All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Test du jeu Dragon Quest XI S – Ultimate Edition: Ultimement magique !

Par Daniel Carosella – le dans Jeux vidéo, Tests

Dragon Quest est l’une des premières séries à laquelle j’ai joué. Je me rappelle encore aujourd’hui lorsque je parcourais le monde de Dragon Warrior en le croyant plus grand que nature ! Près de 30 ans plus tard, cette saga demeure l’une de mes favorites, de sorte que chaque nouvel opus me fait frémir d’excitation. C’est pourquoi j’avais bien hâte de voir ce que la version ultime de Dragon Quest XI nous réservait après avoir débarqué avec fracas sur PlayStation 4 et PC l’an dernier !

Disponible sur: Nintendo Switch

Quand un héros devient l’ennemi numéro 1

Si vous n’avez pas joué à Dragon Quest XI: Echoes of an Elusive Age, le onzième chapitre de cette mythique série met en scène un autre héros muet à la destinée légendaire. Réincarnation d’une légende connue sous le nom de l’Éclairé, vous êtes appelé à sauver le monde tel Jésus contre l’Antéchrist en devant combattre le grand serviteur du mal. Tout cela vous paraît magnifique ? Pourtant, votre vie basculera rapidement puisque tous ne voient pas d’un bon oeil votre existence. Vous serez ainsi forcé de vivre en réclusion avec vos frères d’armes que vous rencontrerez en chemin, tout cela en n’oubliant pas que vous avez une destinée divine à réaliser !

Comme tout bon Dragon Quest, le scénario de Dragon Quest XI est linéaire. Vous avez un objectif à la fois à réaliser et, généralement, il faudra vous rendre d’un point A à un point B pour le compléter. De plus, dans chaque ville ou village rencontré, le scénario progressera bien souvent en devant aider tel ou tel personnage en difficulté, qu’il s’agisse d’un citoyen normal, d’un bourgeois ou carrément d’un prince.

En somme, Dragon Quest XI ne défait pas les bases classiques de la franchise. En revanche, l’histoire mise de l’avant est aussi solide que les personnages la transportant. Vous serez confronté à une multitude de mystères et d’intrigues qui capteront sans cesse votre intérêt, et ce, malgré quelques longueurs ici et là. Les différents personnages que vous croiserez auront tous quelque chose de particulier à vous raconter ainsi que des traits de personnalité qui vous les feront aimer. Ce n’est peut-être pas original, mais bon Dieu que c’est plaisant de retourner vers cette formule bien connue de Dragon Quest !

Conserver les bases d’une saga tout en les modernisant

Comme je le mentionnais, Dragon Quest XI est plutôt linéaire, ce qui ne signifie pas qu’il soit vide. En fait, il s’agit sans aucun doute du plus grand volet de la franchise ainsi que celui proposant le plus de liberté d’action.

Ainsi, l’univers du jeu est grand, très, très grand. Afin de le parcourir, vous pourrez marcher, mais les développeurs ont aussi inclus la possibilité de courir ainsi que de monter un cheval. Les mouvements sont ainsi beaucoup plus rapides et fluides qu’au sein des autres Dragon Quest, nous permettant du coup d’explorer chaque décor de façon beaucoup plus agréable afin de trouver tous les trésors et secrets ainsi que la multitude de ressources disséminées un peu partout.

Le jeu permet aussi de briser une quantité assez phénoménale de barils et pots afin de trouver des objets, tout comme de lire une variété de livres afin d’en apprendre plus sur l’histoire du jeu ou bien pour acquérir des recettes de fabrication. Toujours dans le but d’offrir plus de liberté de mouvement, votre héros pourra désormais sauter, ce qui vous sera fort utile afin de trouver des trésors dissimulés sur des plates-formes ou encore sur des toits de maisons. Dans certains environnements, le fait de pouvoir prendre de la hauteur vous donnera également accès à d’autres chemins/raccourcis. Même si les sauts sont plutôt imprécis, le fait d’avoir accès à plus de zones et de secrets que jamais auparavant rend l’univers de ce Dragon Quest encore plus divertissant à découvrir !

À noter que pour ceux aimant tout compléter, il ne vous sera plus nécessaire de parler à tout le monde. Vous pourrez toujours le faire, mais les personnages moins importants auront une bulle bleue qui s’affichera automatiquement lorsque vous les croiserez afin de vous montrer ce qu’ils auront à vous dire. Les personnages qui feront progresser votre quête ou bien qui auront des missions secondaires auront des bulles roses et violettes visibles sur la mini-carte, de sorte que vous pourrez facilement voir qui consulter pour obtenir ce qu’il y a de plus intéressant au sein de votre périple. Encore une fois, l’accent est mis sur la fluidité de l’action !

Dragon Quest XI
Amazon.ca

Des combats plus rapides que jamais auparavant !

Les combats sont un autre volet dont les bases n’ont pas été modifiées, mais où le rythme général a été peaufiné et accéléré afin de les rendre plus fluides. Vous devrez toujours disputer des combats à tour de rôle et sélectionner une action pour ensuite la voir être exécutée.

Or, même si cela n’a aucun impact sur la possibilité d’être blessé ou non, vous pourrez bouger sur le terrain de combat. Les personnages attaqueront aussi plus rapidement que dans les autres Dragon Quest, supprimant ainsi des temps de battement qui, soyons honnêtes, haussaient artificiellement la durée de vie des autres jeux de la franchise. Par ailleurs, vous pourrez désormais donner un coup sur l’ennemi que vous verrez dans l’environnement afin de le blesser avant même le début du combat. Vos personnages pourront aussi accumuler de la tension naturellement à force d’attaquer ou d’être blessé, puis entrer dans une sorte de rage qui décuplera leurs attaques et leur donneront même accès à des techniques spéciales réunissant leurs capacités !

Ces modifications peuvent sembler anodines, mais elles ne le sont pas. Dragon Quest XI est le jeu de la série proposant les combats les plus rapides et fluides jusqu’à présent. Toutes ces petites améliorations permettent au jeu d’avoir des bases certes classiques, mais aussi une exécution moderne nous permettant de bien plus les apprécier qu’auparavant !

Dragon Quest XI
Amazon.ca

Qu’y a-t-il de neuf dans cette édition Nintendo Switch ?

Si vous avez joué à Dragon Quest XI depuis sa parution l’an dernier, vous vous demandez peut-être ce que cette version ultime exclusive à la Nintendo Switch renferme. En ce sens, en vaut-elle plus la peine que les autres ou bien vaut-elle un autre achat si vous avez déjà exploré le jeu ?

Évidemment, la version Nintendo Switch est moins jolie que les éditions PS4 et PC. Or, cela n’en fait pas moins un magnifique jeu, bien au contraire. Certes, les jeux d’ombres et de lumières, tout comme la définition des personnages, sont moins jolis sur la console de Nintendo, mais le jeu n’en demeure pas moins splendide, et ce, qu’on décide d’y jouer sur un téléviseur ou en mode portable. Bien entendu, le design des personnages d’Akira Toriyama y est pour beaucoup dans la qualité visuelle, mais il n’en demeure pas moins que le portage sur Nintendo Switch n’a pas beaucoup souffert par rapport aux versions lancées l’an dernier.

La qualité musicale a également été améliorée. Principale critique du jeu l’an dernier, Square Enix a écouté et a rehaussé la qualité musicale afin de donner justice à la magnificence du jeu. Malgré quelques accrocs ici et là, non seulement au niveau de la bande sonore, mais aussi des effets sonores globaux, ce qui est offert dans cette édition ultime est bien meilleur que le désastre auquel nos oreilles ont eu droit en 2018 !

Ceci dit, l’ajout majeur dans la version Nintendo Switch est le mode 2D. Vous pourrez passer au mode 2D dans n’importe quelle église ou à n’importe quelle statue de la déesse que vous croiserez, et le résultat est on ne peut plus impressionnant. En fait, on dirait qu’on a carrément droit à un nouveau jeu ! Le mode 2D permet d’explorer absolument tout du mode 3D, mais en simplifiant les décors ainsi que les combats. De ce fait, l’exploration est moins fastidieuse tandis que les combats permettent d’effectuer du grinding plus rapidement qu’en 3D. Qui plus est, des créatures que vous croiserez durant votre épopée vous donneront l’occasion de retourner dans le temps au sein d’autres Dragon Quest afin de compléter des missions et voir d’autres dimensions d’aventures que vous avez déjà connues ! Que vous décidiez d’y jouer pour quelques chapitres ou encore pour tout le jeu, le mode 2D vaut définitivement la peine d’être, à tout le moins, essayé !

Les développeurs ont également inclus des améliorations avec la Transforge, qui permet de créer de l’équipement à l’aide d’un système de forgeron plutôt simple. Dans les versions PS4 et PC, on devait parcourir les environnements ainsi que les boutiques lorsqu’il nous manquait certains éléments pour fabriquer des objets. Dans l’édition Nintendo Switch, vous pourrez acheter les éléments manquants directement de la Transforge, éliminant ainsi un élément de recherche plutôt fastidieux. Vous ai-je dit que l’accent du jeu avait été mis sur la fluidité ?

Dragon Quest XI
Amazon.ca

Devriez-vous y jouer ?

Dragon Quest XI: Echoes of an Elusive Age S – Ultimate Edition est un magnifique jeu de rôle à la japonaise (JRPG) pour la Nintendo Switch. Je ne peux que vous le recommander les yeux fermés tant le jeu est prenant, joli et plus fluide qu’aucun autre Dragon Quest à ce jour. L’édition Nintendo Switch vient également bonifier les éditions de l’an dernier en peaufinant certains aspects tout en ajoutant un mode 2D surprenant.

Quant à savoir si cette édition en vaut la peine advenant que vous ayez déjà l’une des deux autres versions, cette décision vous appartient. Même si la version Nintendo Switch est clairement la meilleure, voudrez-vous réinvestir 90$ ainsi que bien plus d’une centaine heures pour tout compléter une nouvelle fois ? Personnellement, je ne crois pas que ce qui a été apporté à la Nintendo Switch en vaille la peine un an après la sortie des éditions originales, mais ce que vous faites de votre argent ainsi que de votre temps vous appartient !

Ce que vous aimerez:

  • Le nouveau mode 2D donnant l’impression d’être un jeu à part entière;
  • Les diverses améliorations apportées dans cette nouvelle édition, spécialement dans la Transforge;
  • Le fait que Dragon Quest XI soit si accrocheur et épique sur pratiquement tous ses aspects.

Ce que vous n’aimerez pas:

  • Certaines longueurs sont présentes ici et là;
  • Même si elle est splendide, l’édition Nintendo Switch est évidemment moins jolie que les autres;
  • Les sauts de notre personnage sont plutôt imprécis.

 

Note: 9 sur 10

Dernière mise à jour le 2019-12-10 at 03:39 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Les dernières nouvelles

Google Photos et la confidentialité : pourquoi vous ne devriez pas négliger ce que vos clichés révèlent ?

Google Photos et la confidentialité : pourquoi vous ne devriez pas négliger ce que vos clichés révèlent ?

Test de Pokémon Sword/Shield : encore bien du plaisir à tous les attraper !

Test de Pokémon Sword/Shield : encore bien du plaisir à tous les attraper !

Test du jeu Death Stranding

Test du jeu Death Stranding

Plus de jeux vidéo

Test du jeu Mario and Sonic at the Olympic Games Tokyo 2020 : des olympiques mignonnes, mais pour qui ?

Test du jeu Mario and Sonic at the Olympic Games Tokyo 2020 : des olympiques mignonnes, mais pour qui ?

9 jeux et une console à surveiller en novembre !

9 jeux et une console à surveiller en novembre !

10 des meilleurs spin-offs du jeu vidéo !

10 des meilleurs spin-offs du jeu vidéo !

Populaires

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Daniel Carosella

Passionné de jeux vidéo depuis une trentaine d'années, Daniel est chroniqueur en jeux vidéo depuis plus de 21 ans. Il a commencé sur Quebec64 puis sur JeuXpress.ca avant de devenir rédacteur en chef de HardGamers.com jusqu'à la fermeture du portail. Depuis 2010, il collabore au magazine AffairesDeGars en tant que chroniqueur, en plus de participer au podcast Réalité Augmentée.Diplômé en criminologie, Daniel est aussi intervenant psychosocial dans la vie de tous les jours. S'il est conscient qu'il ne peut sauver le monde, il essaie tout de même d'aider le maximum de personnes entre deux parties de jeux vidéo !