Avec Stories, Instagram imite Snapchat

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Vous trouvez Snapchat trop compliqué, mais aimez son aspect éphémère? Ça tombe bien, Instagram va bientôt vous permettre de publier du contenu temporaire sur sa propre plateforme.

Publier de belles photos des meilleurs moments de votre journée sur Instagram est un excellent moyen de préserver vos souvenirs. Mais gribouiller sur des photos et vidéos en appliquant des filtres dans le but de bâtir une histoire éphémère peut aussi être un moyen amusant de communiquer avec votre réseau.

Du moins, c’est ce que semble croire Instagram qui a dévoilé aujourd’hui une nouvelle fonction, au nom plutôt familier pour les utilisateurs de Snapchat : Stories. Ce type de contenu sera d’ailleurs intégré à une bande affichée tout en haut de votre fil de publication, permettant ainsi à vos contacts de les consulter pour une période de 24 heures.

Instagram semble se distinguer toutefois en permettant d’afficher les contenus sans aucune limite de temps.

Son mode de fonctionnement est très similaire comme Snapchat. Un aspect que le PDG d’Instagram, Kevin Systrom, ne nie absolument pas. «Ils méritent tout le crédit», a-t-il répondu lorsque le journaliste Josh Constine l’a confronté avec l’éléphant dans la pièce.

«Ce n’est pas la question de savoir qui a inventé quelque chose. Il s’agit d’un format, et de la façon dont vous l’exploiter sur votre réseau en y ajoutant votre propre touche.»

Instagram se distingue toutefois en permettant aux utilisateurs de consulter les histoires autant de fois qu’ils le souhaitent à l’intérieur de la période de 24 heures. Il est même possible de figer la durée d’une page en maintenant son doigt enfoncé sur l’écran.

«Il est facile de consulter des histoires à votre propre rythme : appuyez pour passer à la page suivante, et [glisser vers la gauche ou la droite] pour basculer vers l’histoire d’une autre personne», explique l’entreprise sur son blogue. «Si vous voulez réagir à une publication, vous pouvez envoyer un message privé à cette personne via Instagram Direct. Contrairement aux publications conventionnelles, il n’y a pas de mention “J’aime” ou de commentaires publics.»

instagramstories02

Enfin, vos histoires respectent bien entendu les paramètres de confidentialité de votre compte. Si votre compte est privé, seuls vos contacts pourront voir votre contenu. Il sera aussi possible de filtrer l’affichage de vos histoires à la manière de Facebook.

La fonction Stories connaîtra un déploiement progressif à l’ensemble des utilisateurs d’Instagram sur Android et iOS au cours des prochaines semaines.

Les dernières nouvelles

Ubisoft repousse Skull and Bones pour la cinquième fois

Ubisoft repousse Skull and Bones pour la cinquième fois

Mario, les Lapins Crétins, Overwatch, les chevaliers de Gotham et cie: Voici les principaux jeux à surveiller en octobre !

Mario, les Lapins Crétins, Overwatch, les chevaliers de Gotham et cie: Voici les principaux jeux à surveiller en octobre !

Pourquoi le numérique a-t-il été complètement absent de la campagne électorale?

Pourquoi le numérique a-t-il été complètement absent de la campagne électorale?

Plus d'actualités

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

Les batteries gonflables reviennent hanter les appareils Samsung

Les batteries gonflables reviennent hanter les appareils Samsung

Windows 11 n’est pas le système le moins énergivore…

Windows 11 n’est pas le système le moins énergivore…

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .