Huawei aurait aidé à installer un réseau mobile en Corée du Nord

Par Branchez-vous – le dans Actualités

Voilà un moment que les yeux sont rivés sur Huawei. Après la décision prise par le gouvernement de Donald Trump d’interdire toute collaboration avec le mastodonte chinois, son avenir est remis en question. Et après une période d’accalmie, la dernière nouvelle en date risque de mettre de l’huile sur le feu : la participation secrète de Huawei à l’édification du réseau mobile 3G de la Corée du Nord.

Huawei et la Corée de Kim Jong-Un, partenaires ?

Le Washington Post, à l’origine des révélations, donne de plus amples détails sur cette aide discrète. Parmi les informations mises en avant, la raison de l’aide apportée. Huawei aurait proposé son soutien pour l’installation et l’entretien de ce réseau mobile à des fins commerciales.

Le plus surprenant dans cette histoire c’est que le partenariat ne date pas d’hier. Et pour cause, les documents internes et les témoignages de plusieurs sources obtenus par le quotidien prouvent que la firme est impliquée depuis au moins huit ans, par le biais de son partenariat technologique avec l’entreprise publique chinoise Panda International Information Technology Co. Ltd. L’entreprise aurait également aidé à l’acheminement des équipements de la marque Huawei au Royaume Ermite.

Toujours selon les informations recueillies auprès de diverses sources, la firme de Shenzhen aurait également joué un rôle primordial et significatif dans la mise en place de différents projets technologiques en Corée du Nord. Et cela ne s’arrête pas seulement aux équipements, mais également à un service de gestion.

Huawei nie les faits

Face à cette allégation, Huawei affirme n’avoir aucune présence commerciale en Corée du Nord. Par le biais d’un communiqué adressé au Washington Post, la firme affirme son « engagement à respecter non seulement les sanctions des Nations Unies, de l’Union européenne et les États-Unis, mais également les réglementations de tous les autres pays où elle est présente ».

Panda International Information, quant à lui, n’a pas encore commenté les faits.

Les dernières nouvelles

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Test de la DualSense Edge: Le haut de gamme de Sony, mais à quel prix ?

Test de la DualSense Edge: Le haut de gamme de Sony, mais à quel prix ?

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

Plus d'actualités

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Branchez-vous

Branchez-vous diffuse l'actualité techno, des bancs d'essai de divers appareils et gadgets, et des chroniques spécialisées.