Microsoft empêche la MAJ de Windows 7 et 8.1 sur les plus récents PC

Surprise!

Bien que les versions antérieures à Windows 10 sont toujours soutenues par Microsoft, il est dorénavant impossible de les mettre à jour sur des systèmes propulsés par un processeur trop récent.

Si votre PC intègre l’un des processeurs Intel de 7e génération (Kaby Lake) ou de la gamme AMD Ryzen (Bristol Ridge), peut-être avez-vous eu une mauvaise surprise mardi dernier. En effet, comme le rapporte ZDNet, les personnes préférant Windows 7 ou 8.1 propriétaires d’un ordinateur sous cette configuration ont appris à leurs dépens qu’il leur serait dorénavant impossible de mettre à jour leur système d’exploitation désuet aux yeux de Microsoft.

Si la nouvelle en est une pour ces utilisateurs, Microsoft a pourtant annoncé le changement de sa politique il y a plus d’un an.

Il faut dire que le bassin d’utilisateurs affecté par cette mesure est plutôt restreint toutefois : les processeurs Intel affectés par celle-ci n’ont été commercialisés que vers la fin de 2016, alors que ceux d’AMD commencent à peine à intégrer le marché.

Qui plus est, si la nouvelle en est une pour ces utilisateurs, Microsoft a pourtant annoncé le changement de sa politique il y a plus d’un an, en janvier 2016 :

«À l’avenir, alors que de nouvelles générations de processeurs seront introduites, elles exigeront la toute dernière plateforme de Windows à ce moment pour être soutenues. Cela nous permettra de nous concentrer sur l’intégration profonde entre Windows et le processeur, tout en conservant une fiabilité et une compatibilité maximale avec les générations précédentes du processeur [en question]. Par exemple, Windows 10 sera la seule plateforme Windows soutenue avec les prochains processeurs de la gamme Kaby Lake d’Intel, de la gamme 8996 de Qualcomm, et de la gamme Bristol Ridge d’AMD.»

Lorsque Microsoft a annoncé son intention de restreindre les mises à jour des versions antérieures à Windows 10 sur du nouveau matériel, l’entreprise avait en tête d’inclure les processeurs Intel de 6e génération (Skylake), commercialisés depuis la fin de 2015. Heureusement pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 propriétaires d’un PC avec une telle configuration, Microsoft a fait marche arrière par la suite.

Ainsi, les systèmes respectant la configuration inscrite sur la liste du matériel soutenu par Microsoft (incluant les processeurs de l’architecture Skylake) pourront continuer de recevoir les mises à jour de Windows 7 jusqu’au 14 janvier 2020, et celles destinées à Windows 8.1 jusqu’au 10 janvier 2023.

Toutefois, une nouvelle vague de PC dont la configuration ne correspond pas à cette liste subira le même sort à compter du 17 juillet 2018 que celui observé cette semaine. Si vous lisez cet article à l’été de 2018, nous vous souhaitons la bienvenue en hiver 2017. Vous avez manqué toute une tempête de neige au Québec.

Inutile de préciser que les nouveaux PC ayant un processeur antérieur (conçu sous l’architecture Haswell et Broadwell d’Intel) ne sont pas concernés par cette politique. Bien entendu, il est sans doute possible de télécharger les mises à jour de Windows 7 et 8.1 dans le but de les installer manuellement sur un système non soutenu officiellement par Microsoft. N’empêche, avec cette mesure, l’intention de l’entreprise est claire : on souhaite voir ces utilisateurs passer à Windows 10.

  • Gumby

    Android/Google et iOS/Apple font de même après tout… On ne peut pas installer une version antérieur à ce qui est fournis à la base. Pendant ce temps, les fabriquant des cartes maitresses de ces nouveaux processeurs supportent Windows 7 et 8.x… M’enfin ! Vive obsolescence programmée ! :P

    • http://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Excepté que ce sont des PC qui peuvent venir avec Windows 7 ou 8.1 à la base, et que ce sont les mises à jour subséquentes qui sont bloquées pour ces systèmes, mais pas les systèmes avec d’anciens processeurs.

      • Gumby

        Il est encore possible d’avoir un ordinateur neuf (surtout avec ces nouveaux processeurs) avec une licence de Windows 7 ou 8.1? Je croyais que la vente de ces licences étaient terminés.

  • Frederic Laroche

    un pc acheté il y a 3 ans et sous windows 7 sp1 et cpu intel haswell va pouvoir bénéficier de windows update sur windows 7 jusqu’à quand ? 2020 ? 2018 ? 2017 ? quand la mise à jour vers windows 10 sera inévitable ? je n’arrive pas bien à comprendre cela d’après l’article.. merci.