Le MacBook Air 13 pouces (2013) d’Apple

Banc d'essai

Exclusif

Apple n’a pas perdu du temps après l’annonce de la nouvelle génération de processeurs Haswell d’Intel. Le MacBook Air a été mis à jour avec ce nouveau jeu de puce dès son annonce le 10 juin dernier au Worldwide Developer Conference (WWDC) d’Apple. S’agit-il d’un nouvel ordinateur? Pas tout à fait.

Design

Le MacBook Air est une gamme d’ordinateurs portables dotée d’un design original et d’une rigidité impressionnante compte tenu de sa minceur. Apple a donc décidé de ne pas changer le look général du produit. Nous conservons donc le même boitier d’aluminium, mais c’est à l’intérieur que les changements importants ont été apportés. En réalité, le seul et unique indice visuel qui nous permet de savoir qu’il s’agit d’un nouveau MacBook Air est l’ajout d’un second micro externe. Ce dernier permet de filtrer le bruit ambiant du micro principal, une technologie qui est d’abord apparue sur l’iPhone 4.

Caractéristiques techniques

  • Processeur Intel Core i5 cadencé à 1,3 GHz
  • Processeur graphique Intel HD Graphics 5000
  • 4 Go de mémoire vive
  • Disque SSD de 128 Go

Matériel

Le nouveau processeur de la gamme Haswell n’offre pas beaucoup plus de puissance que la génération précédente (on parle de 3 à 8% selon la méthode de calcul), mais permet une meilleure gestion de l’énergie. Le MacBook Air de l’an passé était déjà un ordinateur léger offrant une excellente autonomie avec ses 7 heures de disponibilité. Le nouveau modèle permet d’atteindre 12 heures sans aucune difficulté.

La mise à jour du processeur graphique Intel HD Graphics 5000 offre une augmentation des performances de l’ordre de 40%. Ceci place la puissance de calcul du processeur graphique du MacBook Air au niveau des cartes graphiques dédiées d’entrée de gamme.

L’interface du disque SSD passe au PCI-E, la même interface que le port Thunderbolt, et permet de briser la limite des 550 Mo / s imposée par l’interface SATA des générations précédentes. La carte réseau a aussi été améliorée et supporte maintenant la nouvelle norme 802.11ac des nouveaux AirPort Extreme et Time Capsule.

Performance

La première impression est identique à celle du modèle de l’an dernier, mais on observe rapidement une amélioration globale de la réactivité de la machine. Le système d’exploitation Mac OS X est reconnu pour utiliser conjointement le processeur graphique et le processeur principal afin d’améliorer la rapidité de la machine. Mais là où l’on observe, le plus grand changement est la quasi-absence du dialogue de copie / déplacement de fichier. Ce dernier apparaît seulement lorsque l’on transfère de lourds fichiers, mais jamais plus de quelques secondes.

J’ai comparé les performances brutes du nouveau MacBook Air avec le modèle de l’an dernier. Comme vous pouvez le constater, l’amélioration promise par l’architecture Haswell est loin d’être au rendez-vous, du moins dans sa configuration pour le MacBook Air.

Comparaison des performances 2012 et 2013 du MacBook Air

Gracieuseté de GeekBench

Les performances du disque SSD sont par contre très impressionnantes, et ce sont celles qui offrent l’augmentation la plus flagrante. Nous pouvons maintenant atteindre des vitesses de plus de 770 Mo / s en lecture et 690 Mo / s en écriture. En comparaison au 400 Mo / s du modèle de l’an dernier, le nouveau disque est en moyenne 1,8 fois plus rapide.

Performances du disque SSD du MacBook Air 13" (2013)

Autonomie

Puisque ses 12 heures d’autonomie sont l’un des principaux atouts de ce nouveau modèle, on a du mal à croire que l’ordinateur n’est pas branché au mur tant les points de pourcentage de sa pile descendent lentement. Selon mon expérience personnelle, je suis parvenu à utiliser l’appareil près de 13 heures. Pour quelqu’un qui utilise régulièrement son adaptateur secteur, cette nouvelle autonomie me permet de passer la journée sans avoir à brancher l’ordinateur.

Il faut comprendre qu’Apple aurait pu améliorer les performances de calcul du MacBook Air, mais a préféré frapper fort du côté de l’autonomie. Le fabricant californien a vu juste selon moi, compte tenu de la clientèle type de l’ultraportable, qui préfère une autonomie maximale au détriment de meilleures performances.

Conclusion

Apple possède un design parfait pour son ultraportable, alors pourquoi changer? C’est encore et toujours l’un des portables les mieux construits sur le marché. La nouvelle architecture du processeur Haswell et l’autonomie incroyable de l’appareil sont plus que jamais les principaux atouts de cet ultraportable. L’ajout d’un disque ultra rapide qui atteint les 700 Mo / s permet tout de même d’obtenir des performances globales similaires à des machines bien plus puissantes.

Oui, l’écran n’est pas Retina, mais avec les ressources sollicitées tant au niveau du processeur qu’au niveau de la pile par cette amélioration, je suis bien heureux qu’il reste l’adage des MacBook Pro. Auriez-vous vraiment aimé un MacBook Air avec un écran Retina et des performances comparables à un modèle d’il y a deux ans? Moi, non.

Évaluation

Verdict

Le MacBook Air est encore et toujours l'un des portables les mieux construits sur le marché.

Note finale : 4.5
Critères
Design
4.5
Performance
4
Autonomie
5
Prix
4

Points forts

  • Autonomie incroyable (plus de 12 heures)
  • Design et rigidité
  • Carte WiFi 802.11 a / c

Points faibles

  • Absence d'un écran Retina
  • Performances de calcul pratiquement inchangés
  • Tommy Sec

    Toujours pas d’écran tactile, la tendance en 2014 et 2015, les écrans tactiles. Apple se considère toujours comme une compagnie de haute gamme, innovateur et révolutionnaire en technologie. Pour mon travail, j’utilise un Toughbook de Panasonic et l’écran tactile me fait sauver énormément de temps. Quand j’utilise ensuite mon ordi de bureau ou bien le laptop à ma blonde, qui ne possèdent pas d’écran tactile, je garde toujours mon habitude de vouloir toucher l’écran. Un peu comme essayer de vouloir allumer la lumière quand il y a une panne d’électricité. C’est une habitude d’utilisé une écran tactile en 2014 sur Windows 8. 34 des nouveaux laptops en 2014 sont tactiles, sauf Apple. Si Apple voulait différencie ses adversaires avec ses innovations. Pourquoi pas faire un laptop waterproof, étance à l’eau de 1 mètre. Comme ça les utilisateurs n’aurons plus de peur de verser un verre d’eau dans le laptop Mac Book à $1000. On pendrait une tasse de café sans craindre. Comme ça les prix Mac Book justifirons sont prix exagèré. Je me demande pourquoi les gens achètes des Mac Book à 1200$ pour seulement naviguer sur internet, netflix, youtube, facebook, google, email et itune mp3. Mise à part son logo Apple lumineux derrière le couvert du laptop, son prix 2 fois un laptop PC intel core i-3. C’est un luxe d’avoir un Mac Book en aluminium titane pour naviguer sur le web.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Apple ne va jamais intégrer le tactile à ses Mac j’ai l’impression. C’est pourquoi elle a dévoilé l’iPad Pro le mois dernier. Perso, je suis d’avis que les MacBook Air sont trop chers, et je préfère de loin mon MacBook Pro (que j’utilise pour faire du montage dans Premiere sur la route, et non seulement pour naviguer le Web).