Facebook ajoute les Stories de Snapchat à son application Android et iOS

Avez-vous dit Snapchat?

Liste de tags

À compter d’aujourd’hui, l’application mobile de Facebook offrira à ses utilisateurs la possibilité de s’exprimer à travers une nouvelle fonction éphémère : les Stories.

Le déploiement de Facebook Stories débute aujourd’hui pour l’ensemble des utilisateurs de l’application mobile sous Android et iOS. Cette mise à jour comporte trois parties : une nouvelle fonction caméra avec filtres et effets, une nouvelle bande horizontale hébergeant des montages photo et vidéo éphémères, et la possibilité de partager ces contenus en privé.

Un aperçu de quelques masques en action, et du nouvel outil de communication privée des Facebook Stories.

Un aperçu de quelques masques en action, et du nouvel outil de communication privée des Facebook Stories.

Non, il n’est pas question ici de la fonction Messenger Day lancée au début du mois, bien qu’elle partage plusieurs points en commun. Il s’agit plutôt de la fonction Facebook Stories mise à l’essai en janvier dernier.

Concrètement, la bande horizontale affichant les Stories d’Instagram est reprise par l’application mobile de Facebook, et sera située au-dessus du fil d’actualité. Elle accueillera ainsi des contenus créés à partir de sa propre application, qui ne seront pas (du moins pour le moment) les mêmes que ceux produits via la fonction Messenger Day.

Pour faire simple, Facebook exploite maintenant trois clones de Snapchat à trois endroits différents. En fait, à quatre endroits, puisque WhatsApp a également introduit un équivalent en février dernier.

«La façon dont les gens créent du contenu évolue du texte aux photos et aux vidéos», The Verge. «Cela change par conséquent la manière que les gens partagent ensemble et interagissent en ligne. C’est quelque chose dont Snapchat s’est fait le pionnier», a-t-il ajouté, dans l’une des rares admissions de l’existence de Snapchat par Facebook.

«La façon dont les gens créent du contenu évolue du texte aux photos et aux vidéos», a expliqué le responsable de produit pour Facebook. «C’est quelque chose dont Snapchat s’est fait le pionnier.»

Comme Snapchat, les Facebook Stories sont des montages photo et vidéo qui disparaissent 24 heures après avoir été publiés. On peut les décorer avec du texte, des gribouillis, des autocollants, et des filtres similaires à ceux que propose Snapchat. Parmi les effets, on retrouve les premiers filtres interactifs offerts par Facebook, incluant des masques conçus en partenariat avec des studios dans le but de promouvoir les films Alien : Convenant, Despicable Me 3, Guardians of the Galaxy Vol. 2, Power Rangers, Smurfs : The Lost Village et Wonder Woman.

Pour créer votre histoire, vous n’avez qu’à glisser la page d’accueil vers la droite ou à appuyer sur l’icône d’appareil photo située dans le coin supérieur gauche de l’écran. Une fois que vous êtes satisfaits de votre œuvre, vous avez l’option de la partager publiquement (pour qu’elle apparaisse dans la bande horizontale de vos contacts) ou de la partager en privé à l’un de vos amis. Ce partage privé fonctionne comme sous Instagram (également représenté par un avion en papier), et il ne semble pas question ici d’être basculé vers Messenger : il s’agit bel et bien d’un nouvel outil de communication privée parallèle, accessible depuis les Facebook Stories.

Comme sous Snapchat ou Instagram, la lecture des histoires de vos contacts se poursuivra automatiquement dès son déclenchement. Il vous sera également possible de consulter la liste des personnes ayant regardé vos propres histoires. Les histoires publiques seront classées par un algorithme selon la nature de votre relation avec leurs auteurs.

Alors que cette fonction devient accessible aujourd’hui à l’ensemble des utilisateurs mobiles de Facebook, les pages de marques et d’entreprises ne sont pas concernées pour le moment. Tout porte à croire qu’elles obtiendront l’accès à la fonction à une date ultérieure.

Il sera intéressant de voir comment évoluera la bande horizontale située au-dessus du fil d’actualité, pour le moment réservée aux Facebook Stories. Car le réseau social a déjà exprimé son intention d’y afficher les diffusions en direct Live en ciblant d’abord celles créées par les pages (plus précisément les marques, médias et entreprises), avant de finalement changer d’idée.