HoloLens : Microsoft accepte les commandes de sa trousse de développement

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Microsoft vient d'annoncer qu'elle prendra dès aujourd'hui les commandes de la trousse destinée aux développeurs de l'HoloLens. Attention, elle n'est pas à la portée de toutes les bourses.

Visiblement, on semble bien loin de la relation qu’entretient Oculus avec la communauté de développeurs. Alors que le second prototype de l’Oculus Rift se vend actuellement 350$ US, le prix de la trousse de développement de l’HoloLens sera essentiellement dix fois plus élevé : 3 000$ US.

La livraison des premières commandes est prévue pour le premier trimestre de 2016. On ignore évidemment ce qui sera inclus dans cette trousse, mais Microsoft a réitéré aujourd’hui que l’utilisation de l’HoloLens n’exigera aucun téléphone et aucun PC.

Les dernières nouvelles

L’Apple Watch Ultra se prépare pour l’arrivée de l’hiver

L’Apple Watch Ultra se prépare pour l’arrivée de l’hiver

Le film Super Mario s’attire les critiques des fans de Nintendo

Le film Super Mario s’attire les critiques des fans de Nintendo

Le Québec affiche un taux record de jeunes entrepreneurs

Le Québec affiche un taux record de jeunes entrepreneurs

Plus d'actualités

Musk inspire la droite américaine contre Apple et son App Store

Musk inspire la droite américaine contre Apple et son App Store

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

Nintendo met brutalement fin au Smash World Tour

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

32 millions d’utilisateurs connectés, qu’est-ce qui fait le succès de Steam?

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .