Bientôt la fin des mots de passe sur Windows?

Sécurité

Ces dernières années ont été marquées par l’apparition de nouveaux systèmes d’authentification, aussi bien sur les appareils mobiles que sur les ordinateurs. Après le Touch ID, on est désormais passé au Face ID sur les iPhone d’Apple. Sur certains terminaux Android, le système de reconnaissance faciale devient aussi de plus en plus en vogue. De nos jours, Windows fait partie des seuls OS qui prônent encore les mots de passe. Mais ce ne sera plus pour longtemps. Enfin, l’ère où l’on devait utiliser un gestionnaire de mots de passe pour n’en oublier aucun est révolue!

Microsoft veut se passer des mots de passe

Il se murmure en ce moment que Microsoft pense à mettre fin aux mots de passe sur Windows 10. Le géant américain serait en train de chercher une alternative à ce système d’authentification. D’ailleurs, ce ne serait pas la première fois. Pour rappel, la firme de Bill Gates a déjà planché sur une autre technologie il y a maintenant deux ans. Elle proposait une application baptisée Microsoft Authenticator, laquelle consistait en un système à double authentification. L’utilisateur devait requérir une demande d’accès et une fois qu’il l’avait obtenue, il devait apposer le doigt sur l’écran de l’appareil pour valider. Le procédé était certes long, mais c’était plus sécuritaire que d’utiliser un mot de passe.

Quelques options considérées par Microsoft

Désormais, l’entreprise souhaite donc mener de nouveaux tests sur Windows 10. La première alternative qu’elle a trouvée pour son dernier OS consiste en la création d’un compte sur le système afin de pouvoir s’y connecter par la suite. Bien entendu, comme il est de coutume actuellement, le compte en question doit être associé à un numéro de téléphone et, comme pour le Microsoft Authenticator, il s’agit aussi d’un dispositif à double authentification. Plusieurs options sont ainsi considérées par Microsoft:

La première consiste à se servir de Windows Hello et de ses capteurs biométriques. Dans ce premier cas de figure, pour pouvoir accéder à son compte sur Windows 10, l’utilisateur doit apposer ses empreintes digitales ou faire analyser son visage pour confirmer son identité. Mais, vous l’aurez compris, un tel système ne peut être possible que sur un terminal équipé de lecteur biométrique et bien que les ordinateurs et autres terminaux sous Windows intègrent de plus en plus cette technologie, l’accès reste très limité.

Microsoft a ainsi envisagé une autre option, basée sur l’utilisation d’un code PIN. Sauf que pour cette fois, ce n’est pas l’utilisateur qui le choisit ou le gère. « Si vous avez un compte Microsoft avec votre numéro de téléphone, vous pouvez utiliser un code reçu par SMS pour vous connecter et configurer votre compte sous Windows 10. Une fois que vous avez configuré votre compte, vous pouvez utiliser Windows Hello Face, Fingerprint ou un code PIN », explique la firme. Pour cette dernière option, le compte Windows 10 doit obligatoirement être lié au numéro de téléphone de l’utilisateur.

Bref, de tels dispositifs sont certes intéressants pour remplacer les mots de passe, mais il n’est pas sûr que cela plaise à tout le monde. Si l’option avec Windows Hello est pratique et rapide, celle avec le code PIN est pour le moins incommode, surtout si on utilise son ordinateur fréquemment et régulièrement.