All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La Cour d’appel des États-Unis rejette la neutralité du réseau

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Une victoire pour les câblodistributeurs qui luttent depuis des années contre le principe qui garantit l'égalité de traitement de tous les flux de données sur Internet.

Les internautes américains viennent de perdre le peu de ce qu’il leur restait de neutralité du réseau. La Cour d’appel du District de Columbia aux États-Unis a invalidé aujourd’hui un règlement adopté par la Federal Communications Commission en 2010 interdisant la discrimination des données transmises sur le réseau des fournisseurs de services.

«Nous allons examiner toutes les options disponibles, y compris celles d’aller en appel, afin de s’assurer que ces réseaux sur lesquels Internet dépend continuent de fournir une plateforme libre et ouverte à l’innovation et à l’expression, et d’agir dans l’intérêt de tous les Américains», a déclaré le président de la FCC, Tom Wheeler.

Aux yeux du tribunal, la FCC n’a pas le pouvoir de forcer les fournisseurs d’accès Internet à agir comme de simples tuyaux muets, en y laissant passer les données sans traitement préférentiel.

Le règlement en question exigeait des fournisseurs d’accès Internet de ne pas bloquer les contenus, applications, services ou appareils légitimes «sous réserve d’une gestion raisonnable du réseau» et de ne pas discriminer de façon déraisonnable la transmission du trafic légitime des abonnés à un accès Internet haute vitesse.

Les défenseurs de la neutralité du réseau craignent qu’avec l’absence de règles en place, de grandes entreprises telles Apple, Google, et Netflix puissent avoir un avantage sur leurs concurrents en payant les FAI afin que leurs données obtiennent un traitement préférentiel. Par exemple, YouTube pourrait payer un supplément pour que ses contenus se chargent plus rapidement que ceux de Dailymotion sur le réseau des plus importants FAI.

Puisque les FAI ne sont pas considérés comme des transporteurs (contrairement aux entreprises fournissant des services téléphoniques par exemple), ils ne peuvent donc pas être légiféré par la FCC.

Néanmoins, la Cour d’appel a laissé une partie du règlement de la FCC intact dans son verdict : celui exigeant d’un FAI de divulguer lorsqu’il fournit un traitement préférentiel de certaines données.

«Nous allons examiner toutes les options disponibles, y compris celles d’aller en appel, afin de s’assurer que ces réseaux sur lesquels Internet dépend continuent de fournir une plateforme libre et ouverte à l’innovation et à l’expression, et d’agir dans l’intérêt de tous les Américains», a déclaré le président de la FCC, Tom Wheeler.

Les dernières nouvelles

10 jeux prometteurs à mettre sur votre radar en 2021

10 jeux prometteurs à mettre sur votre radar en 2021

Une application de finances personnelles pour ceux qui ne savent pas par où commencer

Une application de finances personnelles pour ceux qui ne savent pas par où commencer

Test du jeu Immortals: Fenyx Rising – La mythologie grecque vue par la magie d’Ubisoft Québec

Test du jeu Immortals: Fenyx Rising – La mythologie grecque vue par la magie d’Ubisoft Québec

Plus d'actualités

5 jeux à surveiller en décembre pour terminer cette étrange année !

5 jeux à surveiller en décembre pour terminer cette étrange année !

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Superhéros et voyages dans le temps: 6 jeux à surveiller en septembre !

Populaires

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .