La Sûreté du Québec lance l’application mobile Alerte AMBER QC

Mobilité

Québec

La nouvelle application pour Android et iOS permet d’être informé plus rapidement lors du déclenchement d’une alerte AMBER.

En collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada et le Service de police de la Ville de Montréal, la Sûreté du Québec propose une application mobile qui lui permettra de diffuser les alertes AMBER encore plus rapidement à la population.

Les utilisateurs sont invités à activer les notifications instantanées de l’application afin d’être avisés le plus tôt possible du signalement de la disparition d’un enfant.

Évidemment, puisque les premières heures de la disparition d’un enfant sont cruciales pour retrouver la victime, on ne peut que saluer le développement d’une application du genre.

Son fonctionnement est plutôt simple. Dès que les autorités compétentes signalent une alerte AMBER, celle-ci est affichée par l’application. Inutile de spécifier que les utilisateurs sont invités à activer les notifications instantanées d’Alerte AMBER QC afin d’être avisés le plus tôt possible du signalement de la disparition d’un enfant.

À noter qu’au Québec, seuls deux corps de police sont autorisés à déclencher une alerte AMBER : le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour l’Île de Montréal, et la Sûreté du Québec (SQ) pour le reste du territoire de la province. De son côté, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) est partenaire du programme québécois et offre son soutien aux organismes d’application de la loi.

Que faire si vous entendez parler d’une alerte AMBER?

La SQ invite la population à porter attention à ces alertes, à prendre bonne note des descriptions qui y sont données, et à ouvrir l’œil au cas ou elle verrait l’enfant enlevé, le suspect ou le moyen de transport utilisé par ce dernier.

Si vous avez un indice ou si vous voyez quelque chose qui se rapporte à la description diffusée lors d’une alerte AMBER, n’hésitez pas à communiquer avec le 911.

Destinée au marché québécois, l’application Alerte AMBER QC est offerte gratuitement sur l’App Store et le Play Store.

  • Steve Rodrigue

    PVI… Les alertes Amber sont souvent envoyés en « broadcast » sur les réseaux de téléphonie cellulaire. Les utilisateurs reçoivent, alors un message de type SMS qui contient les détails sur l’alerte Amber.

    Sous Android, il est même possible de désactiver les alertes Amber…

    Dans les paramètres, cliequez sur « Plus… » dans la section « Sans fil et réseaux ». De là, le dernier item au menu est « Diffusions cellulaires », on clique… Et voilà, vous voyez tout les « Cell Broadcasts » possible et vous pouvez les configurer.

    Par contre, je ne sais pas si tout les opérateurs Canadiens participent aux alertes Amber… Ce serait une bonne question à poser à ceux-ci.

    • http://jpmurray.net Jean-Philippe Murray

      J’allais justement dire la même chose. Personnellement, j’ai toujours cette fonction activée et lors de la dernière alerte à Trois-Rivières, je n’ai absolument rien reçu.

      • Steve Rodrigue

        D’où ma question: est-ce que au Canada/Québec les opérateurs de réseaux ont les outils pour diffuser les alertes Amber sur les cellulaires?

        J’imagine que pour diffuser ces alertes, il doit y avoir une infrastructure installée entre les opérateurs et la sécurité publique.

        • http://jpmurray.net Jean-Philippe Murray

          Rendu là, on se demande bien pourquoi ils créent des applications séparées…

  • Mumitrol

    Pourquoi toujours montrer un téléphone Apple dès que vous parlez d’une application ?
    Publicité subliminale ?
    Apple n’a que 12% des parts de marché des téléphones…