All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Mon vieux, tu m’as jeté sur deux nouvelles planètes

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Alors que le retrait de Pluton des planètes de notre système solaire est encore matière à débat, des scientifiques croient avoir découvert deux nouvelles planètes gravitant autour du Soleil.

C’est en effet ce que rapporte le quotidien Libération, qui jette la lumière sur une nouvelle étude publiée par la revue scientifique Monthly Notices of the Royal Astronomical Society Letters (ou MNRAS pour les intimes). Selon une équipe de scientifiques hispano-anglais, deux planètes jusqu’à aujourd’hui inconnues se trouveraient – comme l’on pouvait s’en douter – au-delà de Pluton. Et contrairement à celle-ci, leurs tailles seraient égales ou supérieures à celle de la Terre.

C’est en observant le comportement orbital d’une douzaine d’objets transneptuniens extrêmes que ces scientifiques ont conclu que des forces invisibles altèrent leur distribution orbitale.

C’est en observant le comportement orbital d’une douzaine d’objets transneptuniens extrêmes (ou ETNO), dont la disposition devrait être aléatoire et les caractéristiques de leurs trajectoires devraient être bien définies, que ces scientifiques ont conclu que des forces invisibles altèrent leur distribution orbitale.

«Cet excès d’objets avec des paramètres orbitaux inattendus nous fait croire que certaines forces invisibles modifient la répartition des éléments orbitaux de l’ETNO, et nous considérons que l’explication la plus probable est que d’autres planètes inconnues existent au-delà de Neptune et Pluton», explique Carlos de la Fuente Marcos, astrophysicien de l’université complutense de Madrid.

«Le nombre exact est incertain, puisque les données que nous avons sont limitées, mais nos calculs suggèrent qu’il y a au moins deux planètes, et probablement plus, dans les limites de notre système solaire.»

Le mécanisme de Kozai

L’hypothèse émise par les chercheurs repose sur un phénomène, appelé le mécanisme de Kozai, selon lequel un objet plus massif perturbe l’orbite d’objets plus petits et plus distants. «Dans ce scénario, un groupe d’astéroïdes stables pourrait être guidé par la présence d’un corps, inconnu et distant, plus grand que la planète Terre», affirme l’article.

Toutefois, cette nouvelle théorie vient à l’encontre de tous les modèles et simulations informatiques qui établissent qu’il n’existe aucune autre planète en orbite dans notre système solaire. Les chercheurs souhaitent récupérer de nouvelles données à partir d’un plus grand échantillon afin de valider leur hypothèse.

Soulignons que ce n’est pas la première fois que l’on soupçonne l’existence d’au moins une autre planète au-delà de Pluton.

Les dernières nouvelles

Test du jeu Metroid Dread: Le retour du Messie !

Test du jeu Metroid Dread: Le retour du Messie !

Test du jeu Far Cry 6: Retour tropical bienvenu !

Test du jeu Far Cry 6: Retour tropical bienvenu !

Test du jeu Kena: Bridge of Spirits – Et si Pixar avait produit un jeu vidéo

Test du jeu Kena: Bridge of Spirits – Et si Pixar avait produit un jeu vidéo

Plus d'actualités

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .