Nintendo enregistre une perte d’exploitation pour une troisième année consécutive

Industrie

Liste de tags

Les ventes de Wii U ne parviennent toujours pas à décoller malgré une console mise en marché un an avant la concurrence.

Nintendo a publié aujourd’hui son bilan financier pour l’année fiscale qui se terminait le 31 mars 2014, et les chiffres déçoivent une fois de plus. Le fabricant de consoles déclare ainsi des pertes nettes de 23,2 milliards de yens (248,6 millions de dollars CA ou 163,7 millions d’euros) et termine son année avec 46,4 milliards de yens (496,7 millions de dollars CA ou 327 millions d’euros) dans le rouge.

Au total, on retrouve 6,17 millions de propriétaires de Wii U depuis son lancement. Sony pour sa part a récemment annoncé avoir vendu plus de 7 millions de PlayStation 4 en seulement 5 mois.

La Wii U a trouvé preneurs auprès de seulement 272 000 personnes, une diminution de 21,15% par rapport à l’exercice précédent. Au total, on retrouve 6,17 millions de propriétaires de Wii U depuis son lancement.

Sony pour sa part a récemment annoncé avoir vendu plus de 7 millions de PlayStation 4 en seulement 5 mois. Rappelons que la Wii U est arrivé sur le marché il y a près d’un an et demi.

Du côté de sa console portable, la situation est relativement moins inquiétante. Les ventes de Nintendo 3DS pour 2013 ont été de 12,2 millions d’unités, en baisse de 12,25% par rapport à 2013. Au total, la console portable (incluant ses déclinaisons XL et 2DS) se retrouve entre les mains de 43,3 millions d’adeptes.

Nintendo détient près de 85% du marché des consoles portables de la génération actuelle.

L’entreprise nipponne prévoit un retour à la rentabilité pour 2014. «Nintendo mettra l’accent sur les efforts qui visent à stimuler la plateforme», déclare l’entreprise dans son communiqué.

Afin de faire augmenter les ventes de Wii U, le fabricant souhaite offrir plus de jeux qui tireront profit du GamePad, le principal facteur différenciateur de la console selon Nintendo. L’entreprise envisage également de mettre en marché des jeux qui utiliseront davantage le lecteur NFC intégré à la manette et d’ajouter des titres de Nintendo DS au service Virtual Console de la Wii U.