All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Après Instagram, c’est maintenant Facebook qui imite Snapchat

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Nous savons maintenant où se cachent les fameux filtres de visage absent de la proposition d'Instagram lancée en début de semaine : ils sont sur Facebook.

Facebook a lancé aujourd’hui la mise à l’essai d’une nouvelle fonction rattachée à son application mobile principale permettant aux utilisateurs d’appliquer divers filtres et autocollants à leurs photos et vidéos. Avant de prendre la poudre d’escampette en vous imaginant que cette fonction est une fois de plus exclusive aux États-Unis, détrompez-vous. Elle est accessible aux utilisateurs résidants au Brésil et au Canada.

La technologie exploitée par cette nouveauté est liée au savoir-faire de MSQRD, une application d’effets vidéo dont Facebook a fait l’acquisition en mars dernier.

Comme le souligne The Verge, la technologie exploitée par cette nouveauté est liée au savoir-faire de MSQRD, une application d’effets vidéo dont Facebook a fait l’acquisition en mars dernier.

Difficile toutefois de ne pas voir derrière le geste une nouvelle tentative de la part du réseau social de à séduire les utilisateurs de Snapchat, alors que sa filiale Instagram a déployé il y a quelques jours une fonction qui reprend essentiellement la même formule (et le même nom) que celle intégrée à Snapchat depuis octobre 2013.

«Les gens sont de plus en plus nombreux à échanger par la vidéo et la photo – sur Facebook et ailleurs», a déclaré l’entreprise par communiqué. Bien entendu, le «ailleurs» est la façon dont Facebook a choisi d’identifier Snapchat sans la nommer. «Et il est de notre devoir de produire des expériences qui aident les gens à créer et partager de la façon qu’ils souhaitent.»

facebooksnapchat01

Les participants à cette mise à l’essai, choisi au hasard par Facebook, verront apparaître un message sur l’application mobile éponyme (sur Android ou iOS) les invitant à célébrer l’inauguration des Jeux olympiques de Rio.

Alors si vous souhaitez essayer la fonction, mais n’être pas particulièrement intéressé par les disciplines sportives, faites attention de ne pas ignorer cette invitation. Qui sait si elle ne disparaîtra pas à jamais. Ou du moins, jusqu’à ce que la fonction intègre officiellement Facebook.

Sans surprise, Facebook n’a pas dévoilé d’échéancier concernant son déploiement généralisé.

Vidéo récente
- Actualités

Ventes d'Iphones en chute libre

Les dernières nouvelles

VLC : une faille de sécurité majeure découverte dans le lecteur multimédia

VLC : une faille de sécurité majeure découverte dans le lecteur multimédia

Matthieu Carlier -
iPhone : les utilisateurs de moins en moins fidèles, au profit d’Android

iPhone : les utilisateurs de moins en moins fidèles, au profit d’Android

Branchez-vous -
Google et Facebook vous traquent sur les sites pornos, même en navigation privée

Google et Facebook vous traquent sur les sites pornos, même en navigation privée

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Chandrayaan-2 : l’Inde réussit le lancement de sa sonde lunaire

Chandrayaan-2 : l’Inde réussit le lancement de sa sonde lunaire

Matthieu Carlier -
Macbook Pro 13″ 2019 : l’un des pires scores de réparabilité octroyés par iFixit 

Macbook Pro 13″ 2019 : l’un des pires scores de réparabilité octroyés par iFixit 

Branchez-vous -
FaceApp possède désormais plus de 150 millions de noms et visages

FaceApp possède désormais plus de 150 millions de noms et visages

Matthieu Carlier -

Populaires

Instagram inondé de photos d’une ado égorgée, la communauté se mobilise

Instagram inondé de photos d’une ado égorgée, la communauté se mobilise

Branchez-vous -
« Agent Smith », ce malware qui a contaminé 25 millions de smartphones Android

« Agent Smith », ce malware qui a contaminé 25 millions de smartphones Android

Branchez-vous -
Bug lors de Prime Day d’Amazon : du matériel photo coûtant 13 000$ vendu 94$

Bug lors de Prime Day d’Amazon : du matériel photo coûtant 13 000$ vendu 94$

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .