Amazon prévoit livrer ses colis à l’aide de drones

Commerce électronique

Liste de tags

Le géant du commerce électronique entend réduire ses frais de livraison avec son propre service d’expédition plutôt futuriste.

Dans le cadre de l’émission 60 Minutes diffusée sur le réseau CBS dimanche dernier, Jeff Bezos a présenté à l’animateur Charlie Rose l’avenir de la livraison de la boutique en ligne Amazon. Une annonce qui se fait (comme par hasard) la veille du Cyber Lundi.

L’entreprise pourrait mettre en branle ce nouveau service de livraison d’ici 4 à 5 ans. Chose certaine, la Federal Aviation Administration ne pourra autoriser l’utilisation de ces drones avant 2015.

Toujours à l’état de prototype, le drone pourrait bien être responsable de l’acheminent de vos prochains colis commandés par le biais du service Amazon PrimeAir, qui garantie la livraison en 30 minutes.

Évidemment, pourvu que vous résidiez dans un rayon de 15 kilomètres d’un centre de distribution Amazon. Et que la météo soit favorable. Et que votre commande pèse au maximum 2,2 kg. Et que personne n’intercepte votre colis, déposé au pas de votre porte, puisque le drone ne semble pas en mesure de sonner pour signaler sa présence.

L’octacoptère est complètement électrique, et peut fonctionner même si l’un de ses huit moteurs est défectueux. Bezos a également souligné que le poids de 2,2 kg représente 86% des items commandés sur Amazon.

L’entreprise pourrait mettre en branle ce nouveau service de livraison d’ici 4 à 5 ans. Chose certaine, la Federal Aviation Administration ne pourra autoriser l’utilisation de ces drones avant 2015.