All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La Cour d’appel rouvre le dossier Apple contre Samsung

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
La Cour d'appel des États-Unis pour le circuit fédéral a rouvert jeudi le dossier de l'affaire Apple contre Samsung pour violation de brevets relative à la conception de l'iPhone, près de six ans après le déclenchement de la poursuite initiale.

Du même souffle, le tribunal a ainsi annulé le jugement qui ordonnait à l’entreprise sud-coréenne de verser un montant de 399 millions de dollars US en dommages et compensations à Apple.

Une entreprise ne peut être forcée de payer l’intégralité des bénéfices d’un produit de contrefaçon lorsque seuls certains composants sont en violation de brevets.

Au début du mois de décembre, la Cour suprême a tranché en faveur de Samsung qui alléguait qu’une entreprise ne peut être forcée de payer l’intégralité des bénéfices d’un produit de contrefaçon lorsque seuls certains composants sont en violation de brevets. La Cour d’appel devra donc déterminer avec exactitude les sommes dues à Apple par Samsung selon l’importance des éléments reconnus comme ayant violé les concepts brevetés d’Apple, incluant la façade rectangulaire noire du téléphone aux bordures arrondies et sa grille d’icônes colorées sur fond noir.

Rappelons qu’Apple avait obtenu gain de cause en 2012, et s’attendait à recevoir plus d’un milliard de dollars en dommages de la part de Samsung. Le montant de cette pénalité a depuis été révisé à la baisse, et ce à plusieurs reprises.

iphonesamsung

«La question à laquelle devait répondre la Cour suprême était de savoir comment calculer le montant que Samsung devait payer pour leur plagiat», a déclaré Apple à TechCrunch en décembre dernier en réaction à la décision de la Cour suprême. «Notre position a toujours été sur la copie flagrante de nos idées par Samsung, et cet aspect n’a jamais été remis en question. Nous continuerons à protéger les années de travail acharné qui a fait de l’iPhone le produit le plus innovateur et le plus aimé au monde.»

Comme le souligne MacRumors, plus d’une centaine de grands designers incluant notamment Dieter Rams – dont les produits ont pourtant fortement inspirés les premières créations de Jony Ive pour Apple – ont déposé un amicus curiæ au tribunal dans lequel ils défendaient le droit d’Apple de recevoir les bénéfices de Samsung liés aux produits plagiés en cause. Le document citait entre autant une étude de 1949 qui démontrait que plus de 99% des Américains étaient en mesure d’identifier une bouteille de Coca-Cola par sa forme seule.

Les dernières nouvelles

Test du jeu NHL 21: nouveaux patins, vieilles lames

Test du jeu NHL 21: nouveaux patins, vieilles lames

10 jeux d’horreur pour une Halloween virtuelle terrifiante !

10 jeux d’horreur pour une Halloween virtuelle terrifiante !

Test du jeu Crash Bandicoot 4: It’s About Time : Oui, il était temps !

Test du jeu Crash Bandicoot 4: It’s About Time : Oui, il était temps !

Plus d'actualités

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

Populaires

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .