Mettez votre iPhone à jour, ça presse…

On a découvert une nouvelle faille de sécurité qui semble assez importante sur les modèles d’iPhone les plus récents remontant jusqu’à l’iPhone 8, sur les iPad de 5e génération et sur les iPad Pro de la marque Apple. La bonne nouvelle est qu’il existe déjà une mise à jour de sécurité qui a été publiée plus tôt cette semaine par Apple et qui peut être téléchargée sur-le-champ par les propriétaires des appareils concernés.

Le correctif est inclus dans la mise à niveau du système iOS et iPadOS 16.3.1, c’est gratuit et ça prend quelques minutes à faire. C’est fortement conseillé de procéder à la mise à jour le plus tôt possible.

Notez d’ailleurs que la même recommandation vaut aussi pour les propriétaires d’un ordinateur personnel animé par Windows 11. Le même type de faille que sur les iPhone a été découverte et là aussi, la mise à jout de sécurité a été publiée par Microsoft. Il suffit d’aller la récupérer via l’outil de mise à jour qui se trouve dans les réglages ou dans la boutique d’applications du système Windows.

La faille est jugée critique car elle serait déjà utilisée par des groupes de pirates pour prendre le contrôle à distance des appareils informatique de leurs victimes. Elle passe par un plugiciel web, un outil relativement répandu sur Internet appelé WebKit, qui permet d’exécuter des commandes sur un appareil infecté pour récupérer du contenu ou pour diriger des attaques groupées vers d’autres sites web.

Bref, la chose la plus simple à faire si vous possédez un appareil qui est susceptible d’être ciblé par cette nouvelle menace en ligne est de procéder le plus rapidement possible à sa mise à jour.

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Articles Récents

Branchez-Vous

Restez informé sur toute L’actualité techno.

Branchez-vous est un producteur québécois de contenu portant sur tout ce qui se rapporte à la technologie, mettant l’accent sur l’actualité, les chroniques d’opinions, les bancs d’essai de produits et des sujets destinés tant aux technophiles qu’au grand public.