Apple Pay, maintenant disponible au Canada

Déploiement progressif

Chose promise, chose due. Le service de paiement mobile d’Apple peut aujourd’hui être utilisé pour régler vos achats dans certains commerces au Canada.

Toutefois, seuls les détenteurs d’une carte American Express peuvent bénéficier d’Apple Pay pour le moment. Apple a profité de l’occasion pour mettre à jour la page décrivant la fonction sur son site canadien, et celle-ci s’apparente à un festival de placement de produits pour le seul partenaire avec qui l’entreprise a pu s’entendre au nord de la frontière : American Express.

Apple mentionne notamment Chapters, Coles, Indigo, McDonald’s, Petro-Canada, Bureau en gros, et Tim Hortons parmi ses partenaires canadiens.

Quand peut-on s’attendre à ce que les clients de MasterCard et VISA entrent dans la danse? Nul ne sait. Comme nous vous le mentionnions hier, si Apple ne semble pas eut avoir trop de difficulté à s’entendre avec les institutions financières américaines avant son lancement au pays de l’Once Sam, les pourparlers avec leurs homologues canadiens semblent être au point fixe.

Enfin, ce ne sont pas non plus tous les commerces qui semblent accepter Apple Pay dès aujourd’hui. Le site de l’entreprise mentionne notamment Chapters, Coles, Indigo, McDonald’s, Petro-Canada, Bureau en gros, et Tim Hortons parmi ses partenaires canadiens. On ignore si cela signifie que les autres commerces peuvent ou non exploiter le nouveau service.

À noter qu’Apple Pay fonctionne également avec certaines applications iOS, dont Domino’s, Groupon, Kickstarter, Starbuck et Uber.

  • DJ

    J’espère que Google va faire de même rapidement…

    • Steve Rodrigue

      En fait, le paiement mobile est possible sous Android depuis la version 2.3 (où le support natif du NFC a été ajouté, c’était en décembre 2010). Donc, il n’y a pas que Google à blâmer pour l’inertie dans ce domaine!

      Des facteurs de ralentissement de l’adoption selon moi:
      - Google n’a pas déployé son service Wallet à l’international, ce qui aurait mis sur la carte le paiement mobile bien plus rapidement.
      - Les institutions financières, les opérateurs et les manufacturiers veulent tous mettre la main dans nos poches. C’est pour ça, entre autre, qu’on a vu apparaître des SIM avec NFC alors que c’est déjà inclus dans la plupart des appareils Android.
      - Le manque de finesse dans l’écosystème de développement. D’ailleurs Google a dû réécrire et faire le « rebranding » du paiement sous Android. Sous Android 6.0, c’est devenu « Android Pay ».
      - Apple qui a tardé a lancé un iPhone avec NFC a aussi ralenti le déploiement et les investissement. Le parc de iPhone est important, tant qu’il n’y avait pas de solution possible sur cette plate-forme, les développeurs ont pu choisir d’attendre pour développeur une solution qui fonctionnera bien autant sous iOS et Android (« back-end » commun).

  • Gumby

    Je me demande si les transactions effectués par ce moyen fournis à Apple ces informations qui vont ensuite en profiter pour «mieux connaitre nos habitudes de consommation», ou si nous avons une option «Do Not Track»… :-P

  • Steve Rodrigue

    Est-ce que quelqu’un a pu expérimenté? Si oui, svp, partagez votre expérience.