All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

OnePlus dévoile le One (MAJ)

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Le fabricant chinois OnePlus s'apprête à lancer un téléphone Android au rapport puissance-prix impressionnant.

Dévoilé cette semaine, le OnePlus One pourrait être un redoutable adversaire aux appareils offrant une expérience Android dite «vanille», comme le Nexus 5 de Google. Propulsé par CyanogenMod 11S, une déclinaison d’Android basée sur la version 4.4, son système d’exploitation permet aux utilisateurs plus expérimentés d’optimiser ses performances ou de configurer certaines options plutôt spécifiques (ex : le chiffrement de la messagerie texte) sans avoir à bidouiller Android.

Son prix est de 299$ US (ou 269€) pour la version dotée de 16 Go d’espace de stockage, et 349$ US (ou 299€) pour celle offrant 32 Go.

L’appareil est équipé d’un écran 1080p de 5,5 pouces de type Gorilla Glass 3 doté de LTPS (des transistors de polysilicium à basse température) et de TOL (touch on lens), d’un système sur puce Snapdragon 801 cadencé à 2,5 GHz, d’un processeur graphique Adreno 330, de 3 Go de mémoire vive de type LP-DDR3, d’une caméra principale de 13 mégapixels muni d’un capteur Exmor avec une ouverture de ƒ/2.0 pouvant capter de la vidéo 4K, d’une caméra frontale de 5 mégapixels avec un angle de 80° et d’une pile de 3 100 mAh.

Au niveau de sa connectique sans fil, le OnePlus One est compatible avec les réseaux GSM (850, 900, 1 800 et 19 000 MGz), WCDMA (bandes 1, 2, 4, 5 et 8) et LTE (bandes 1, 3, 4, 7, 17, 38 et 40). Il est également muni de Wi-Fi double-bande (2,4 et 5 GHz) 802.11 b/g/n/ac, de Bluetooth 4.1, de la NFC 65T et du GPS / GLONASS.

Sa principale faiblesse : l’appareil est dépourvu de lecteur de carte Micro SD.

Le OnePlus One sera officiellement lancé le 25 avril en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Chine (Hong Kong et Taiwan), au Danemark, en Finlande, en France, en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal, en Espagne, en Suisse, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Malheureusement, nulle mention d’un lancement au Canada pour le moment.

Son prix est de 299$ US (ou 269€) pour la version dotée de 16 Go d’espace de stockage, et 349$ US (ou 299€) pour celle offrant 64 Go.

Mise à jour : Comme le soulève Charles-Pauzé Robert dans les commentaires, il semble y avoir confusion quant à la disponibilité du OnePlus One au Canada. En effet, sur Twitter et Facebook, OnePlus mentionne que l’appareil sera aussi offert sur le marché canadien, contrairement à ce que stipule le communiqué officiel.

De plus, seuls 100 téléphones seront distribués en date d’aujourd’hui dans le cadre d’un concours invitant les participants à détruire leur ancien téléphone en partageant la vidéo sur YouTube pour la modique somme de 1$ US.

Les dernières nouvelles

Imprimante 3D : comment trouver des modèles 3D gratuits

Imprimante 3D : comment trouver des modèles 3D gratuits

Branchez-vous -
Comment mettre à jour sa RAM ? 

Comment mettre à jour sa RAM ? 

Branchez-vous -
Google Hangout : sursis avant la mort annoncée du service

Google Hangout : sursis avant la mort annoncée du service

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Google Stadia: les joueurs ne sont pas convaincus

Google Stadia: les joueurs ne sont pas convaincus

Branchez-vous -
Google : un correcteur automatique bientôt intégré à Gmail

Google : un correcteur automatique bientôt intégré à Gmail

Branchez-vous -
iPhone 2020 : Apple fera appel à un fabricant Chinois pour ses écrans

iPhone 2020 : Apple fera appel à un fabricant Chinois pour ses écrans

Branchez-vous -

Populaires

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Branchez-vous -
EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

Branchez-vous -
Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Branchez-vous -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .