D’où viendront les améliorations de performance d’ici la fin de 2013?

Performances

Exclusif

S’il faut se fier aux récents dévoilements de microprocesseurs par Intel et par Qualcomm, ce seront les ordinateurs portables, les tablettes et les téléphones intelligents qui connaîtront la meilleure progression au cours des prochains mois, tandis que les ordinateurs de table devront se contenter de miettes — ou espérer un coup de main de la part des manufacturiers de cartes graphiques.

Au début de juin, Intel dévoilait la quatrième génération des processeurs Core, connue sous le nom de code «Haswell» au sein de l’industrie, et les premiers ordinateurs équipés de cette nouvelle architecture ont commencé à faire leur apparition sur le marché. (Si vous comptez acheter un nouveau processeur bientôt, rappelez-vous que les numéros de modèles des puces Haswell commencent par 4, comme le Core i7-4770K par exemple.)

En termes de puissance de calcul pure, Intel promet une amélioration de 5% à 15% par rapport aux processeurs Ivy Bridge de la génération précédente, et les premiers tests réalisés par AnandTech semblent confirmer cette affirmation.

On parle donc d’une hausse de performance relativement modeste qui ne justifiera sans doute pas l’achat d’un nouvel ordinateur de table ni même la mise à niveau d’un appareil récent. Par contre, les circuits graphiques intégrés aux processeurs Haswell livrent deux fois plus de performance qu’auparavant — un avantage non négligeable si vous magasinez actuellement un portable multifonctions avec lequel vous comptez jouer ou regarder des films pendant de longs trajets, d’autant plus que les processeurs Haswell sont conçus pour le rendu vidéo en ultra-haute définition (4K). Mais c’est surtout en matière d’autonomie que Haswell se distingue : on parle d’une augmentation de 50% pour la plupart des tâches et de 200% ou plus de la durée de veille active, sans aucun changement aux batteries. Autrement dit : avec un appareil typique, on devrait obtenir 3 heures de cinéma HD supplémentaires ou rester en veille pendant 10 jours sans problème.

Déjà, le MacBook Air 2013 d’Apple, l’un des premiers ordinateurs équipés de puces Haswell, annonce une autonomie allant jusqu’à 12 heures; on imagine assez facilement que la prochaine génération de tablettes Windows 8 profitera, elle aussi, d’une augmentation plus qu’intéressante.

Du côté de chez Qualcomm, dont le Snapdragon 600 a fait des ravages chez les manufacturiers de téléphones Android depuis le début de l’année, les premières évaluations de la performance du petit dernier, le Snapdragon 800, font saliver. Si la puissance totale pure n’est pas tout à fait au niveau de la puce Tegra 4 de Nvidia, qui sera sur le marché bientôt elle aussi, la performance graphique éclipse ce que l’on retrouve dans la Nexus 10, le iPad 4 et même la Tegra 4 — ce qui, pour une compagnie comme Nvidia qui a fait sa réputation dans le domaine, doit être un tantinet insultant.

Déjà, les rumeurs envoient le Snapdragon 800 au coeur de la prochaine génération de tablette Surface RT de Microsoft, qui a bien besoin d’un peu de tonus.

Donc, les appareils de mobilité (y compris les ordinateurs portables) qui se retrouveront sur le marché au cours de la seconde moitié de 2013 devraient déployer plus de puissance graphique et/ou démontrer une autonomie significativement supérieure, mais la nouvelle génération de processeurs n’aura pas beaucoup à offrir aux propriétaires d’ordinateurs de table. Pour améliorer la performance de votre PC de jeu vidéo, il faudra regarder ailleurs.

  • marco

    Excellent retour FDL !!