App Store : à quoi est due la grogne anti-Apple ?

Par Branchez-vous – le dans Actualités

Après avoir poursuivi en justice un jeune américain qui a réussi à entrer dans ses serveurs, Apple est aujourd’hui en mauvaise posture face à la justice américaine. La raison : des développeurs iOS lancent des poursuites contre Apple pour abus de position dominante sur l’App, sur lequel la firme de Cupertino détient bien évidemment le monopole.

Un collectif de développeurs contre le monopole App Store

Depuis quelque temps, l’on entend très souvent parler du problème de confidentialité pour les utilisateurs de la marque à la pomme. Aujourd’hui, c’est toute une autre histoire qui le met sous le feu des projecteurs. En effet, une voie judiciaire est ouverte contre Apple. Les plaignants ? Un collectif de développeurs (Donald R. Cameron et Pure Sweat Basketball Inc.). Leur plainte ? Il affirme que la compagnie détient un monopole sur la distribution d’applications sur iOS.

À cause de ce monopole, la marque à la pomme est totalement libre d’attribuer des commissions, que ces derniers jugent « assassines ». Pour rappel, pour chaque transaction, Apple prend un pourcentage de 30 %, si l’on se réfère aux recherches effectuées par Business Insider. Ce pourcentage leur rapporte, en moyenne, 43 milliards de dollars depuis 2008. Et l’on ne parle même pas de la nécessité de vendre chaque application à 99 centimes minimum et une licence annuelle de 99 $ par développeur.

Sans sortir la machine à calculer, l’on peut dire que ces différentes sommes sont préjudiciables, surtout pour les nouveaux venus sur le magasin d’application. Ce n’est pas tout, le collectif pointe également du doigt le fait que toutes les applications iOS sont regroupées en un seul endroit. Ainsi, les consommateurs les verront en priorité. Ce qui ne laisse pas de grandes chances aux autres applications.

Une plus grande ouverture à la concurrence

Ces pratiques sont loin d’être propice dans un « environnement compétitif » comme l’a bien précisé l’avocat des plaignants. Ces derniers s’attendent à une plus grande ouverture de ce magasin d’application sur la concurrence. Si leur plainte aboutit, c’est l’écosystème d’iOS en entier qui sera chamboulé.

Les dernières nouvelles

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Plus d'actualités

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.