Nike souhaite lancer les souliers tirés de Back to the Future en 2015

Tel que vu au cinéma

Dans un exemple de fiction qui rejoint la réalité, Nike a annoncé son intention de commercialiser les chaussures futuristes autolaçantes de la suite de Retour vers le Futur avant la fin de l’année.

C’est en effet ce qu’a confirmé Tinker Hatfield, responsable de l’innovation de Nike, lors d’un salon qui se déroulait à Long Beach en Californie mardi dernier.

Hatfield s’est toutefois gardé de promettre que les bottillons, nommés Nike Air MAG, seront commercialisés à temps pour le 21 octobre 2015 – jour où le personnage de Marty McFly enfile pour la première fois la fameuse paire de Nike dans Back to the Future Part II. «Il reste encore 11 mois et deux tiers avant la fin de 2015», a-t-il souligné.

hoverboard

Fait intéressant : Hatfield est le designer même qui a travaillé à la conception des souliers pour le film en question, en 1989.

Ce n’est pas la première fois qu’il est question des Nike Air MAG dans l’actualité. En effet, en 2011, l’entreprise a produit 1 500 paires de ces chaussures destinées à la vente aux enchères dans le but d’amasser des fonds pour la fondation Michæl J. Fox, dont la mission est de lutter contre la maladie de Parkinson. Toutefois, contrairement à ce qui est prévu pour 2015, les lacets de ces souliers ne se nouaient pas automatiquement.

Sans surprise, Nike a déjà déposé une demande de brevet afin de sécuriser la propriété intellectuelle de cette technologie. Reste à savoir maintenant à quel point la fonction autolaçante de ces souliers sera efficace au quotidien.