Le selfie d’un voleur pris en flagrant délit

Souriez

La tendance au selfie en agace peut-être plusieurs, sauf lorsqu’un téléphone volé photographie automatiquement celui qui se trompe de code de déverrouillage.

Un étudiant a rapporté à la police du compté d’Essex s’être fait voler son smartphone de marque HTC. Tel que le souligne la BBC, l’incident est survenu jeudi soir dernier, alors que la victime se promenait dans Wivenhoe Park, un parc de la ville de Colchester en Grande-Bretagne.

L’homme aurait par inadvertance généré un selfie de lui-même après avoir soumis plusieurs codes de sécurité non valides.

Heureusement pour lui et les policiers, l’étudiant a eu la brillante idée d’installer au préalable une application qui photographie automatiquement la personne qui tente d’accéder au contenu de l’appareil lorsque celle-ci se trompe de code de déverrouillage. Une fois le cliché capté par le téléphone, l’application a transmis l’image au courriel du propriétaire de l’appareil en question.

Selon un porte-parole de la police, l’homme qui tenait le téléphone (photo ci-dessus) aurait par inadvertance généré un selfie de lui-même après avoir soumis plusieurs codes de sécurité non valides.

Il existe diverses applications Android qui proposent de prendre le cliché d’un intrus en utilisant la caméra frontale de l’appareil. Lockwatch par exemple, offre même de transmettre l’emplacement du téléphone par courriel, en plus de la photo captée sur le vif.

Rappelons qu’il est possible de connaître la position géographique de l’ensemble de vos appareils Android actifs par le biais du Gestionnaire d’appareils Android de Google.

  • Tentacle-Sama

    Il faudrait des téléphones-appâts pour piéger les voleurs, comme certains services de police le font avec des voitures-appâts.

  • Alain Dex

    Selfie, quel affreux mot !

    «Auto-portrait» existe en langue française, et ce, depuis des lustres.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      On devrait également revenir à l’utilisation de «micro-ordinateur» pour désigner un système informatique domestique. Mais surtout, il ne faudrait pas utiliser les termes les plus couramment recherchés sur Google par les francophones, au risque de faire augmenter les visites sur notre site.

      • Alain Dex

        Sur Internet, comme dans la vie, une fausseté maintes fois répétée devient une vérité.

        Si les animateurs télé, rédacteurs techno et journalistes cessaient de répéter bêtement des mots et expressions imbéciles, les gens ne les répéterais pas. Vous avez une responsabilité d’éduquer les gens a utiliser les bons termes, mais tout semble vous limiter aux nombres de clics sur les moteurs de recherche afin de vous conforter dans vos convictions…

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          Effectivement, mais je ne crois pas être en mesure de renverser la fréquence à laquelle le mot «selfie» est employée par les francophones sur Internet. Il faut être réaliste.