Chelsea Manning sera libérée en mai prochain

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Barack Obama a commué la peine de Chelsea Manning. L’ex-analyste américaine sera libérée du centre de détention militaire de Fort Leavenworth le 17 mai prochain, où elle séjourne depuis les trois dernières années.

Le président Barack Obama a commué aujourd’hui la peine de Chelsea Manning selon le New York Times. Manning était emprisonnée depuis 2013, après avoir été reconnue coupable de fuites de documents militaires classifiés à WikiLeaks. Ces documents portaient sur les morts civils pendant la guerre d’Afghanistan, incluant également une vidéo dans laquelle l’attaque d’un hélicoptère de l’armée américaine a causé la mort de deux journalistes de l’agence Reuters lors de la guerre d’Irak.

Alors que sa peine d’emprisonnement initiale avait été fixée à 35 ans, Manning retrouvera la liberté le 17 mai prochain.

Julian Assange, fondateur de WikiLeaks recherché par les autorités américaines et européennes comme suspect de viols à l’encontre de deux femmes suédoises, a promis par le passé de se livrer aux autorités américaines si Manning était pardonné.

«Nous devons garder en mémoire que le pardon est un moyen extraordinaire accordé seulement après que le président ait conclu qu’une personne en particulier a démontré une volonté de faire usage de sa deuxième chance», a déclaré Neil Eggleston, conseiller à la Maison-Blanche. «Seul le Congrès peut réaliser les réformes importantes nécessaires pour assurer à long terme que notre système de justice pénale fonctionne plus équitablement et plus efficacement pour le bien de la sécurité publique.»

Difficile ici de ne pas se demander si le célèbre lanceur d’alerte Edward Snowden pourrait bénéficier d’un tel pardon. Selon une déclaration de la Maison-Blanche recueillie par le New York Times, il semblerait que cette décision ne soit pas sur la table pour le moment.

«Chelsea Manning est quelqu’un qui a passé par le processus de justice pénale militaire, a été exposé à la procédure régulière, a été reconnu coupable, a été condamné pour ses crimes, et elle a reconnu que ses actes étaient répréhensibles», a déclaré un porte-parole, soulignant ainsi la principale distinction entre les cas Manning et Snowden.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .