All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Android L améliorera de beaucoup l’autonomie de votre téléphone

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Google vient à la rescousse des consommateurs en s'attaquant à l'une de leurs principales frustrations : la faible autonomie de leur téléphone intelligent.

En dévoilant Android L la semaine dernière, Google a annoncé que son nouvel OS propose un certain nombre d’optimisations ayant pour objectif d’augmenter l’autonomie de l’appareil sur lequel il est installé. Ars Technica a voulu vérifier à quel point ces algorithmes, développés dans le cadre de Project Volta, étaient efficaces.

Ce qui est d’autant plus surprenant : le mode économiseur de pile n’a pas été activé lors cette analyse.

Conclusion? Après analyse, le blogue conclut que l’installation d’Android L peut augmenter l’autonomie d’un Nexus 5 de 36%. Ces tests ont été effectués sur un appareil avec «beaucoup de vécu» et dont l’usure avait déjà affecté son autonomie. Autrement dit, cela ne signifie aucunement que l’on pourra observer cette même différence sur un appareil neuf. Néanmoins, ce résultat est de bon augure pour les propriétaires actuels de téléphones Android.

LIRE ÉGALEMENT : Google dévoile Android L

Ce qui est d’autant plus surprenant : le mode économiseur de pile, une nouveauté d’Android L permettant de prolonger la durée de vie d’un appareil dont la pile est faible, n’a pas été activé lors cette analyse.

«Nous aimons avoir la pleine puissance de nos appareils, et nous ne voulions pas qu’une fonctionnalité hyper agressive puisse paralyser le téléphone et affecter nos résultats», souligne le journaliste Ron Amadeo. «Vraisemblablement, vous pourriez obtenir encore plus d’autonomie en activant le mode économiseur de pile.»

Il est intéressant de noter que selon des tests faits à l’interne chez Google, activer un téléphone pour une seule seconde brûle en moyenne 2 minutes de son autonomie en mode veille. Ce n’est pas qu’une question des besoins énergétiques de l’écran, mais également le fait qu’une application doit activer le processeur et le modem afin d’effectuer les diverses mises à jour d’informations. Afin de palier à ce problème, Android L regroupe les demandes moins importantes des applications comme le nettoyage de banque de données et le téléversement de logs. Les développeurs peuvent également demander à ce que les procédures d’entretien de leurs logiciels ne soient déployées que lorsque le téléphone est branché.

Reste à voir si d’importantes améliorations pourront être observées sur d’autres appareils lorsque la version finale d’Android L sera lancée à l’automne.

Les dernières nouvelles

10 jeux prometteurs à mettre sur votre radar en 2021

10 jeux prometteurs à mettre sur votre radar en 2021

Une application de finances personnelles pour ceux qui ne savent pas par où commencer

Une application de finances personnelles pour ceux qui ne savent pas par où commencer

Test du jeu Immortals: Fenyx Rising – La mythologie grecque vue par la magie d’Ubisoft Québec

Test du jeu Immortals: Fenyx Rising – La mythologie grecque vue par la magie d’Ubisoft Québec

Plus d'actualités

5 jeux à surveiller en décembre pour terminer cette étrange année !

5 jeux à surveiller en décembre pour terminer cette étrange année !

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Populaires

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .