Microsoft veut vous payer pour abandonner Google

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Microsoft veut vraiment que vous adoptiez Edge, Bing, et ses autres produits et services. À un point tel que l'entreprise est prête à vous récompenser en échange de votre fidélité.

Edge a beau être à des années-lumière d’Internet Explorer en terme de qualité, Microsoft est manifestement impatiente de le voir rafler des parts de marché à Chrome, le navigateur de Google actuellement utilisé par 58,26% des internautes. C’est du moins ce que laisse croire la refonte du programme Bing Rewards, maintenant nommé Microsoft Rewards, dévoilée cette semaine par le géant du logiciel.

Plus vous utilisez les produits et services de Microsoft, plus vous serez récompensé par des crédits échangeables dans le Microsoft Store ou chez Amazon et Starbucks.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un programme de récompenses. Concrètement, plus vous utilisez les produits et services de Microsoft, plus vous serez récompensé par des points vous permettant de profiter – vous l’aurez deviné – de réductions sur les produits du Microsoft Store, mais aussi chez Amazon et Starbucks.

Microsoft surveillera ainsi le degré d’utilisation d’une personne inscrite au programme. Si elle laisse tomber Chrome pour Edge, des points Microsoft lui seront versés pour chaque heure d’utilisation, jusqu’à concurrence de 30 heures.

Attention, il ne s’agit pas simplement ici de laisser le navigateur ouvert en arrière-plan. Microsoft tiendra compte des mouvements et clics de sa souris, des gestes de ses doigts sur mobile, et des pressions des touches de son clavier. Si elle regarde passivement une vidéo en plein écran, cette activité comptera aussi comme une «utilisation active» d’Edge. Et tout ça, à condition d’avoir choisi Bing comme moteur de recherche par défaut, bien entendu.

Les participants au programme Bing Rewards ont été informés par courriel (Image : PC World).
Les participants au programme Bing Rewards ont été informés par courriel (Image : PC World).

D’ailleurs, l’activité sur Bing sera toujours récompensée, exactement comme elle l’était sous l’ancien programme. Pour deux recherches effectuées sur Bing, 10 points Microsoft pourront ainsi être accumulés, jusqu’à concurrence de 30 recherches par jour sur PC, et 20 sur mobile (les deux comportements sont cumulatifs).

Enfin, lorsque cette personne effectuera des achats dans le Microsoft Store ou le Windows Store, elle sera aussi récompensée par des points Microsoft pour chaque dollar dépensé. Il est important toutefois de bien distinguer ce nouveau programme de Xbox Rewards : il semble que les crédits octroyés par l’un ou l’autre ne vont pas dans le même portefeuille.

Alors, êtes-vous prêts à joindre le programme Microsoft Rewards? Inutile de répondre à la question. L’offre n’est valide que pour les résidents des États-Unis.

Reste à voir maintenant si Microsoft Rewards parviendra concrètement à faire augmenter le bassin d’utilisateurs d’Edge, et à quel point les gens souhaitent vraiment se faire traquer davantage qu’ils ne le sont déjà sous Windows 10.

Les dernières nouvelles

On va vous aider à trouver le logement qu’il vous faut!

On va vous aider à trouver le logement qu’il vous faut!

Mises à pied et annulations de projets chez le créateur de Pokémon Go

Mises à pied et annulations de projets chez le créateur de Pokémon Go

Huawei GT 3 Pro : une montre connectée qui sauvera votre sommeil

Huawei GT 3 Pro : une montre connectée qui sauvera votre sommeil

Plus d'actualités

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix and Paul prêt à décoller vers la Lune

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix and Paul prêt à décoller vers la Lune

Huawei Mate Xs 2 : le Galaxy Fold de Samsung dans la mire

Huawei Mate Xs 2 : le Galaxy Fold de Samsung dans la mire

Nintendo entamera une tournée estivale à travers le Canada !

Nintendo entamera une tournée estivale à travers le Canada !

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Le «bouclier canadien» vous protégera des cybermenaces

Le «bouclier canadien» vous protégera des cybermenaces

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .