus que dans le cas de Zelda, Nintendo nomme son offre expansion pass, sans doute pour indiquer qu’elle n’a pas l’intention d’introduire de nouveaux DLC en 2018.

      Enfin, comme avec tous les contenus dématérialisés, la logique nous pousse à croire qu’il ne sera pas possible de les vendre / transférer à d’autres personnes. Les contenus sont associés à notre compte utilisateur. Ce débat a déjà fait couler beaucoup d’encre chez les adeptes de Microsoft et Sony par le passé.

      • Alain B Fortier

        Merci beaucoup pour toutes tes explications!!