All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La fin de Windows XP : et si vous passiez à Linux?

Par Alexis Le Marec – le dans Actualités
La date de péremption de Windows XP étant fixée au 8 avril prochain, nous proposons aux utilisateurs qui ne désirent pas investir d’argent dans un nouveau PC d’installer Linux afin d’obtenir un certain gain de performance.

Suite à mon article sur la fin de Windows XP, vous avez été nombreux dans les commentaires à nous dire : et pourquoi pas Linux? Je me suis donc glissé dans la peau d’un utilisateur de base de Windows sans connaissance particulière en informatique – et qui ne tapera pas la moindre commande – afin de vérifier cette solution.

Il existe enfin des versions de Linux assez conviviales pour être une alternative crédible à Windows. Il faudra bien sûr s’habituer, mais les opérations à effectuer à partir du bureau, et donc de l’interface graphique, sont vraiment logiques.

Le but étant ici de remplacer Windows XP sur une machine âgée, j’ai utilisé un PC du commerce eMachines muni d’un Pentium 4 cadencé à 2,8 GHz équipé de 2 Go de mémoire vive. En ce qui concerne Linux, j’ai opté pour une version Ubuntu car c’est une distribution relativement connue, très facile d’accès, et autour de laquelle gravite une communauté forte.

Installation

Il faudra veiller à formater complètement le disque dur, et donc la partition de restauration automatique de Windows, au risque de se retrouver avec quelques problèmes lors du démarrage suivant. D’ailleurs, à partir du disque de démarrage (que vous aurez gravé au préalable), l’installation est plus facile en choisissant l’option Essayer Ubuntu, puis en exécutant l’outil d’installation qui se trouve sur le bureau. Cette option facilite le formatage de votre disque dur, et surtout de la fameuse partition de restauration de Windows.

Après cette opération, tout se passe très bien, et j’arrive enfin sur le bureau d’Ubuntu. L’avantage de Linux est que la majorité des distributions viennent avec des logiciels préinstallés comme LibreOffce. La configuration du client courriel en POP3 via Thunderbird est là encore très simple. La seule mauvaise surprise vient de Firefox qui ne lit pas le format Flash, désormais une exclusivité du navigateur Chrome sous Linux.

À l’utilisation

Un autre avantage de Linux est d’être un système d’exploitation relativement léger et réactif. Alors que l’ordinateur était d’une très grande lenteur sous Windows  XP, et pas mal lent sous Windows 7, Ubuntu lui offre une cure de jouvence. Il a désormais la réactivité d’un PC équipé d’un Celeron bicœur actuel sous Windows.

Au quotidien, tout n’est pas comme dans Windows (et ce n’est pas un reproche), mais la différence est aussi significative que lorsque vous passez de Windows à un Mac. Par exemple, on n’installe pas les logiciels de la même façon. De plus, il arrive que des termes utilisés ne soient pas les mêmes que ceux auxquels les utilisateurs de Windows sont habitués, ce qui force là encore à réapprendre. En tout cas, l’ergonomie est satisfaisante pour s’en servir facilement.

Il existe enfin des versions de Linux assez user friendly pour être une alternative crédible à Windows. Il faudra bien sûr s’habituer, mais les opérations à effectuer à partir du bureau, et donc de l’interface graphique, sont vraiment logiques.

Outre sa simplicité d’utilisation, l’autre avantage de Linux vient de la sécurité qu’il procure à ses utilisateurs. Comme ce système représente environ 1,65% de part de marché, il n’est pas touché par les virus destinés à Windows. Alors oui, il pourrait être attaqué et plusieurs exploits ont été découverts (et corrigés), mais ses parts de marché sont tellement minimes que Linux ne présente aucun intérêt pour les pirates, qui préfèrent cibler Windows qui règne en maître avec ses 91% de parts de marché.

Oui, mais…

Si Ubuntu s’installe facilement sur un ordinateur de bureau, il reste encore quelques problèmes sur les ordinateurs portables. La carte WiFi et la carte graphique peuvent ne pas être reconnues à cause de leurs pilotes pas toujours optimisés ou disponibles pour Linux.

Dans ce cas, il faudra être un utilisateur qui sait se débrouiller, ou faire appel à un ami. En cas de problème, les linuxiens sont d’ordinaire des gens qui aiment partager et aider.

Conclusion

Si vous utilisez Windows principalement pour consulter vos courriels, aller sur Internet, écouter des vidéos ou encore rédiger quelques documents texte, une migration vers Linux remplacera avantageusement Windows XP, et même Vista, sans vous faire débourser une pièce.

Linux, et encore plus Ubuntu, est enfin convivial, mais on peut citer également les excellents (et qui ont ma préférence) Linux Mint et PinguyOS. Si vous voulez essayer avant de consacrer votre ordinateur à un nouvel OS, le disque d’installation permet également de rouler Linux sans l’installer. Il mettra alors quelques minutes à se charger dans la mémoire de votre ordinateur. Il sera certes plus lent, mais vous pourrez au moins l’essayer et voir s’il vous convient.

Les dernières nouvelles

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

D’avions aux grenouilles mutantes: 10 jeux à surveiller en août !

Test du jeu Paper Mario: The Origami King: du bricolage et bien des Toad !

Test du jeu Paper Mario: The Origami King: du bricolage et bien des Toad !

Test du jeu Ghost of Tsushima: un dernier tour de force pour la PlayStation 4

Test du jeu Ghost of Tsushima: un dernier tour de force pour la PlayStation 4

Plus d'actualités

Disney+ est désormais disponible en France!

Disney+ est désormais disponible en France!

Les microtransactions aléatoires dans les jeux

Les microtransactions aléatoires dans les jeux

Les dernières nouvelles au sujet de la PS5 de Sony

Les dernières nouvelles au sujet de la PS5 de Sony

Populaires

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Facebook déploie les conversations secrètes à Messenger

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Alexis Le Marec

Passionné par la technologie et les jeux vidéo, Alexis a commencé plus tôt en France par la musique classique. Après avoir joué ce qu’il y avait d’intéressant pour son unique satisfaction personnelle (excepté l’Ouverture 1812 de Tchaïkovski), c’est avec joie qu’il se jeta corps et âme dans différents postes comme chroniqueur, correcteur, réalisateur, ou caméraman afin de traverser l’Atlantique et poser définitivement ses valises au Québec.