La Commission européenne talonne Google encore de plus près

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Une offensive contre le géant de la recherche pour abus de position dominante et pratiques anticoncurrentielles se dessine à nouveau en Europe.

Selon ce qu’ont affirmé des sources proches du dossier à l’AFP, la commissaire européenne Margrethe Vestager est présentement en train de planifier deux communications de griefs contre Google. Cette procédure est comparable à un acte d’accusation formelle contre Google invitant l’entreprise à défendre sa position face aux allégations qui ont été retenues contre elle.

L’enquête ciblant les activités du service publicitaire AdWords est de loin celle qui est plus susceptible de faire mal à Google.

Dans le premier cas, il est question d’abus de position dominante de Google dans le secteur de la publicité en ligne. Dans le second, on allègue une fois de plus que l’entreprise américaine abuse de sa position dominante dans le domaine de la recherche Internet.

Rappelons que Google a déjà été formellement accusée par la Commission européenne en avril dernier de pratiques anticoncurrentielles liées à son moteur de recherche. Tout porte à croire désormais que de nouveaux éléments de preuves ont été apportés à l’attention des enquêteurs. La Commission aurait d’ailleurs demandé à des concurrents de Google de lui transmettre certains documents jusqu’ici confidentiels, aux dires d’un spécialiste des questions de concurrence.

Parallèlement à ces deux dossiers, Google doit également composer avec une troisième accusation : celle d’abus de position dominante avec Android, son système d’exploitation qui a propulsé 70% des appareils mobiles actifs à l’échelle internationale en mai dernier selon la firme Net Applications. La communication des griefs sur ce dossier a également été transmise à Google en avril dernier.

Mais l’enquête ciblant les activités du service publicitaire AdWords de Google est de loin celle qui est plus susceptible de faire mal à la société de Mountain View. Soulignons que la grande majorité des revenus de Google, 74,5 milliards de dollars US seulement pour l’année 2015, provient de ce lucratif marché.

La commissaire Vestager a déclaré le mois dernier qu’elle souhaitait que l’enquête de la Commission européenne sur les activités de Google dans le secteur de la publicité en ligne puisse se conclure «dans un délai raisonnable».

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .