All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

Par Daniel Carosella – le dans Actualités, Jeux vidéo

20 ans se sont déjà écoulés depuis qu’un troisième joueur a fait son entrée dans l’industrie du jeu vidéo. Alors qu’on ne croyait pas aux chances de cette firme face aux géants que sont Sony et Nintendo, force est d’admettre que Microsoft a su tirer son épingle du jeu. En effet, deux décennies plus tard, la firme est toujours bien active dans cette féroce industrie. Question de se remémorer de bons souvenirs et d’en apprendre un peu plus sur la marque Xbox, survolons ensemble 10 anecdotes qui ont façonné les fameuses consoles de la firme américaine !

Sonic aurait pu être un jeu de lancement de la Xbox

La chute de Sega au niveau de la commercialisation de consoles a laissé le champ libre à Microsoft pour s’implanter en tant que troisième joueur aux côtés de Sony et Nintendo. Or, peu de gens savent que la mascotte de Sega a failli débarquer sur la première console de Microsoft en tant que jeu de lancement.

En effet, alors que Sega tentait de se relever de l’échec commercial de la Dreamcast, la compagnie nippone pensait liquider quelques-unes de ses franchises. Avec une nouvelle console, Microsoft était particulièrement intéressée par la marque Sonic the Hedgehog, qui aurait donné un coup d’éclat pour le lancement de la Xbox.

En fin de compte, l’entente ne s’est jamais concrétisée. En fait, Bill Gates était d’avis que les heures de gloire de Sega étaient passées et que l’investissement pour obtenir un jeu Sonic the Hedgehog au lancement de la Xbox ne serait pas profitable. Ainsi, Sega a plutôt signé une entente avec Nintendo avant d’accepter que les jeux Sonic the Hedgehog soient lancés sur plusieurs plateformes.

SonicMetropolis.com

La manette du bûcheron

Quiconque se rappelle la première Xbox se souvient probablement de l’énorme manette qu’avait conçue Microsoft pour sa console. Jamais nous n’avions et n’avons encore vu à ce jour une manette aussi massive !

Surnommée The Duke, la manette fut un cauchemar pour ceux ayant de petites mains, spécialement les Japonais. Afin de remédier à cette problématique, Microsoft a élaboré une version miniaturisée de sa manette sur le marché japonais. Surnommée la Controller S, cette manette est devenue le modèle standard pour la marque Xbox depuis 2002.

Reddit

Xbox n’était pas le premier nom de la marque

Comme pour n’importe quel produit, le nom Xbox n’était pas celui envisagé par Microsoft pour commercialiser sa console. En effet, pas moins de 35 noms ont failli être retenus avant que la compagnie américaine n’assoie son choix sur Xbox. Parmi les noms les plus farfelus pensés par l’équipe marketing de Microsoft, on retrouve notamment : MIND (Microsoft Interactive Network Device), O2 (Optimal Ozone/Optical Odyssey), MTG (Microsoft Total Gaming), FACE (Full Action Centre) et 11-X.

Finalement, l’un des designers en chef de la console, Seamus Blackley, a fortement insisté pour que la machine porte le nom Xbox. Dérivé de la collection d’applications Direct X chargées d’exécuter les tâches dans l’environnement Windows, le nom a fait l’objet de quelques débats avant d’être retenu pour de bon.

Pourquoi un orbe vert ?

Vous vous rappelez l’orbe vert déformé qui apparaissait lorsque nous démarrions la toute première Xbox ? Eh bien, une petite histoire accompagne cette forme plutôt surprenante.

En fait, Microsoft a publicisé sa console comme étant la plus puissante sur le marché. L’orbe devait ainsi représenter une forme nucléaire reflétant le potentiel aussi puissant qu’infini de cette énergie. Quant à la couleur verte, il semble que le choix vient du fait que l’un des designers de la console, Horace Luke, n’avait que cette couleur de feutre sur son bureau lors de la conception de la console, ses autres marqueurs ayant été volés.

Theverge.com

Resident Evil 4 aurait pu être une exclusivité Xbox

Si Nintendo a fortement bénéficié de son entente avec Capcom afin de rendre Resident Evil 4 exclusif à la GameCube pendant un certain temps, Microsoft aurait pu être celle qui aurait accueilli le légendaire jeu de Capcom.

En effet, à l’époque, Microsoft a eu une réunion avec le créateur de Resident Evil, Shinji Mikami. Or, la rencontre a été un désastre suite à une question posée par le père de la série d’horreur. Lorsque celui-ci a demandé aux représentants de Microsoft ce que les jeux signifiaient en tant qu’expressions artistiques, ils furent pris au dépourvu et ne surent quoi répondre.

Fortement contrarié et insatisfait, Mikami a claqué la porte. En fin de compte, ce fut Nintendo qui a tiré profit de ce différend !

UploadVR.com

Microsoft voulait s’allier à Sony

Avant de mettre sur le marché sa propre console, Microsoft a plutôt tenté de s’allier avec Sony afin d’écraser Nintendo. En effet, plutôt que de lancer ce qui deviendrait la Xbox, Bill Gates s’est longuement entretenu avec l’ancien PDG de Sony, Noboyuki Idei, afin d’inclure la technologie de Microsoft dans la PlayStation 2.

Comme l’histoire nous le laisse deviner, les pourparlers furent un échec. En fait, Idei a rejeté les idées de Microsoft et, selon les rumeurs, Bill Gates a pris ce rejet de façon très personnelle. Croyant fermement que la PlayStation 2 serait un obstacle au jeu sur PC, Gates se vengea de Sony en investissant massivement dans la conception de la Xbox. Depuis, Sony doit affronter un autre concurrent alors qu’elle aurait pu avoir un allié.

Theverge.com

Xbox : le trou de 4 milliards de dollars de Microsoft

Microsoft a les poches très creuses, et elle peut s’estimer heureuse puisque ce n’est pas la Xbox qui l’a aidée à renflouer ses coffres. En fait, entre 2001 et 2005, on estime que Microsoft a perdu pas moins de 4 milliards de dollars américains avec sa première console.

Deux facteurs expliquent ce gouffre financier perdurant encore aujourd’hui, Microsoft ne faisant toujours pas de profits avec ses consoles. Premièrement, à l’époque, Sony a totalement écrasé la compétition avec la PlayStation 2, l’une des consoles les plus vendues de tous les temps. Deuxièmement, Microsoft subissait une perte de 125$ sur chaque Xbox vendue. Pourquoi ? Tout simplement parce que le coût de fabrication d’une console s’élevait à 425$ américains alors que Microsoft la vendait 299$ sur le marché américain.

Fort heureusement, depuis 2001, Microsoft parvient à éponger ses pertes avec les profits générés par les abonnements à différents services comme Xbox Live, Xbox Live Gold et, plus récemment, Xbox Game Pass.

Le Red Ring of Death fut très coûteux

Ah!, le fameux Red Ring of Death de la Xbox 360, qui ne s’en souvient pas ! Représenté par trois arcs de cercle rouges signifiant que la console avait surchauffé et qu’elle n’était plus utilisable, le Red Ring of Death a entaché l’époque de la Xbox 360 et a coûté très cher à Microsoft.

Afin d’éviter la catastrophe et que les consommateurs n’aient plus confiance en ses consoles, Microsoft a étendu la période de garantie de la Xbox 360 de 1 à 3 ans. Or, on estime que cette décision a coûté plus d’un milliard de dollars à la compagnie américaine. Néanmoins, avec un taux de bris frôlant les 25% de consoles mises sur le marché, Microsoft n’avait pas d’autre choix. Après tout, la confiance des consommateurs n’a pas de prix !

BusinessInsider.com

La Xbox 360 devait être moins puissante

Au départ, la Xbox 360 ne devait pas être la machine aussi puissante qu’on a connu. En fait, si ce n’avait été d’un studio, Microsoft aurait mis sur le marché une console avec la moitié de la mémoire vive avec laquelle elle fut commercialisée.

Ainsi, en raison des ambitions qu’il nourrissait avec son jeu Gears of War, Epic Games a finalement convaincu Microsoft de doubler la mémoire vive de sa seconde console. Pour ce faire, Epic Games a tout simplement montré à quel point Gears of War était plus joli avec 512 Mo de RAM plutôt qu’avec 256 Mo. Afin d’éponger les coûts supplémentaires engendrés, la firme décida de lancer deux modèles de disques durs pour sa console plutôt qu’un seul. Une décision qui, au final, fut la bonne malgré les autres difficultés rencontrées par la Xbox 360.

Looper.com

Le dernier jeu pour Xbox fut lancé des années après la fin de la console

Lorsqu’elle passa de la Xbox à la Xbox 360, Microsoft a rapidement laissé tomber son ancien modèle de console afin de se concentrer sur sa nouvelle machine beaucoup plus performante. Ainsi, dès 2005, Microsoft a cessé de commercialiser des jeux pour Xbox afin de se centrer sur la Xbox 360.

Or, les compagnies n’ont pourtant pas arrêté de soutenir la Xbox du jour au lendemain. En effet, comme c’est souvent le cas à la mort d’une console, ce fut un jeu de sport qui fut le dernier titre lancé pour la première console de Microsoft. De ce fait, le 12 août 2008, les propriétaires d’une Xbox ont pu mettre la main sur Madden NFL 09 et, par la même occasion, sur le dernier jeu disponible pour la machine.

Pinterest

Les dernières nouvelles

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Test du jeu Mario Party Superstars: Party nostalgique !

Test du jeu Mario Party Superstars: Party nostalgique !

Test du jeu Marvel’s Guardians of the Galaxy: À se décrocher la mâchoire !

Test du jeu Marvel’s Guardians of the Galaxy: À se décrocher la mâchoire !

Plus d'actualités

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Les meilleurs et pires opérateurs mobiles du Canada selon J.D. Power

Les meilleurs et pires opérateurs mobiles du Canada selon J.D. Power

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis plus d'une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 23 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Il a également collaboré au magazine Web AffairesDeGars.com pendant une dizaine d'années avant de transporter sa passion du jeu vidéo sur Branchez-Vous. Par ailleurs, Daniel partage cette dernière par la parole grâce à d'autres projets, dont une chronique hebdomadaire sur les ondes de CHOI Radio X et la chaîne YouTube M2Gaming.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !