Apple investit un milliard dans Didi Chuxing, principal concurrent d’Uber en Chine

Séduire la Chine

Liste de tags

Tim Cook a déclaré cette semaine qu’Apple souhaite ainsi établir un partenariat avec le géant chinois du transport urbain.

Évaluée à 20 milliards de dollars US, Didi Chuxing est l’entreprise qui domine actuellement le marché du transport nouveau genre en Chine, loin devant la division chinoise d’Uber. Son service est comparable à ce que propose son concurrent, notamment par l’utilisation d’une application mobile permettant à ses clients de demander un transport pour se rendre à une destination.

Le soudain intérêt que porte Apple envers ce marché alimente déjà, sans surprise, les rumeurs concernant son projet de concevoir une voiture électrique.

Transport qui, contrairement à Uber, est très diversifié : on peut notamment voyager à bord d’un taxi traditionnel, d’une voiture privée (à la Uber), d’un autobus privé, et même par covoiturage (la formule la plus abordable).

Le soudain intérêt que porte Apple envers ce marché alimente déjà, sans surprise, les rumeurs concernant son projet de concevoir une voiture électrique. L’entreprise serait d’ailleurs toujours à la recherche d’un site pour y effectuer des tests de prototypes. Serait-ce un investissement stratégique?

«Nous effectuons cet investissement pour de nombreuses raisons stratégiques, y compris la chance d’en apprendre davantage sur certains secteurs du marché de la Chine», a déclaré Tim Cook en entrevue avec Reuters. «Bien sûr, nous croyons aussi que cela générera un important retour sur le capital investi à terme.»

Sans évidemment confirmer les plans de son entreprise de lancer la production de sa propre voiture, Cook a préféré mettre l’accent sur CarPlay, le système d’exploitation automobile travaillant de pair avec l’écosystème iOS.

«Voilà ce que nous faisons aujourd’hui dans le secteur de l’automobile», a-t-il ajouté. «Il faudra donc voir ce que l’avenir nous réservera.»

À noter qu’Apple a récemment subi un revers en Chine, où le catalogue de livres et de films du iTunes Store a été mis hors ligne par le gouvernement en avril dernier. Bien que l’on ignore toujours les motifs de cette fermeture, soulignons que le contrôle de Pékin sur la diffusion et les médias est beaucoup plus serré que du côté occidental, et que Google, Facebook et Twitter en ont également subi les frais.

La pomme chercherait ainsi à courtiser le marché chinois à la veille d’une visite de Cook prévue au cours des prochaines semaines.

La réponse du PDG d’Uber

Travis Kalanick, PDG et cofondateur d’Uber, n’a pas officiellement fait de déclaration concernant cet investissement. Il a toutefois publié un tweet sous un ton humoristique où il raconte qu’il se trouve aujourd’hui, à son insu, essentiellement en couple avec une actionnaire de Didi Chuxing.

«Ma blonde possède des actions d’Apple, ce qui fait qu’elle a investi dans Didi», a-t-il écrit, accompagnant son message des mots-clics : #SMH (Shaking my head), #RideShareWars, #DomesticIssues, #ThanksALotTim – Hochement de tête, Guerre du covoiturage, Problèmes domestiques, Merci beaucoup Tim.