La fonction Facebook Stories à l’essai en Irlande

Avez-vous dit Snapchat?

Après Instagram Stories, voici Facebook Stories : une fonction identique, présentée de la même façon, et tout aussi inspirée de Snapchat.

Comme nous le rapportions en décembre dernier, Facebook s’apprête à intégrer à son application mobile une bande horizontale présentant des stories de la même manière que le permet Instagram depuis cet été.

À l’époque, la capture d’écran partagée par Mashable laissait croire qu’il ne serait question que de recueils vidéo partagés par des pages Facebook. Mais aujourd’hui, c’est au tour de Business Insider de nous offrir un aperçu de ladite fonction directement de l’entreprise elle-même.

Un aperçu de Facebook Stories (Image : Facebook).

Un aperçu de Facebook Stories (Image : Facebook).

Comme vous pouvez le constater, la nouvelle fonction pourra ainsi être exploitée par n’importe quel utilisateur de Facebook. Un porte-parole de l’entreprise a précisé que les Facebook Stories étaient actuellement à l’essai auprès d’une poignée d’utilisateurs en Irlande.

Instagram a annoncé que la publicité ferait son apparition au sein même de ses Stories. On imagine que cette même stratégie sera exploitée à terme par Facebook.

À noter également qu’il ne semble plus question d’une section dédiée à la vidéo, les Facebook Stories apparaissant dans la partie supérieure du fil d’actualité. À moins que ces deux nouveautés d’apparences similaires soient en réalité deux projets différents.

Concrètement, le tout fonctionne exactement comme sur Instagram : vous pouvez y partager des photos et vidéos qui seront présentées de manière chronologique à l’intérieur d’une période de 24 heures, après quoi elles disparaîtront à jamais. Ces contenus seront uniquement et temporairement accessibles à partir de la bande horizontale, et ne seront pas affichés directement dans le fil d’actualité de vos contacts ou sur votre profil personnel. Des filtres et outils permettant d’écrire ou gribouiller sur vos contenus sont également au programme.

«La façon dont les gens partagent du contenu aujourd’hui est différente d’il y a cinq ans, voire dix ans – c’est beaucoup plus visuel, avec davantage de photos et vidéos que jamais auparavant», a déclaré Facebook dans un communiqué. «Nous voulons permettre à nos utilisateurs de partager de façon plus amusante et plus rapidement des photos et vidéos créatives et expressives avec les gens qu’ils veulent et quand ils le veulent.»

Près de 150 millions de personnes partageraient leur quotidien via Instagram Stories selon l’entreprise, un nombre qui correspond à peu près au bassin d’utilisateurs actifs sur Snapchat. Il y a deux semaines, Instagram annonçait d’ailleurs que la publicité ferait bientôt son apparition au sein même de ses Stories. On imagine bien entendu que cette même stratégie sera exploitée à terme par Facebook.

Fidèle à ses habitudes, Facebook n’a pas mentionné d’échéancier permettant de savoir à quel moment la fonction sera accessible à ses 1,8 milliards d’utilisateurs.