All time Nerds BetterBe Carrières

Le controversé fondateur de VKontakte démissionne

Par Catherine Gendreau – le dans Actualités
Pavel Dourov, le jeune fondateur de VKontakte (VK), quitte l’entreprise qu’il a fondée en 2006.

Ouvertement en conflit avec le fonds d’investissement United Capital Partners (UCP), qui détient 48% des actions de VKontakte depuis le printemps 2013, Dourov, soutenu par Mail.ru, a publié aujourd’hui sur sa page VK : «Ma liberté d’action en tant que directeur général pour diriger la société s’est nettement réduite. C’est devenu de plus en plus difficile de défendre les principes sur lesquels notre réseau social est fondé. Je continuerai à participer à la vie de VKontakte en tant que fondateur, mais les postes d’administration dans ces nouvelles conditions ne m’intéressent pas.»

C’est en 2006 que Pavel Dourov, alors fraîchement diplômé de l’université de Saint-Pétersbourg, a fondé VKontakte, le réseau social qui surpasse aujourd’hui Facebook en Russie, avec plus de 100 millions d’utilisateurs.

UCP accuse Dourov d’avoir utilisé les ressources de VK pour créer Telegram, une application de messagerie instantanée indépendante du réseau social, lancée en août dernier et qui a remporté un vif succès. Menacé de poursuites judiciaires, le fondateur de VK a déclaré au quotidien économique Vedomosti : «Ils ne font confiance à personne et cherchent le mal partout de manière paranoïaque. Si je ne savais pas qu’il s’agissait de financiers, j’aurais l’impression d’avoir affaire à des membres du FSB.»

C’est en 2006 que Pavel Dourov, alors fraîchement diplômé de l’université de Saint-Pétersbourg, a fondé VKontakte, le réseau social qui surpasse aujourd’hui Facebook en Russie, avec plus de 100 millions d’utilisateurs.

Pavel Dourov est notamment connu pour ses coups d’éclat provocateurs, comme lorsqu’il a jeté des billets de banque des fenêtres du siège social de VK ou encore lorsqu’il a proposé à Edward Snowden de travailler avec lui.

Continuez votre lecture

Chrome bloquera Flash à compter de la fin de l’année

Chrome bloquera Flash à compter de la fin de l’année

Laurent LaSalle -
Google+ franchit la barre des 300 millions d’utilisateurs actifs

Google+ franchit la barre des 300 millions d’utilisateurs actifs

Laurent LaSalle -
Facebook pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d’ici 2017

Facebook pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d’ici 2017

Laurent LaSalle -
Telegram Messenger ferme 78 chaînes liées à l’État islamique

Telegram Messenger ferme 78 chaînes liées à l’État islamique

Laurent LaSalle -
Promouvoir une application en envoyant l’alerte d’une fausse fusillade dans un campus

Promouvoir une application en envoyant l’alerte d’une fausse fusillade dans un campus

Laurent LaSalle -
Reddit s’apprête à lever jusqu’à 300 millions de dollars

Reddit s’apprête à lever jusqu’à 300 millions de dollars

Branchez-vous -
Le choc des générations, sans Grégory Charles

Le choc des générations, sans Grégory Charles

Catherine Gendreau -
Facebook, le début de la fin?

Facebook, le début de la fin?

Branchez-vous -
Après Big Brother, Big Friend?

Après Big Brother, Big Friend?

Catherine Gendreau -
Quitter Facebook rendrait plus heureux

Quitter Facebook rendrait plus heureux

Branchez-vous -
Connaissez-vous les réseaux sociaux populaires au Japon?

Connaissez-vous les réseaux sociaux populaires au Japon?

Mariève Inoue -
Les couples sur Facebook, ou comment devenir diabétique

Les couples sur Facebook, ou comment devenir diabétique

Catherine Gendreau -
YouTube imposera bientôt des pubs de 6 secondes avant ses diffusions

YouTube imposera bientôt des pubs de 6 secondes avant ses diffusions

Laurent LaSalle -
Ello est maintenant un organisme dédié au bien public

Ello est maintenant un organisme dédié au bien public

Laurent LaSalle -
Dictionnaire culinaire et antisocial des réseaux sociaux

Dictionnaire culinaire et antisocial des réseaux sociaux

Catherine Gendreau

Catherine a toujours eu un faible pour les nerds, les geeks et les gars qui passent trop de temps devant un écran. Cette ancienne technulle avouée, plus intéressée par la littérature que par la programmation C++, s’est finalement laissé corrompre avec l’avènement de Facebook, auquel elle est indubitablement accro. Rédactrice web et chialeuse professionnelle, elle écrit toujours ses brouillons à la main.