All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Test du jeu Marvel’s Avengers: des superhéros nouveaux genres

Par Daniel Carosella – le dans Jeux vidéo, Tests

L’expression « partir avec deux prises » prend tout son sens avec Marvel’s Avengers. Scruté à la loupe par les fans avant sa sortie, victime d’une bêta qui ne reflétait pas le produit final, le jeu de Crystal Dynamics et Eidos Montréal a soulevé une vague de négativité avant même sa mise en marché. Or, maintenant qu’on peut y jouer, est-il si mauvais que cela ?

  • Disponible sur: PlayStation 4, Xbox One, PC

Un scénario digne d’un Marvel

Ce devait être une journée de réjouissance pour les Avengers. Rencontrant leurs fans au cours d’une commémoration, les héros devront rapidement quitter la fête lorsqu’une explosion surviendra sur le Golden Bridge de San Francisco. Or, aucun des Avengers ne se doute que derrière cette catastrophe se cache un plan afin de les diviser. Pleurant la mort de l’un des leurs s’étant sacrifié au combat, les Avengers se séparent lorsqu’ils sont injustement blâmés pour la catastrophe survenue lors de cette journée. Une adolescente infectée par une radiation deviendra leur lumière, celle qui les réunira afin de combattre AIM et le diabolique Dr. Tarleton.

Se centrant autour du jeune personnage de Kamala Khan alias Ms. Marvel, Marvel’s Avengers propose une excellente histoire digne des meilleurs comics de Marvel. Bourré de clins d’oeil et nous amenant à côtoyer plusieurs héros et méchants de l’univers Marvel, le scénario vous charmera grâce à la cohésion se développant entre les Avengers. Leur réunification ne se fera pas sans heurts et Ms. Marvel aura fort à faire pour réunir des héros en étant pratiquement venus à se détester. Néanmoins, en fin de compte, vous suivrez la réunion des Avengers à travers les points de vue de l’ensemble d’entre eux, tissant au passage une histoire à laquelle on accroche du début à la fin.

Le loot au coeur du jeu

Qu’est-ce donc que Marvel’s Avengers ? Si vous avez joué à la bêta ou avez vu des extraits du jeu parus avant son lancement, vous avez peut-être eu l’impression qu’il s’agissait d’un jeu d’action et d’aventure fortement dirigé et linéaire. En fait, la bêta a laissé un goût amer dans la bouche des joueurs en ce sens qu’elle présentait des missions si limitées qu’on avait l’impression de retourner dans le passé.

Or, Marvel’s Avengers n’est pas tout à fait cela. En effet, il s’agit certes d’un jeu d’action, mais fortement axé sur le loot. Inspiré de jeux comme The Division, Diablo ou Destiny, vous passerez énormément de temps à chercher du meilleur équipement ainsi que des ressources dans le seul et unique but d’améliorer la puissance de vos personnages. Chacun d’entre eux pourra s’équiper de différentes pièces d’équipement qui affecteront ses statistiques ainsi que son niveau de puissance global. En ce sens, comme dans tout bon jeu de loot, l’objectif est d’améliorer la puissance des héros afin de pouvoir affronter des ennemis d’un certain niveau lors des missions.

Ainsi, si vous n’aimez pas ce genre de jeu où tout est centré sur la récolte de butin, vous n’aimerez pas Marvel’s Avengers. Même si ce dernier propose une excellente campagne solo d’une dizaine d’heures, ce n’est pas là où vous tirerez le plus de ce qui est proposé. Dès le départ, on vous invite à terminer la campagne solo pour apprivoiser les bases du jeu et, ensuite, pouvoir vous lancer dans des missions ainsi que des quêtes quotidiennes/hebdomadaires/mensuelles afin d’accentuer la puissance de chaque Avengers.

Étant un grand amateur de jeux avec loot, je dois vous avouer qu’il m’a été difficile de poser Marvel’s Avengers depuis que je l’ai. Cette obsession de trouver du meilleur équipement ou encore des ressources pour décupler l’efficacité de mon équipement est bien présente au sein du jeu et m’a rendu accro. Certes, le contenu post-campagne est hyper répétitif (j’y reviendrai), mais tout bon jeu de ce genre l’est en soi. Dans un jeu de loot, ce que je veux, c’est récolter du butin. Dans cette optique, Marvel’s Avengers atteint son objectif.

Marvel's Avengers
Inverse.com

Du loot addictif, mais à perfectionner

Ceci dit, Crystal Dynamics et Eidos Montréal devront impérativement revoir ce fameux système de loot. La majorité des jeux de ce genre sont inefficaces à leurs débuts et Marvel’s Avengers ne fait pas exception. Le problème est qu’il y a tellement de loot qu’on change d’équipement aux cinq minutes. Dès qu’on a l’impression d’avoir mis la main sur un bon objet, un autre plus puissant fait son apparition. De ce fait, cela rend la récolte de butin superficielle. Lors de futures mises à jour, les studios devront revoir le largage du loot afin de le rendre plus intéressant qu’au-delà de quelques minutes.

