Le One Mini de HTC

Banc d'essai

Exclusif
Liste de tags

Avec la mode des écrans de plus en plus grands, la taille des téléphones mobiles a fait un véritable bond depuis deux ans.

Pourtant, la demande d’appareils plus petits est bien présente. Face à celle-ci, HTC décline son téléphone phare tellement design, le One, en version miniaturisée : le One Mini. A-t-on droit au même téléphone, mais plus petit? Malheureusement, HTC a dû rogner sur quelques éléments et fonctionnalités en cours de route.

Design et prise main

Il a beau porter le nom de Mini, ce HTC est un peu plus grand que les plus récents iPhone. Le design ne change presque pas lorsqu’on le compare à celui du HTC One, excepté une bande en polycarbonate blanche le long de son contour. Le reste de l’appareil est toujours en aluminium brossé, et on a l’impression en le sortant de notre poche d’exhiber quelque chose de chic. Avec sa taille contenue et son dos arrondi, la prise en main est excellente.

Du côté du capteur photo, le One Mini ne brille vraiment pas. C’est joli à l’écran du téléphone, mais une fois transféré dans un ordinateur, le moindre zoom donne dans la bouillie de pixels. À noter toutefois qu’il s’en sort très bien avec un éclairage faible.

Matériel

Le superbe écran de 4,3 pouces offre une définition de 1 280 x 720 pixels tout à fait convenable. Le rendu des textes et des images est très fin. Et si c’est trop petit, l’écran tactile d’excellente facture permet d’agrandir immédiatement. Le rendu des couleurs est également surprenant, tout comme celui des contrastes.

Du côté du capteur photo, le One Mini ne brille vraiment pas. C’est joli à l’écran du téléphone, mais une fois transféré dans un ordinateur, le moindre zoom donne dans la bouillie de pixels. À noter toutefois qu’il s’en sort très bien avec un éclairage faible.

L’absence de lecteur de carte SD est vraiment criant. Ses 16 Go d’espace de stockage tronqués par l’OS qui en occupe 5 ne laissent que 11 Go de libres. Alors oui, HTC va vous offrir un espace de stockage de 25 Go via Dropbox, mais jongler avec ses données est plus ennuyeux que convivial. Il serait temps que les gens qui conçoivent ces téléphones se mettent également à les utiliser, histoire de comprendre ce que vivent leurs propriétaires.

Comme d’habitude, Beats Audio ne sert à rien à part dégrader le son et lui donner un côté étouffé. Enfin, en passant au format Mini, ce One perd malheureusement son port infrarouge.

Caractéristiques techniques

  • Proceseur Snapdragon 400 bicœur de Qualcomm cadencé à 1,4 GHz
  • Écran LCD de 4,3 pouces d’une résolution de 1 280 x 720 pixels
  • Système d’exploitation : Android 4.2
  • Caméra principale : 4 mégapixels BSI en mode photo, 1 080p en mode vidéo
  • Caméra frontale : 1,6 mégapixels en mode photo, 720p en mode vidéo
  • Mémoire vive : 1 Go
  • Capacité de stockage : 16 Go (11 Go réellement disponible)
  • Connectique : Une entrée-sortie USB 2.0
  • Également : DLNA, GPS / GLONASS
  • Poids : 122 grammes

Logiciels intégrés

Outre les lecteurs multimédias, on peut compter sur l’intégration de Dropbox, d’une lampe de poche, d’un enregistreur audio et d’une application météorologique. L’essentiel est là. Vous n’aurez besoin d’aller sur Play Store que pour télécharger des applications plus particulières ou des jeux.

Performance

Bien que son processeur bicœur Snapdragon 400 ne soit plus de la toute première fraicheur, il lui assure toutefois des performances honorables. La navigation est fluide dans les menus, mais comme il fallait s’y attendre avec ce processeur, le lancement des applications n’est pas aussi instantané que sur des modèles plus dispendieux. Toutefois, le téléphone s’avère tout de même très réactif, et c’est ce qu’on lui demande.

Autonomie

Il fallait s’y attendre, avec une diminution drastique de la taille, la pile a suivi le même chemin. L’autonomie du One Mini est donc très moyenne. En usage intensif, il est déjà déchargé à la fin de la journée. En usage modéré (quelques appels, le Wi-Fi activé, un peu de GPS et de multimédia), il tiendra jusqu’au coucher. C’est donc un téléphone qui nécessite absolument sa recharge quasi quotidienne.

Conclusion

Le One Mini de HTC est un bon téléphone au quotidien. Si vous comptez stocker quelques jeux et MP3, il fera son office sans jamais rechigner. Par contre, l’absence de lecteur de carte SD limite fortement son utilisation multimédia et par là, même le stockage combiné des applications et jeux. Les nomades feraient mieux de regarder vers un téléphone possédant une meilleure autonomie, mais en ville, avec des horaires de bureau et sa recharge quotidienne, il est parfait.

Évaluation

Verdict

Le One Mini de HTC est un bon téléphone au quotidien. Si vous comptez stocker quelques jeux et MP3, il fera son office sans jamais rechigner.

Note finale : 4.0
Critères
Design
4.5
Performance
3
Autonomie
2
Prix
4

Points forts

  • Design
  • Taille compacte
  • Écran
  • Plus réactif que ce à quoi je m’attendais

Points faibles

  • Autonomie moyenne
  • Absence de lecteur de carte SD
  • Capteur photo
  • Beats Audio