Restreindre son fils à n’utiliser que de la technologie produite avant 1987

Vivre dans le déni

Afin de passer plus de temps ensemble, une famille de Guelph en Ontario a banni les produits électroniques modernes de leur foyer.

Vous trouvez bizarre votre ami qui n’a pas de cellulaire? C’est que vous n’avez pas rencontré les McMillan.

Blair McMillan, sa conjointe Morgan et leurs fils Trey et Denton (5 et 2 ans) vivent comme s’ils étaient en 1986. On ne retrouve pas de téléphone intelligent, ni de tablette tactile, encore moins d’Internet dans leur maison. Vous trouvez bizarre votre ami qui n’a pas de cellulaire? C’est que vous n’avez pas rencontré les McMillan.

L’idée est venue à Blair après qu’il ait demandé à Trey de le rejoindre à l’extérieur de la maison afin de jouer avec lui. Son fils l’ignora, préférant continuer de glisser son doigt sur l’iPad familial, captivé par le contenu affiché. «C’est un peu à ce moment que ça m’a frappé, parce qu’à cet âge, je vivais pratiquement dehors», a raconté Blair au Toronto Sun.

Vous désirez visiter les McMillan? Vous devrez mettre en consigne votre téléphone intelligent ou toute autre technologie trop moderne avant de pouvoir pénétrer les lieux.

Le projet est de vivre ainsi jusqu’en avril prochain. Dans une modestie irréprochable, le couple a choisi 1986 – l’année de naissance de Blair et Morgan – afin d’élever leurs fils de la même façon qu’ils ont été élevés.

S’imposant la même restriction, le duo s’est retiré de Facebook, a remplacé la recherche Google par une collection d’encyclopédies, et utilise la bonne vieille carte géographique au lieu du GPS. Dépourvus du câble et sans alternative (les signaux télévisuels ayant été tous convertis au numérique il y a deux ans), les parents n’ont que la radio et les journaux comme principales sources d’informations.

Blair et Morgan gèrent leurs comptes bancaires en personne. Ils font développer leurs photos de famille au coût de 20$ plutôt qu’utiliser Instagram.

La voiture familiale de marque Kia est la seule exception, puisque construite en 2010 (et non, elle n’a pas de GPS).

La famille McMillan souhaite que l’expérience sociale soit filmée dans le but de produire un documentaire. Ils sont présentement à la recherche d’un réalisateur afin d’entreprendre le projet.

Au Canada, l’Alberta est la province avec la plus forte proportion de téléphones cellulaires par foyer à 81%. Le Québec arrive en dernier, à 69%.