Autre problème: le loot affecte minimalement les statistiques de nos personnages. Non seulement passe-t-on son temps à changer l’équipement des héros, mais bien souvent, ce n’est que pour une différence d’à peine 1% dans l’une des sphères d’un Avengers. Voir qu’une pièce monte l’attaque d’Iron Man de 1% n’a que peu d’impact une fois en jeu, d’autant plus que globalement, on ne sent pas qu’on améliore la puissance des Avengers de façon considérable à mesure que l’on change leur équipement. Certes, il faut considérer la puissance recommandée d’une mission par rapport à celles de nos personnages sous peine d’être massacré, mais j’aurais aimé ressentir davantage l’impact de mes modifications lors des missions.

Marvel's Avengers
GamesRadar.com

Encore et encore des combats

Qui dit jeu de loot et Avengers dit automatiquement beaucoup de combats à disputer. Certes, lors de la campagne solo, vous vous aventurerez au sein de décors et pourrez notamment récolter des objets à collectionner et observer des points d’intérêt qui réjouiront les amateurs de Marvel. Cependant, la majorité de votre temps, vous le passerez à vous battre et à chercher du butin.

Ce qui est intéressant avec le système de combat est que chaque Avengers a un style ainsi que des techniques différentes. Même si tous les héros ont le même système d’attaque de base (coups légers, coups puissants, combos, etc.), chacun d’eux a de petites subtilités faisant une différence dans la façon de les incarner. Ainsi, je ne peux que vous recommander d’effectuer les missions d’entraînement de chaque Avengers lorsqu’elles se débloqueront, question de maîtriser ces petits détails pour maximiser l’efficacité de chacun des personnages.

Par exemple, Hulk est une brute dont on peut activer une technique afin qu’il se soigne tout en frappant. Iron Man peut voler et attaquer à distance à l’aide d’un laser ou de roquettes. Black Widow est plus agile et peut électrifier ses adversaires avec ses bâtons ou bien tirer ses ennemis avec ses pistolets. Quant à Thor, en plus d’être puissant, on peut lancer et faire revenir manuellement son marteau, blessant tous les méchants au passage.

Y a-t-il un héros plus intéressant que l’autre ? Non, il s’agit vraiment d’un goût personnel. J’ai vu des joueurs préférer Thor, d’autres adorer Hulk et d’autres ne jurer que par Ms. Marvel. Comme je le mentionnais, chaque héros a de petites particularités le rendant très efficace lorsque bien utilisées. Qui plus est, vous récolterez de l’expérience tout au long de votre aventure et pourrez ainsi débloquer des compétences qui, là encore, demanderont à être maîtrisées. Les développeurs ont fait preuve d’un réel souci pour différencier chaque personnage afin qu’on n’ait pas l’impression de jouer avec six Avengers identiques. Lorsqu’on prend la peine de s’intéresser aux subtilités de chacun d’entre eux, c’est mission accomplie !

Cependant, je dois vous avouer que les combats sont extrêmement répétitifs en raison d’un nombre limité de types d’adversaires. Il arrivera que vous deviez adapter vos stratégies d’attaque lorsque vous ferez face à certains ennemis, mais globalement, ce seront encore et encore les mêmes ennemis que vous affronterez (dont une quantité astronomique de robots). Il n’est pas non plus rare de se perdre dans le chaos des combats, le nombre d’adversaires nous fonçant dessus pouvant être ahurissant à certains moments. Attendez-vous à perdre le fil de ce qui se passe à l’écran, quitte à en mourir à divers endroits.

Marvel's Avengers
GameInformer.com

Un plaisir assombri par une grande répétition

Un peu plus haut, je vous disais que le contenu post-campagne est hyper répétitif. En fait, lors de la campagne, vous débloquerez des missions spéciales pour chaque Avengers ainsi que des missions annexes. Une fois l’histoire terminée, vous en débloquerez encore plus dans ce que le jeu appelle l’Initiative Avengers. C’est là où vous passerez votre temps à terminer des missions dans un seul et unique objectif: trouver du meilleur butin.

Ne vous méprenez pas: j’aime beaucoup Marvel’s Avengers et j’ai un plaisir fou à tenter d’augmenter la puissance de mes héros. Or, je ne peux passer sous silence le fait que les missions soient très, très répétitives. Même s’il s’agit du lot d’un jeu axé sur la récolte de butin, Marvel’s Avengers est beaucoup plus répétitif que les The Division et Destiny de ce monde.

On aura beau vous présenter des objectifs qu’on dit variés et qui consistent à la protection de points d’intérêt, à l’infiltration de bases ennemies ou à l’élimination de certaines cibles, vous ferez toujours la même et unique chose: massacrer des vagues d’ennemis. L’objectif n’est qu’une apparence de diversité puisque tout consiste à massacrer tout ce qui bouge encore et encore. Autrement, les environnements vous présenteront des points d’interrogation pour représenter des endroits à explorer. Là encore, ou vous ne ferez que massacrer des ennemis, ou vous devrez trouver un coffre.

Pour certains, cette répétition ne dérangera pas puisque, comme je le disais, c’est le lot des jeux avec butin. Néanmoins, je peux comprendre ceux qui seraient lassés par un manque d’originalité et de diversité dans les missions mises de l’avant. J’ai joué à beaucoup de jeux axés sur la récolte de butin et Marvel’s Avengers est dans ce que j’ai vu de plus répétitif dans ce genre. J’ai du plaisir, que j’y joue seul ou avec des amis, mais un peu plus de variété dans les missions est impératif, surtout si on compte accrocher les joueurs à long terme comme dans Destiny. Avec le riche univers de Marvel, le futur du jeu peut être très prometteur. Aux développeurs de le réaliser.

Marvel's Avengers
VgameZone.com

Épuration et correction de bogues à court terme

En terminant, je soulève deux points qui pourraient être corrigés dans d’éventuelles mises à jour et qui permettraient de rendre le jeu plus agréable.

Premièrement, les informations contenues à l’écran sont nombreuses. Marvel’s Avengers est un jeu facile à jouer, mais complexe à comprendre. Il y a toute une variété d’informations avec lesquelles il faut conjuguer, qu’on parle des habiletés des pièces d’équipement, des statistiques des personnages, des objectifs de missions, des cartes d’objectifs de chaque héros, des arbres de compétences, des factions avec leurs objectifs et leurs propres magasins et j’en passe. C’est beaucoup, et disons qu’une épuration pourrait être bénéfique, notamment au niveau des informations affichées dans certains menus.

Autrement, même si je suis certain qu’ils seront corrigés au cours des prochains mois, il y a des bogues plutôt gênants. Plus vous avancerez et plus vous verrez des bogues étranges. Cela va d’éléments visuels disparaissant jusque dans la figure de certains personnages à des dialogues doublés inaudibles. Même si je n’ai pas rencontré de bogues majeurs, cet amalgame de petits bogues restés dans le jeu final doit être adressé dès que possible.

Marvel's Avengers
Looper.com

Devriez-vous y jouer ?

Vous savez, mon avis au sujet de Marvel’s Avengers ne fera probablement pas l’unanimité. Le jeu s’est attiré le scepticisme inébranlable de certains tandis que d’autres le pourfendront par son manque de diversité ainsi que des problèmes dans la structure même du système de butin.

Pour ma part, je peux simplement vous dire que j’ai eu droit à une excellente campagne solo m’ayant présenté une histoire digne des meilleurs comics des Avengers. Quant au reste, même si les développeurs devront adresser des lacunes pour espérer garder les joueurs à long terme, c’est un jeu addictif dans lequel j’ai énormément de plaisir à frapper sur tout ce qui bouge et à chercher le meilleur butin possible pour mes héros. Marvel’s Avengers ne frappe peut-être pas aussi fort qu’un poing de Hulk, mais il permet de passer de belles et longues heures en compagnie de certains de nos héros favoris !

Évaluation

Verdict

Axé sur la récolte de butin, Marvel's Avengers est un jeu de superhéros addictif dont le futur est fort prometteur si les développeurs s'attaquent à ses principales lacunes.

Note finale : 4.0 sur un total de 5
Critères
marvel's avengers
4

Points forts

  • Excellente histoire
  • Récolte de butin addictive
  • Petits éléments différenciant chaque héros de façon importante

Points faibles

  • Très répétitif
  • Système de butin rendant présentement la récolte quelque peu futile
  • Présence de plusieurs bogues

Les dernières nouvelles

Test du jeu Watch Dogs: Legion – Rébellion connectée

Test du jeu Watch Dogs: Legion – Rébellion connectée

Avant-première – Aperçu du jeu Immortals: Fenyx Rising

Avant-première – Aperçu du jeu Immortals: Fenyx Rising

Test du jeu NHL 21: nouveaux patins, vieilles lames

Test du jeu NHL 21: nouveaux patins, vieilles lames

Plus de jeux vidéo

10 jeux d’horreur pour une Halloween virtuelle terrifiante !

10 jeux d’horreur pour une Halloween virtuelle terrifiante !

Test du jeu Crash Bandicoot 4: It’s About Time : Oui, il était temps !

Test du jeu Crash Bandicoot 4: It’s About Time : Oui, il était temps !

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 21 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Depuis 2010, il collabore au magazine AffairesDeGars en tant que chroniqueur, en plus de participer au podcast Réalité Augmentée.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !