YouTube TV : Un service par contournement à 35$ US par mois

Aux États-Unis

Après des années de rumeurs, voilà que YouTube a enfin annoncé cette semaine qu’elle s’attaquera au marché de la télédistribution web aux États-Unis avec un forfait mensuel de plus de 40 chaînes.

Google se prépare ainsi à rivaliser avec des services tels que Sling TV, PlayStation Vue, et plus récemment DirecTV. L’offre, judicieusement nommée YouTube TV, est le plus récent service par contournement (ou over-the-top) à être annoncé au sud de la frontière américaine, soit un service permettant d’accéder par Internet à une panoplie de réseaux télévisuels diffusés en direct plutôt que par un télédistributeur ou câblodistributeur conventionnel.

LIRE ÉGALEMENT : L’offre de DirecTV Now à 35$ US par mois est moins alléchante que prévue

Attention de ne pas confondre avec les services de vidéo sur demande tels que Netflix, Amazon ou Hulu. Ici, il est bel et bien question de contenus générés par les télédiffuseurs. YouTube TV inclus notamment ABC, CBS, FOX, NBC, ESPN, des chaînes sportives régionales et une douzaine autres réseaux généralement offerts sur le câble.

youtubetv

Pour 35$ US par mois, les abonnés de YouTube TV bénéficient également d’une fonction leur permettant d’enregistrer dans le cloud un nombre illimité de contenus de leur choix (et il sera possible de passer les publicités en avance rapide), de la diffusion simultanée jusqu’à concurrence de 3 appareils (Android, Chromecast ou iOS), de recommandations selon les préférences d’un maximum de 6 utilisateurs, et du catalogue de contenu réservé aux abonnés de YouTube Red.

YouTube TV sera déployé d’abord dans les plus importants centres aux États-Unis d’ici les prochaines semaines.

Enfin, YouTube précise qu’un utilisateur pourra choisir de suspendre son abonnement quand bon lui semble, puisque le service n’est lié à aucun engagement.

Cela dit, comme le souligne The Verge, d’importants réseaux brillent par leur absence. C’est le cas des chaînes du conglomérat Viacom, comme Comedy Central et MTV, tout comme celles de Turner Broadcasting, en l’occurrence CNN, TBS et TNT, et enfin AMC, Discovery, Time Warner et A+E n’y sont pas non plus. Alors que Showtime est offert en option, ce n’est malheureusement pas le cas de HBO.

YouTube TV sera déployé d’abord dans les plus importants centres aux États-Unis d’ici les prochaines semaines. L’entreprise promet d’étendre son offre vers de nouvelles villes américaines par la suite, mais ne mentionne rien concernant un déploiement à l’extérieur du pays de l’Oncle Sam.