Tom Clancy’s The Division

Critique

Exclusif

Attendu comme le messie, Tom Clancy’s The Division est enfin entre nos mains depuis une semaine, il nous a été impossible de décrocher. 

L’univers des MMO commence à prendre sa place sur consoles, et le genre pourra désormais compter sur The Division. Développé par (tenez-vous bien) Massive Entertainment, Ubisoft Reflections, Red Storm Entertainment, et Ubisoft Annecy, ce titre est assurément le projet le plus ambitieux d’Ubisoft à ce jour. 

Scénario

En tant que membre de la Division, une unité d’élite au-dessus des lois, vous tentez de reprendre New York en proie au chaos depuis la propagation d’un virus ayant provoqué la chute des États-Unis.

C’est l’histoire d’un virus propagé à l’occasion du Black Friday en étant vaporisé sur des billets de banque. L’infection ayant démarré à New York, Manhattan a été mis en quarantaine. À l’intérieur des murs de la ville, ce qu’il reste de la police et de l’armée tente de reprendre le contrôle face aux bandes criminelles. C’est là que vous intervenez en tant que membre de la Division, une unité d’élite en dehors des lois, mais habilitée à la faire respecter… par tous les moyens. 

Pour ceux qui ne le savent pas encore, The Division est à classer dans la catégorie de MMO. La carte de Manhattan comporte de nombreuses zones où se déroule la quête principale.

Dans ces zones, les missions peuvent être jouées en coopération, merci d’ailleurs à l’excellent système de matchmaking pour trouver facilement d’autres joueurs. J’ai pu remarquer quelques campeurs qui vous suivent sans tirer une balle, n’hésitez pas à les exclure si vous êtes leader, ils seront vite remplacés.

thedivision_env03

Outre ces missions principales, des dizaines de missions secondaires parsèment la ville. Elles vous apporteront des matériaux pour améliorer votre base et par là même vos habiletés, puisqu’elles sont liées au niveau de votre base. Ces missions solos peuvent être également jouées en coopération, mais elles sont assez simples pour un bon joueur. 

Enfin, la Dark Zone au centre de la carte est le véritable chef-lieu de la coopération, et l’endroit le plus important du jeu si vous voulez du matériel de haut niveau, mais nous y revenir plus loin.

Jouabilité

Le jeu est vu à la troisième personne, de la même manière que Grand Theft Auto. Les contrôles sont similaires à Gears of War. Impossible de s’accroupir pour progresser discrètement, il faut chaque fois appuyer sur A pour se placer à couvert. Même chose pour sauter, le saut tient plus de la roulade et sera très pratique pour s’échapper d’une grenade ou éviter des tirs. Pourtant, cette jouabilité oblige un comportement très dynamique qui passe très bien dans la plupart des situations. Toutefois, elle montre aussi ses limites. L’impossibilité de sauter empêche de pouvoir se promener partout ou d’atteindre des endroits élevés ou inaccessibles en apparence, bref, on joue dans l’aire de jeu prédéterminée par les développeurs.

thedivision_dz01

L’autre problème vient du fait qu’il est difficile de jouer la discrétion dans la Dark Zone surtout lorsqu’on se retrouve face à des joueurs qui ont décidé de piller les autres. On peut tout de même s’échapper, comme nous l’avons fait avec un autre joueur cette nuit alors que nous explorions la zone 32 à deux. Nous avons pu fuir un point d’extraction où une grosse équipe attendait les joueurs pour les dépouiller. Il faudra apprendre à jouer et savoir maîtriser la discrétion si ce genre situation vous arrive.

thedivision_dz02

Autre problème de l’impossibilité de se mettre accroupi, on ne peut pas utiliser toutes les places pour sniper. On peut monter sur un camion, mais impossible de se servir de la remorque comme abris si ça n’a pas été décidé par les développeurs. Impossible également de progresser discrètement dans les rues afin d’échapper à une patrouille en restant dans l’ombre. On a affaire à une jouabilité uniquement nerveuse et l’on doit composer avec celle-ci. 

Les missions en elles-mêmes se montrent d’une intensité assez rare. Les ennemis arrivent de partout, et l’on a toujours l’impression de soutenir un assaut, ou de défendre une place au péril de sa vie. Si vous avez vu des films tels qu’Assault on Precinct 13, on vit ses passages les plus intenses du début à la fin des missions. 

Technique

Il m’est arrivé de nombreuses fois de me promener simplement pour admirer à quel point ce jeu est magnifique.

Visuellement, ce jeu est tout simplement impressionnant. Sur Xbox One et PlayStation 4, il correspond à la version PC avec des graphismes aux réglages moyens, et c’est déjà superbe. New York en elle-même est déjà incroyablement reproduite, tandis que l’ambiance instaurée installe immédiatement cette idée de contamination étendue. Les développeurs ont eu l’intelligence de faire la distinction entre ville cloisonnée et fin du monde, et y sont parvenus avec brio.

Il m’est arrivé de nombreuses fois de me promener simplement pour admirer à quel point ce jeu est magnifique. Remonter Time Square où les voitures abandonnées jonchent les rues, où les poubelles s’entassent, avec ce silence parfois interrompu par des tirs au loin est toute une expérience.  

thedivision_env02

Le niveau de détail participe également à l’immersion. Lorsqu’on rentre dans un magasin ou une habitation, les objets présents à l’écran sont incroyablement nombreux. Pour résumer, on se croit enfin dans une reproduction numérique de notre monde, sans néanmoins atteindre le photoréalisme (on verra ça d’ici une à deux générations de consoles).

Progression

Le jeu en lui-même vous demandera d’atteindre le niveau 30, et pour cela, les missions principales vous permettront d’atteindre le niveau 27 ou 28, tandis que les missions secondaires vous aideront à combler le manque.

thedivision_gp01

Les équipements de différents niveaux ont un code visuel désormais établi dans les MMO. Blanc et vert pour les bas niveaux, bleu pour l’intermédiaire, et violet et jaune pour l’équipement haut et très haut niveau. 

Les personnages possèdent des habiletés qui peuvent faire de vous un tank, un guérisseur, du soutien matériel, ou un tireur qui fait d’énormes dommages. Pour cela, vos équipements possèdent trois types d’habiletés – DPS (niveau de dommage par seconde), santé, et compétence – dont l’une est mise très fortement en valeur par rapport aux autres. Bien sûr, toutes vos armes et protections peuvent être en plus augmentées au moyen de mods, tandis que vos habiletés se rechargeront bien plus vite et seront meilleures avec les bons mods. Je l’explique simplement, mais la richesse des options dans les habiletés peut permettre de véritables tactiques ultra-poussées en équipe, en autant que chacun se spécialise ou prenne sa place. 

Si les équipements de haut niveau peuvent être magasinés dans la base ou achetés même sous forme de schémas avec des crédits Phoenix de la Dark Zone, comme dans Diablo III, vous aurez à farmer à outrance pour créer le personnage de vos rêves. Oubliez les pingreries de Destiny de ce côté, il y a de l’équipement de haut niveau à profusion. Mais cette profusion signifie qu’il faudra beaucoup jouer pour trouver l’équipement qui correspond à vos goûts et besoins. 

thedivision_env01

Pour cela, la Dark Zone est le passage obligé. Véritable ville dans la ville, c’est là d’où est partie la contamination. L’ambiance distillée y est encore plus pesante que dans le reste du jeu, et remonter vers le nord est un véritable choc de désolation. À l’intérieur, de nombreux PNJ de niveau élevé lâchent des équipements souvent de haut niveau lorsqu’ils meurent. On les ramasse pour aller ensuite à un point d’extraction. Ces équipements sont alors décontaminés et envoyés vers votre coffre. Attention cependant, tant qu’ils n’ont pas été renvoyés, vous les perdez si vous mourrez. Pire, d’autres joueurs peuvent vous tuer et ramasser cet équipement, mais bien sûr, rien de ce que vous auriez gagné précédemment. Seul l’équipement ramassé dans la Dark Zone et qui n’a pas encore été extrait peut être perdu. Petit conseil : allez vers le nord, où les ennemis sont de niveau 32 – les équipements que vous y trouverez seront encore meilleurs. 

Autrement, les missions de jour sont également payantes, mais le mode d’assaut à la difficulté la plus élevée exigera un très haut niveau pour le réussir.

Multijoueur?

The Division ne comporte pas de mode de compétition en équipe. Tel que déjà mentionné, on peut jouer les missions principales en mode coopératif. Le raid étant prévu pour le mois prochain, la Dark Zone est le seul endroit où les joueurs peuvent se retrouver.

À l’intérieur, on élimine des ennemis qui lâchent des objets de haut niveau. Après les avoir ramassés, il faut aller à une zone d’extraction pour les transférer à notre coffre. Mais d’autres joueurs peuvent vous tuer et ramasser votre loot difficilement gagné, et c’est à ce moment que l’on peut voir à quel point certains joueurs peuvent se comporter pire que des chiens. On les voit se cacher, attendant en embuscade plutôt que de se donner la peine d’affronter des ennemis pour cultiver leur propre équipement.

Heureusement, un joueur qui en tue un autre se voit attribué le statut de rebelle, qui sera visible par tous sur la carte et l’on sera invité à le tuer. On peut alors inverser la situation puisqu’il est également amusant d’aller les tuer et de danser sur leur cadavre non sans avoir volé le loot qu’ils ont pris aux autres joueurs. Si vous farmez seul ou à deux, et même parfois à quatre, attendez-vous à vous faire attaquer par une équipe adverse au moment d’extraire votre équipement de la Dark Zone. Autrement, vous pouvez monter de niveau en tuant d’autres joueurs et survivre face aux autres qui tenteront de vous tuer. Malheureusement, il existe des endroits où il est vraiment facile de tenir en équipe en tuant les autres joueurs, et une mise à jour serait souhaitable à ce niveau.  

Quelques bogues et défauts

Il arrive tout de même que le jeu saccade, se fige moins d’une seconde, avant de voir son personnage accélérer.

Un jeu aussi vaste comporte obligatoirement son lot de bogues. On le sait, Ubisoft a traîné pendant longtemps une image de société qui finissait ses jeux parfois deux mois après sa sortie au moyen de mises à jour. La situation s’est néanmoins améliorée depuis un an, et de ce côté, nombre de ses concurrents peuvent se targuer de faire mieux, mais Ubisoft avec sa réputation a été une cible facile et l’arbre qui cachait la forêt.

Alors oui, il y a des bogues, mais seuls quelques un sont vraiment gênants. Le plus énorme à l’heure actuelle vient de la fabrication d’armes qui pour certains joueurs (dont je fais partie) donne des armes avec des caractéristiques inférieures à ce qui était prévu. L’autre vraiment ennuyeux vient des lags, bien que depuis les redémarrages des serveurs, ce problème tend à diminuer. Il arrive tout de même que le jeu saccade, se fige moins d’une seconde, avant de voir son personnage accélérer. Ce bogue n’a vraiment été gênant que dans la Dark Zone, le jeu a ralenti au moment où je sortais la tête alors que je snipais à couvert, et ces deux secondes ont suffi pour que les ennemis m’arrosent de balles et que je meurs.

Plus amusant, mais assez nul, il m’est impossible de terminer le didacticiel de l’aile médicale, alors que je l’ai améliorée à 100%. Il arrive également que l’on change d’arme et qu’elle ne tire pas. Dans ce cas, j’appuie sur rechargement. Cette situation m’arrive en moyenne une fois toutes les 6 heures de jeu. Enfin, le son des tirs peut également se couper. On n’entend plus alors l’arme, et même les vibrations s’arrêtent dans la manette, ce qui est plutôt désorientant sur le moment.

thedivision_int01

La chose la plus urgente à faire évoluer cependant serait surtout l’interface du jeu. Elle comporte de nombreux défauts qui la rendent trop lourde à appréhender. Exemple, il est impossible de voir l’effet sur notre arme d’un accessoire que l’on voudrait acheter. Les armes étant modifiées, il faut retirer les mods avant de la comparer avec une autre, et jongler avec les autres mods en réserve pour remettre les bons. Une option afin de voir les caractéristiques de l’arme non modifiée serait la bienvenue. C’est vraiment très bien de pouvoir changer des matériaux bas niveau en matériaux supérieurs. Par contre, appuyer sur A pendant trois secondes, et presser ensuite B pour nous sortir d’un menu qui confirme que nous avons bien échangé cinq matériaux inférieurs contre un supérieur est déjà trop long. Maintenant, imaginez le temps perdu lorsque vous avez 500 matériaux à convertir…

Les armes sont représentées en ombres dans votre inventaire, les diviser par classe ou les représenter via une image réduite comme dans Destiny faciliterait vraiment la gestion de l’arsenal. Une téléportation vers les entrées de la Dark Zone serait également très bien plutôt que d’apparaître au point le plus proche, ou d’envoyer un joueur devant l’entrée et de se téléporter vers lui.  

Mise en scène

Je comprends que les développeurs veulent ménager la surprise, mais il serait temps qu’ils prennent en compte les équipes marketing qui nous inondent de visuels et de cinématique de gameplay depuis des mois.

Sûrement le point un peu décevant du jeu. Heureusement la fin des missions principales peut se conclure par une cinématique, mais c’est l’ambiance du jeu qui nous force à nous y intéresser. L’histoire est assurément novatrice et incroyablement originale, mais on se détache un peu de son déroulement. Même chose pour l’introduction, au lieu de montrer de larges plans de New York après la contamination, on a droit à quelques images à la volée. Je comprends que les développeurs veulent ménager la surprise, mais il serait temps qu’ils prennent en compte les équipes marketing qui nous inondent de visuels et de cinématique de gameplay depuis des mois. Nous savons à quoi nous attendre, joueurs, et mettre en scène cette entrée dans Manhattan eut été un plus, certes pas indispensable, mais qui aurait contribué à l’effet wow!  

Ambiance

Comme d’habitude avec Ubisoft, l’atmosphère sonore a été littéralement concoctée. Le vent, les oiseaux ça et là, le silence de la désolation, et parfois des musiques d’ambiance orientées électro et qui collent parfaitement à cet univers. Le bruit des armes a fait l’objet d’un gros travail pour les distinguer.

Les discussions avec les personnages secondaires sont parfois amusantes et originales, de ce côté, les scénaristes ont réussi à créer des personnages certes souvent effacés, mais dont les lignes de dialogues peuvent être efficaces. 

Cet aspect du jeu est pratiquement parfait. Avec un casque d’écoute, ce jeu est un vrai plaisir à savourer.

Conclusion

Tom Clancy’s The Division est un grand jeu, à mon sens le plus grand et le meilleur jeu d’Ubisoft à ce jour, qui bat dans mon cœur Beyond Good and Evil, Far Cry 3, Assassin’s Creed : Brotherhood, Assassin’s Creed IV, et le premier Splinter Cell.

thedivision_conclusion

Attention, il est addictif à un haut niveau, pour vous dire, il m’a été impossible de dormir entre jeudi et dimanche matin. J’ai joué, et travaillé à peine 4 heures en journée. J’ai même plusieurs amis qui ont posé leur congé jeudi et vendredi pour y jouer le temps d’une énorme fin de semaine. C’est un jeu incroyablement généreux côté équipements, et c’est ce qui est en train de faire très mal à Destiny qui s’est vidé de ses joueurs depuis la sortie de The Division.

L’atmosphère unique, un peu moins la jouabilité pour son côté trop fonceur, la difficulté, les ennemis qui surgissent de partout, l’ambiance unique de la Dark Zone, la progression galvanisante… presque tous ces éléments concourent à faire de The Division l’un des meilleurs jeux actuels, et sûrement l’un des meilleurs de cette année. Reste maintenant à voir ce que va proposer Ubisoft pour la suite. Des DLC gratuits sont prévus, mais la passe saisonnière promet de prolonger l’aventure avec de nouvelles zones jouables.

Évaluation

Verdict

Tom Clancy's The Division est addictif et profondément galvanisant. Une ambiance unique pour un jeu unique!

Note finale : 4.5
Critères
Scénario
4
Design
5
Ambiance
5
Jouabilité
4

Points forts

  • Direction artistique
  • Ambiance
  • Immersif
  • Généreux
  • La Dark Zone

Points faibles

  • Mise en scène du scénario
  • Jouabilité basée sur le rush
  • Quelques bogues à régler
  • Interface
  • Frédéric

    Perso, j’ai joué à l’alpha et à la beta et je n’ai pas du tout accroché. Je me trouve bizarre… :-P

  • sylvain tremblay

    excellent test ,l’impossibilité de se mettre accroupi je trouve c’est une bonne idée ça empêche les joueur a camper avec des sniper dans la Dark Zone durant L’extraction de notre butin

    • Jerome Mignault

      Ça fait cependant penser à Commandos ou seul le technicien (je crois) pouvait ramer avec la barque, ridicule.

  • sylvain tremblay

    pour moi le meilleur jeux D’ubisoft est watch dogs ,bien hâte de jouer à watch dogs 2 et Ghost Recon Wildlands

  • Mat

    Est-ce que la zone d’extraction est fixe ou aléatoire?
    Si elle est fixe, c’est certain que ce sera bourré de campeurs :(

    Excellent article!!

    Une partie de phrase à corriger par contre:
    « mais nous y revenir plus loin. »

    • sylvain tremblay

      hier je me fait tuer dans la Dark Zone ,et quand je veut retourner dans la Dark Zone il a deux même personne qui attends de l’autre cote de la porte pour me tuer de nouveau

  • Jerome Mignault

    Je suis d’accord dans l’ensemble, cependant : missions de jour c’est une traduction des daily missions ? Sinon pour le dialogue des autres personnages dans les cinématiques il peut être décomposé comme ceci : Cliché suivit de Catchphrase suivit de Trailer matérial. Pour ce qui est du héros on as encore droit à un Gordon Freeman qui ne dit rien.

    • sylvain tremblay

      c’est ou les mission du jour ,le premier joueur au monde le joueur Chaos 3SK être niveau 99 dans la dark zone un temps de jeu de 6 jours et 9 heures (153 heures)

      • Jerome Mignault

        J’ai vu passer cette info aussi. Moi je suis niveau 26 et il paraît que ces missions apparaissent quand on est niv 30.

        • Sébastien Marleau

          Les mission quotidienne c’est seulement a partir du niveau 30, avec deux mission a Difficile puis une Expert, celle en expert je conseil vivement le lvl 30, ca donne des point Pheonix pour le contenue haut niveau