All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Il y aura suffisamment de Nintendo Switch pour tout le monde selon Reggie Fils-Aimé

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Le PDG de Nintendo of America se dit convaincu que 2 millions de Nintendo Switch pour son lancement seront suffisantes pour satisfaire la demande.

Aux yeux de Reggie Fils-Aimé, il est faux de croire que les ruptures de stock qui ont affligé (et affligent toujours) la NES Classic Edition depuis son lancement en novembre laissent présager que la situation se répétera avec la Nintendo Switch.

Le fait que la Nintendo Switch sera lancée significativement bien avant l’approche des fêtes permettra à l’entreprise de satisfaire la demande.

«Ce que nous avons déclaré publiquement est qu’il y aura 2 millions de consoles qui seront expédiées à l’échelle internationale pour le lancement, essentiellement à travers le premier mois», a rappelé le PDG de Nintendo of America en entrevue avec le magazine Wired.

Pour Fils-Aimé, le fait que la Nintendo Switch sera lancée en mars, et non à l’automne, période de pointe où la demande pour de tels produits est significativement plus élevée à l’approche des fêtes, permettra à l’entreprise de satisfaire la demande.

«Notre objectif est de s’assurer que le consommateur qui veut acheter une Nintendo Switch pourra acheter une Nintendo Switch. C’est ainsi que nous construisons notre chaîne d’approvisionnement, c’est ainsi que nous calculons la quantité de produits disponibles.»

Il a profité de l’occasion pour répondre aux préoccupations des consommateurs à cet égard, qui semblent principalement fondées sur l’incapacité de se procurer la NES Classic Edition.

«Ce qui s’est passé avec la NES Classic, c’est que la demande mondiale était bien au-delà de tout ce que nous avions anticipé, et c’est ce qui a créé des pénuries. La bonne nouvelle, du moins pour les consommateurs en Amérique, c’est que nous allons continuer à produire la NES Classic. Avec le niveau d’approvisionnement actuel, la demande constante sera satisfaite. Nous sommes conscients de ses inquiétudes.»

Il est également important de souligner que ces deux produits ne ciblent pas les mêmes bourses. Alors que la NES Classic est affichée en magasin à 80$, un prix beaucoup plus susceptible de provoquer un achat compulsif, la Nintendo Switch est tout de même un produit qui se vend 400$. Beaucoup de personnes ont d’ailleurs manifesté leur déception quant à ce prix élevé, pouvant laisser croire à un accueil mitigé pour cette nouvelle console. Cela dit, beaucoup de personnes ont tout autant critiqué l’incapacité de la NES Classic Edition à offrir plus que ses 30 jeux de base, convaincus que cet aspect allait causer sa perte. Inutile de souligner bien entendu que ces sceptiques ont été confondus.

Metroid et Earthbound sur Nintendo Switch?

Toujours suite à la présentation de jeudi dernier, Reggie Fils-Aimé s’est également entretenu avec GameSpot au sujet de certaines franchises de Nintendo n’ayant pas été mentionnées lors de la conférence.

«Plus tôt aujourd’hui, on m’a posé des questions à propos de Mother 3 [Earthbound]; peut-être pourriez-vous me poser des questions sur Metroid», a lancé le grand patron de Nintendo of America, sur un air amusé. «Encore une fois, je suis fier comme dirigeant de Nintendo de préciser que nous lisons tous les forums de discussion et les commentaires et nous avons une très bonne compréhension des souhaits de nos consommateurs. Et croyez-moi, nous gardons cela en tête lorsque nous travaillons pour créer du contenu.»

Fils-Aimé croit que Nintendo a appris avec la Wii U à mieux gérer le calendrier de ses sorties.

«Je n’ai rien à dévoiler pour l’instant, mais nous sommes conscients qu’il existe des séries importantes pour lesquelles les consommateurs sont impatients de pouvoir jouer à un nouvel opus. Bref, nous en sommes conscients, et venez m’en reparler dans un an pour faire un retour en arrière et voir ce qui se sera passé.»

Des propos qui donnent une lueur d’espoir pour les fans de ces séries trop souvent ignorées par Nintendo, bien que ce ne soit pas la première fois que l’entreprise nous promet des surprises en réserve à leur sujet.

D’ailleurs, au sujet du calendrier des sorties de la Nintendo Switch, Fils-Aimé a mentionné que cet aspect était l’une des choses que Nintendo avait apprises avec la Wii U. Concrètement, l’entreprise veut s’assurer qu’il n’y ait aucune grande période sans nouveaux jeux avec la Nintendo Switch en lançant sous une base régulière des jeux AAA sur le nouveau système.

Reste à voir maintenant si toutes ces promesses seront tenues.

Vidéo récente
- Actualités

La NASA prévoit d'explorer Mars à l'horizon 2033

Les dernières nouvelles

Apple Music, Tidal, Spotify… Quelle offre de streaming musical choisir ?

Apple Music, Tidal, Spotify… Quelle offre de streaming musical choisir ?

Branchez-vous -
Lexend, la nouvelle police de Google pour améliorer la lisibilité

Lexend, la nouvelle police de Google pour améliorer la lisibilité

Branchez-vous -
Gamescom 2019 : Google annonce 11 nouveaux jeux sur Stadia

Gamescom 2019 : Google annonce 11 nouveaux jeux sur Stadia

Branchez-vous -

Plus d'actualités

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

EMUI 10 : les 35 smartphones compatibles

Branchez-vous -
Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Faille sur Windows 10 : 800 millions de personnes touchées

Branchez-vous -
La mission ExoMars 2020 reportée à cause d’un problème technique

La mission ExoMars 2020 reportée à cause d’un problème technique

Branchez-vous -

Populaires

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Branchez-vous -
Mozilla : Firefox va changer de nom

Mozilla : Firefox va changer de nom

Branchez-vous -
Sous Android, Google se débarrasse des mots de passe sur certains sites

Sous Android, Google se débarrasse des mots de passe sur certains sites

Branchez-vous -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .