Facebook rend la plateforme Instant Articles compatible avec AMP de Google et Apple News

Plus d'ouverture?

Plus que jamais, les géants du secteur technologique veulent contrôler l’avenir de la publication sur le Web. Pour Facebook, ça signifie ouvrir ses horizons dans l’espoir de mieux régner.

Facebook a annoncé aujourd’hui qu’Instant Articles allait dorénavant être compatible avec des normes de publications rivales. Concrètement, un éditeur qui choisira de partager l’intégralité d’un article directement sur Facebook au moyen d’Instant Articles pourra publier ce même contenu en une version AMP de Google (à partir d’aujourd’hui) et Apple News (prochainement).

En ouvrant la porte à la concurrence, Facebook espère que son initiative demeurera pertinente aux yeux des éditeurs et créateurs de contenus.

Introduite en mai 2015, Instant Articles est un moyen pour les éditeurs d’accélérer le temps de chargement de leurs contenus sur Facebook pour les utilisateurs mobiles, de plus en plus nombreux sur la Toile. De son côté, Google a lancé sa propre initiative quelques mois plus tard, l’Accelerated Mobile Pages, en vantant tant son efficacité que son aspect open source.

Mais la nouvelle d’aujourd’hui est en quelque sorte une façon pour Facebook d’avoir que sa plateforme Instant Articles n’est peut-être pas aussi populaire que l’entreprise l’aurait souhaité.

Chose certaine, en ouvrant la porte à la concurrence, Facebook espère que son initiative demeurera pertinente aux yeux des éditeurs et créateurs de contenus.

«Le nouveau SDK transforme les balises utilisées par les éditeurs pour créer des Instant Articles puis génère le code nécessaire à leur adaptation dans ces autres formats, éliminant ainsi ce qui nous a été décrit comme une étape fastidieuse lorsque vient le moment de publier du contenu sur plusieurs plateformes», explique Piyush Mangalick, directeur de l’ingénierie des partenaires de Facebook.

«En prenant en charge une passerelle permettant de générer du contenu à travers plusieurs plateformes, nous simplifions également pour les éditeurs l’adaptation de certains modèles créés dans l’éditeur Instant Articles pour AMP et Apple News. Par exemple, les formats personnalisés, comme les polices, couleurs et légendes des images, conçus dans [Instant Articles] seront reproduits avec la meilleure fidélité possible sous les autres formats.»

Sommes-nous sur le point de connaître la fin de cette guerre des formats menée par Facebook, Google et Apple? Chose certaine, si Instant Articles s’avère efficace dans son déploiement multiplateforme, la vie de biens des médias s’en retrouvera simplifiée.

Cela dit, face à cette présence plus marquée d’un Web de plus en plus propriétaire, avec Facebook qui s’impose comme nouvel intermédiaire exigeant sa part dans le partage des revenus publicitaires, l’interminable crise des médias, elle, ne risque pas de se conclure demain matin.

  • Gumby

    Si ça peut aider à une renaissance de BV! après le 31 mai..

    Bon.. Peut-être pas pour le 1er juin. Je vous accorde un peu de vacances bien mérité. ;-)