Instagram s’attaque à Vine

Instagram

Exclusif
Liste de tags

Instagram réagit au succès de Vine et ajoute la fonction vidéo à sa populaire application. Mais est-ce trop peu, trop tard?

Vine, l’application mobile gratuite achetée par Twitter en octobre 2012, était reine en son royaume depuis son lancement sur iOS en janvier 2013.

L’application vidéo, qui permet de combiner de multiple plans, connaissait en effet une popularité en constante progression. Cette particularité a donné naissance à un nouveau genre qui fait fureur sur la Toile : la microvidéo.

Ainsi, Vine a séduit des millions de mobinautes et a attisé la curiosité de cinéastes comme David Lynch, qui s’est plié à l’exercice créatif.

Dans la foulée, bon nombre de célébrités ont adopté l’application. Les journalistes s’y sont intéressés de près, et plusieurs citoyens l’ont utilisée pour partager l’actualité. Sans oublier les artistes qui ont réalisé avec Vine des petits chefs-d’œuvre d’animation.

À la fin du mois de mai 2013, la popularité de Vine était telle qu’elle dépassait Instagram en nombre de partages quotidiens sur Twitter. Avec la sortie de l’application sur Android le 3 juin 2013, aucune ombre ne semblait planer sur son succès…

Facebook vient jouer dans les plates-bandes de Twitter

C’était sans compter l’offensive d’Instagram, qui a lancé en grande pompe une nouvelle fonctionnalité de microvidéos le 20 juin dernier.

Depuis le lancement de cette nouvelle version, le niveau de liens Vine partagés est en chute libre. Le premier jour, 5 millions de vidéos publiées par le biais d’Instagram. Inutile de dire que bon nombre d’adeptes de Vine comptaient parmi les premiers utilisateurs d’Instagram Vidéo.

Rappelons que l’application Instagram a été achetée par Facebook en août 2012 à prix d’or (un milliard de dollars). Ainsi se poursuit la bataille entre Twitter et Facebook…

Les célébrités migrent maintenant vers les microvidéos d’Instagram; notamment Madonna, Justin Bieber, Paris Hilton, Kobe Bryan et Jimmy Fallon. Le mouvement est lancé. Déjà la plupart des grandes marques de commerce profitent de cette nouvelle tendance. De quoi donner des sueurs froides à Vine…

En contre-attaque, Vine annonce une série de nouvelles fonctionnalités à venir, dont une meilleure segmentation des vidéos et la possibilité de travailler sur plusieurs d’entre elles à la fois. Par ailleurs, l’application est maintenant offerte sur Kindle Fire, la tablette la plus populaire aux États-Unis après l’iPad.

Alors que Vine pouvait facilement cartonner à 3 millions de liens partagés en une journée durant ses jours de gloire, l’application n’a comptabilisé que 900 000 liens partagés le 26 juin dernier. C’est l’hécatombe!

Quelles sont les différences entre ces deux applications?

Instagram compte plus de 130 millions d’abonnés habitués à partager des photos alors que Vine compte 13 millions de vidéastes en herbe. Les deux applications mobiles permettent de créer une vidéo en boucle qui rappelle les GIF d’antan.

Vine et Instagram fonctionnent avec une communauté qui non seulement partage ses vidéos, mais les commente, s’abonne et aime à gogo, l’interaction faisant partie intégrante de ces deux réseaux.

La plus grande différence entre ces deux applications réside dans la durée proposée pour ses microvidéos. Si Vine offre 6 secondes, Instagram en permet 15. Un point qui risque de plaire à beaucoup.

De plus, Instagram permet d’appliquer les filtres populaires de son application photo à ses vidéos. On peut aussi y éditer son contenu avant sa publication, contrairement pas Vine. Ceci dit, il est facile d’intégrer une vidéo dans un article avec Vine, ce que n’offre pas Instagram.

À noter que les deux applications n’autorise pas d’utiliser du contenu vidéo préenregistré. Cependant, c’est du côté d’Instagram qu’il y a déception, puisqu’il aurait été pratique de pouvoir ajouter ses fameux filtres à notre collection vidéo.

Bref, cet été, la bataille entre Vine et Instagram fera rage sur Internet. À savoir si Vine arrivera à tenir tête au géant qu’est Instagram, telle est la question…