Microsoft élimine la gamme Nokia X

Affaires

Liste de tags

Dans le cadre de sa restructuration, Microsoft adopte une attitude un peu plus cohérente et met un terme à sa gamme de téléphones Android.

Moins de 5 mois après leur lancement, les téléphones bon marché de la gamme Nokia X sont sur le point d’être retirés du marché. Ces téléphones Android, qui ont été conçus alors que la division d’appareils mobiles de Nokia était toujours indépendante, ne sont manifestement pas compatibles avec les intérêts de son nouveau propriétaire, Microsoft.

LIRE ÉGALEMENT : Microsoft supprimera 18 000 postes d’ici un an

Du même souffle, Microsoft a annoncé qu’elle mettra également fin à deux autres initiatives de Nokia : la gamme Asha et le service musical MixRadio.

L’entreprise souhaite convertir les appareils actuellement en développement de la gamme Nokia X à Windows Phone, dans l’optique de mettre sur le marché des téléphones plus abordables.

«À court terme, nous prévoyons un plus grand volume de ventes de Windows Phone en ciblant les segments de smartphones plus abordables, qui s’avèrent être les segments les plus dynamiques du marché, avec la gamme Lumia», a déclaré Stephen Elop, vice-président directeur de la division des appareils et des services de Microsoft (et ancien PDG de Nokia).

«En plus du portfolio déjà planifié, nous prévoyons déployer de nouveaux appareils bon marché à la gamme Nokia en déplaçant certains futurs concepts et produits de la gamme Nokia X vers Windows Phone», a ajouté Elop. «Nous envisageons faire ce changement immédiatement, tout en continuant à vendre et soutenir les produits Nokia X existants.»

«Cette approche s’appuie sur notre succès dans le secteur des téléphones intelligents abordables, et s’aligne avec l’accent que nous mettons sur les applications universelles de Windows», a ajouté le PDG de Microsoft, Satya Nadella.

Du même souffle, Microsoft a annoncé qu’elle mettra également fin à deux autres initiatives de Nokia : la gamme Asha et le service musical MixRadio.