Desjardins offrira le paiement par NFC

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
L'institution financière sera la première au pays à permettre les transactions mobiles sans contact chez plusieurs fournisseurs de téléphonie cellulaire.

Desjardins devient la première institution financière canadienne à offrir à ses membres de régler leurs achats via la technologie de communication en champ proche (NFC) par le biais de téléphones provenant de différents fournisseurs : Bell, Rogers, Telus, MTS et SaskTel.

La plus grande lacune de ce mode de paiement demeure l’absence de la technologie auprès de l’un des plus importants fabricants : Apple.

Le nouveau service a été rendu possible grâce à deux principaux partenariats. D’abord, une entente conclue avec EnStream (société commune entre Bell, Rogers et Telus) permet à l’important mouvement coopératif québécois de déployer son service auprès des plus importants réseaux cellulaires canadiens. Un second partenariat avec Monitise se situe au niveau du développement de l’application mobile pour Desjardins.

«Nous sommes heureux de pouvoir offrir prochainement à nos membres et clients non seulement une solution de paiement mobile fiable et efficace, mais aussi une solution très accessible, puisqu’elle sera supportée par plusieurs fournisseurs de téléphonie mobile», a déclaré Patrice Dagenais, vice-président Monétique et Partenariats d’affaires des Services de cartes Desjardins.

La plupart des institutions financières ailleurs dans le monde limitent le montant des transactions par NFC. Desjardins fera de même, comme nous l’apprend André Chapleau, porte-parole du Mouvement Desjardins : «Pour certaines cartes de crédit, il suffira de passer son téléphone devant le terminal pour régler les achats de moins de 50$ sans sortir son portefeuille.»

La plus grande lacune de ce mode de paiement demeure l’absence de la technologie auprès de l’un des plus importants fabricants : Apple. La communication en champ proche n’a toujours pas été adoptée par la compagnie, et rien n’indique pour le moment que la prochaine itération de l’iPhone intégrera la NFC.

De plus, cette technologie n’est pas sans faille. Comme le démontrait l’émission La Facture en janvier 2012, il est possible de se procurer un appareil permettant à un fraudeur de subtiliser des données simplement en le passant à proximité d’un portefeuille électronique.

Le nouveau service devrait entrer en vigueur en 2014.

Les dernières nouvelles

Une faille Bluetooth affecte des millions de serrures … y compris celles des Tesla

Une faille Bluetooth affecte des millions de serrures … y compris celles des Tesla

Un nouveau format musical entre le vinyle et le CD voit le jour

Un nouveau format musical entre le vinyle et le CD voit le jour

Bientôt sur Netflix : la télé en direct?

Bientôt sur Netflix : la télé en direct?

Plus d'actualités

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .