Le Samsung Galaxy Fold déjà cassé par des testeurs et en rupture de stock aux États-Unis

Par Matthieu Carlier – le dans Actualités

À peine le Galaxy Fold de Samsung est-il proposé en précommande aux États-Unis qu’il déclenche les passions. En rupture de stock au bout de deux jours de commercialisation, il a surtout fait les choux gras parmi les testeurs, dont plusieurs sont parvenus à briser l’écran pliable.

Tour d’horizon.

Le Galaxy Fold brisé au bout d’un jour d’utilisation

Voici, entre autres, la vidéo filmée par Steve Kovacs, journaliste tech chez CNBC, qui montre clairement la partie gauche clignoter.

Ou cette photo du vidéaste Marques Brownlee, qui a enlevé la pellicule recouvrant son téléphone en pensant qu’elle n’était qu’une protection temporaire.

On notera aussi l’expérience de Dieter Bohn, de The Verge, dont le téléphone se serait brisé au bout d’un jour d’utilisation.

Des défaillances d’autant plus inquiétantes que le téléphone est vendu à 2500 $US. Mais Samsung a tenu à défendre son produit dans un communiqué, en expliquant que, justement, la fameuse pellicule de protection était indispensable et ne devait en aucun cas être retirée. Pour se plier, l’écran du Fold ne dispose que de sept couches superposées. C’est moitié moins qu’une dalle AMOLED traditionnelle. Cette protection est donc primordiale pour son fonctionnement.

Mais si autant de testeurs ont cru bon d’enlever la pellicule, gageons que des centaines de consommateurs lambda feront la même erreur. En cause, donc, selon Marques Brownlee, la mauvaise communication de Samsung, qui devra y remédier dans les prochaines semaines.

Le Galaxy Fold en rupture de stock

Vendu à plus de 3000$ CA, sa date de sortie est prévue pour le 3 mai 2019 en France. Les Américains quant à eux le retrouveront sur le marché à partir du 26 avril 2019. Mais les précommandes sont ouvertes depuis peu, et le mobile est en rupture de stock.

[amazon bestseller= »smartphone » items= »3″ template= »table » tpl_header= »Les smartphones les plus populaires »]

D’ailleurs, Samsung a été obligé de revoir son organisation, dès l’annonce de l’ouverture des précommandes, recevant trop de demandes. Le géant coréen avait pourtant prévenu que le stock serait limité. Pour le moment, le message est clair au moment de passer commande : « Nous sommes désolés, mais le Galaxy Fold est actuellement en rupture de stock sur samsung.com à cause d’une importante demande. Nous vous préviendrons quand plus de téléphones seront disponibles ». 

Deux contretemps pour le prix d’un. Conseil à Samsung : se plier aux demandes des clients.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Matthieu Carlier

Fasciné par l'exploration des possibles et l'innovation technologique, Matthieu a prêté sa plume à plusieurs médias sur le vieux et le nouveau continent. Diplômé en Littérature, il est aussi l'auteur du roman "Le Cortège des Épileptiques".
Phrase préférée : "Meuh non elle est pas brûlée, ma quiche au saumon".