YouTube Red, la nouvelle offre sans publicité de Google (MAJ)

Vidéo sur demande

Pour 10$ par mois, les abonnés à YouTube Red auront accès à des productions exclusives.

MISE À JOUR : Selon Business Insider, alors que les versions web et Android de YouTube Red seront offerts à 10$ par mois, le prix de la version iOS serait fixé à 13$. Nulle part ne mentionne-t-on cet aspect dans l’article concernant le nouveau service sur le blogue de YouTube. Nous ne sommes donc pas en mesure de confirmer cette information.


Après des mois et des mois de rumeurs, YouTube a enfin dévoilé son service par abonnement sans publicité. Proposant une tarification similaire à Netflix, YouTube Red sera lancé le 28 octobre prochain, d’abord aux États-Unis, puis progressivement dans d’autres pays.

Les abonnés à Google Play Musique seront automatiquement abonnés à YouTube Red, et vice-versa.

Dans un premier temps, les abonnés verront enfin la publicité disparaître du portail web et des diverses applications de YouTube – notamment sur leurs téléphones, leurs tablettes, leurs consoles, et leurs téléviseurs. De plus, les applications Android et iOS offriront la possibilité de lire une vidéo en arrière-plan, ou de télécharger les vidéos de votre choix afin de pouvoir les visionner hors ligne.

Qui plus est, les utilisateurs qui sont déjà abonnés à Google Play Musique seront automatiquement abonnés à YouTube Red, et vice-versa.

Enfin, à compter de l’an prochain, des productions exclusives seront accessibles aux abonnés du nouveau service. Le catalogue de contenus demeure très fidèle à «l’univers YouTube», mettant en vedette les personnalités du populaire portail vidéo, tout en poussant l’enveloppe un peu plus.

Par exemple, la série Scare PewDiePie mettra évidemment en vedette le célèbre PewDiePie, mais sera produite par les créateurs et producteurs exécutifs de la télésérie The Walking Dead. Il est également question d’une téléréalité nommée Fight of the Living Dead, dans laquelle de populaires YouTubers tenteront de survivre à un scénario apocalyptique en affrontant une horde de zombies. L’équipe de CollegeHumor travaille également de son côté sur un projet humoristique encrée sur la culture web.

À première vue, YouTube semble miser sur ses acquis sans tomber dans le piège de vouloir faire comme Netflix. Ne vous attendez donc pas à avoir un accès illimité au catalogue hollywoodien déjà offert en location. Reste à voir maintenant si les bénéfices de YouTube Red parviendront à convaincre une masse critique d’utilisateurs d’adhérer au nouveau service.

Une nouvelle offre musicale par abonnement se pointe à l’horizon

Parallèlement à cette annonce, l’entreprise a également dévoilé YouTube Music, une nouvelle offre musicale qui tente de rivaliser avec les Spotify et Apple Music de ce monde. Tout comme c’est le cas avec Google Play Musique, un abonnement à YouTube Red donne également accès à toute la musique que l’on retrouve sur YouTube, sans publicité.

Alors que la principale différence entre Google Play Musique et YouTube Music est liée à la vidéo (le premier reprend le système de discographie traditionnelle, tandis que le second propose que les vidéoclips d’un artiste), il sera possible de seulement écouter la piste sonore des contenus de YouTube Music avec l’application éponyme sur Android et iOS.

Enfin, l’application YouTube Music pourra également être utilisée gratuitement selon un système soutenu par de la publicité.

  • DJ

    Pour la simple lecteur des vidéos, Adblock fait le travail pour moi pour l’instant..

    • Fred Laroche

      Complètement ridicule de se vanter d’utiliser AdBlock. Irrespectueux des créateurs de contenu..

      • Stephane Vallieres

        moi j’enregistre les émissions sur mon Illico et je passe les annonces.. je suis aussi un trou de cul ? té qui toi pour dire aux autre ce qui est bien et ce qui est mal ?

        • Fred Laroche

          Stéphane, je n’ai pas utilisé le terme trou de cul, J’ai dit que c’était ridicule de s’en vanter. En plus il ne faut pas mélanger les choses, Tu payes quand même pour tes chaînes télé. Des revenus vont tôt ou tard aux créateurs par les fonds regroupés dont les fournisseurs font partis. Même si tu passes les annonces en principe ils ont des revenus. À la limite, ils ne savent même pas que tu avances les pubs et les acheteurs payes quand même.

          Mais sur le web ton forfait internet ne donne rien aux créateurs. Donc quand tu bloques les pubs tu bloques 100% des revenus dans plusieurs cas. Tu n’as pas remarqué que les sites variés indépendants tombent comme des mouches depuis 2 ans? Les site doivent doubler le nombre de visiteurs par jour pour arriver avec des revenus d’il y a trois ans. Il faut juste y penser.

          • DJ

            Il y a de la pub partout tout le temps maintenant ! Si j’ai besoin de quelque chose, je vais aller l’acheter, tanne moi pas avec le reste ! :)

        • DJ

          Je me doute bien que ca enlève surement une partie de revenu, mais je veux pas écouter les pubs, je les passes à la TV, puis sur Youtube et Internet aussi.

          Si c’était 1$ ou 2$ par mois pour enlever les pub, je dirais pas, mais 10$ !! Je sais que ca enlève pas juste les pub, mais je veux pas tous les autres services ou options que ca donne.
          C’est quoi la proportion que reçoivent les créateurs sur Youtube, par rapport à ce que Youtube empoche ?

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Il y a déjà l’option de passer la pub sur YouTube après 5 secondes, c’est l’équivalent d’avoir à gérer le bouton d’avance rapide lorsque l’on regarde du contenu enregistré sur un ENP. Sans compter qu’on parle d’une seule pub, en preroll, alors que la télévision classique interrompt une émission aux 10 minutes pour montrer 6 ou 8 spots de 30 secondes. Bref, ce qu’impose YouTube est un compromis beaucoup plus intéressant à mes yeux.

            En effet, l’offre de YouTube Red est plus complète que de simplement passer la pub. Cela dit, si l’on s’arrête seulement à cette fonction, il faut dire qu’elle élimine aussi la pub sur l’application mobile, qui représente 40% du trafic sur YouTube.

            Si l’idée d’avoir accès à des productions exclusives ou aux autres options ne vous intéresse pas, personne ne vous oblige à adhérer au service.

          • jovi

            C’est vrai qu’on peut passer certaines pubs après 5 secondes mais pas toutes. Pour certaines pubs, je vois qu’il reste encore 17 secondes avant de voir le contenu désiré. À ce moment je ferme tout et on oublie ça. Et c’est bien mieux qu’on ne nous oblige pas à adhérer au service , car on verrait une baisse très importante de visiteurs.

      • Supreme Neptune God

        Ridicule ? Enfin peut-être…

        Les annonceurs ont carrément abusés depuis dix ans. Des publicités de 15 secondes tous les deux vidéos, cela fait pas mal.

        Certains sites sont carrément « non-visitabe » avec leurs banderoles de Publicités. De plus, les annonceurs ont poussés l’audace à cibler leurs pubs directement vers nous !

        Avec cela est venu la réplique.

        Personnellement, je roule Ublock Origin, Adblock et Ghostery en
        permanence et depuis très longtemps. Je garde zéro cookie, zéro
        historique et suis 100 % du temps sur vpn.

        Youtube sans pub, c’est une véritable blague; ma mère de 65 ans sais utilisé adblock.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Comme le dit Fred Laroche, il est plutôt exaspérant de voir que vous ne semblez pas du tout concerné par rapport aux revenus que touchent les créateurs de contenus. Surtout qu’il est question ici de YouTube, qui abrite beaucoup de producteurs indépendants.

      • Arnaud Castagno

        dont la plupart font trop d’argent parce qu’ils ont oublié que YT est une plateforme de petites vidéo pour tout le monde et monétise leurs chaine… et comme c’est pas assez ..on fait une chaine gamming et on la monétise aussi …. ya des limites a imposer moi je dit !

      • Samix

        La technologie va plus vite que les modèles de rémunération… Quand on est passé du baladeur CD eu lecteur MP3. On a pu avoir en poche des des centaines d’albums. Je me souviens que remplir 16go de musique achetée légalement coûtait le prix d’une jolie voiture. On a pu très vite transporter l’équivalent de 5000€ de musique dans un appareil qui en coûte 100. On ajoute la monté de l’ADSL. On obtient le piratage de masse car ça prend des années pour amasser autant d’albums. Donc à 16 ans on pirate pour remplir son lecteur

        On avance technologiquement sans mesurer les conséquences. Après on nous dit pensez au créateurs. Nul n’y pense lorsqu’une nouvelle techno débarque et bouleverse la donne… Celui qui sort sa techno ne pense qu’à son profit (c’est pas très moral mais tout à fit légal)

        Pour en revenir au sujet, bloquer la pub n’a rien d’illegal contrairement au téléchargement illicite d’œuvre soumis au droit d’auteur.

  • PinkyPie

    C’est quoi le contenu qui a de la valeur sur Youtube Red? PewDiePie?

    Si le Youtube actuel était payant sans publicité, jamais je paierais pour ça, surtout pas à 10$ par mois.

    Je ne comprends pas c’est quoi l’intérêt de payer pour ça. Netflix au même prix, a beaucoup plus de contenu de valeur sans publicité.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Il est difficile de juger la valeur des productions exclusives sans avoir vu quoi que ce soit. Le projet de PewDiePie est aussi un projet des créateurs de The Walking Dead, c’est loin d’être une télésérie anodine sans valeur. YouTube Red a annoncé une dizaine de projets pour le moment, et il y a fort à parier que ceux-ci vont se multiplier en 2016.

      En ce qui concerne le service comme tel, YouTube emploie une stratégie différente de Netflix, en misant sur un service premium qui peut à la fois combler les besoins des mélomanes plutôt que de tenter de combler les besoins des cinéphiles. Reste à voir si les abonnés seront au rendez-vous.

      • PinkyPie

        C’est sûr, il faut attendre de voir l’offre, car je ne vais pas payer 10$ par mois pour voir des vidéos de chats sans publicité.

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          En fait, vous n’allez pas payer 10$ par mois parce que le service est réservé aux résidents des États-Unis pour le moment (comme le mentionne l’article). ;)

          • PinkyPie

            Qui sait, peut-être que je reste aux États-Unis ;-)

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            En tout cas, votre VPN lui est situé aux États-Unis. #YeHaa!

          • PinkyPie

            Ahah

  • Arnaud Castagno

    youtube red ?? un youtube sans pub ??? une astuce pour vous… ADBLOCK ! zéro pub mes amis !

  • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

    Peut-être. Par contre, on semble promettre des productions avec plus de moyens et d’envergures.

  • David Boivin Tremblay

    En 2015 avec adblock faut trouver une nouvelle source de revenue hein!