L’Oculus Rift sera d’abord offert que sur Windows, et voici la configuration recommandée

Réalité virtuelle

Les adeptes d’OS X et de Linux seront déçus : contrairement à l’image ci-haut, seul Windows sur un PC de bureau pourra propulser l’Oculus Rift lors de sa sortie l’an prochain.

Il allait de soit qu’une expérience de réalité virtuelle dernier cri serait plutôt exigeante.

C’est en effet ce que nous apprend aujourd’hui Atman Binstock, directeur technique du Rift d’Oculus, qui justifie cette décision pour que l’équipe soit en mesure de mieux se concentrer sur la production d’une expérience de réalité virtuelle de haute qualité pour Windows.

Étant donné qu’une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, la configuration recommandée pour bénéficier de l’Oculus Rift est trop exigeante pour imaginer que ce dernier puisse être utilisé avec un ordinateur portable.

Vous souhaitez vivre une expérience VR de luxe? Il vous faudra une machine plutôt puissante. Voici les caractéristiques techniques que propose Oculus :

  • Une carte graphique Nvidia GTX 970, AMD 290, une équivalente ou une plus puissante
  • Un processeur Intel i5-4590, un équivalent ou un plus puissant
  • Au moins 8 Go de mémoire vive
  • Au moins deux ports USB 3.0
  • Une sortie HDMI 1.3 directe compatible avec la fréquence 297 MHz
  • Windows 7 SP1 ou une version plus récente

C’est d’ailleurs l’exigence liée à la sortie HDMI, qui doit être matérielle et non gérée de façon logicielle, qui empêche l’Oculus Rift d’être employé avec un ordinateur portable. La grande majorité des portables qui comprend un tel port diffuse le signal vidéo de façon logicielle.

Selon Gizmodo, le prix d’un PC ayant une telle configuration oscille aux alentours de 800$ US. Bien entendu, il allait de soit qu’une expérience de réalité virtuelle dernier cri serait plutôt exigeante. Si votre PC est récent, et que vous n’avez pas de mal à exécuter les tout derniers jeux en exploitant la totalité des ressources possibles (bref, avec les paramètres du graphisme dans le tapis), il y a de fortes chances pour que vous soyez en mesure d’utiliser l’Oculus Rift sans problème à sa sortie l’an prochain.

  • PinkyPie

    Assez demandant…

    Est-ce qu’il y a un Mac assez rapide pour rouler ça? Je ne pense pas. Ça fait du sens de ce concentrer sur Windows.

    Une PS4 est bien en dessous de ce niveau de performance.

    Je me demande ce que ça veut dire pour le Project Morpheus de Sony.

    Il doit y avoir du contenu plus Casual qui ne demande pas des requis aussi élevés.

    • Regis Desrosiers

      Le Mac Pro a deux cartes AMD D500. La repponse est donc oui.

      • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

        Sauf qu’il coûte 3700$ (le Mac Pro de base, avec la mise à niveau vers D500). Encore faut-il qu’une double D500 soit considérée comme un équivalent à la 290. Bien comprendre les nuances des diverses gammes de cartes Nvidia et AMD représente tout un défi…

      • PinkyPie

        Une Firepro D500 est l’équivalent d’une Radeon HD 7870 XT sous cadencée. Une FirePro D700 (leur gros modèle) est l’équivalent d’une Radeon HD 7970 sous cadencé. Ils sont 2 générations en retard sur la 290 et AMD devrait sortir une carte de nouvelle génération dans un mois selon les rumeurs.

        C’est vrai qu’il y a 2 GPUs dans le Mac pro, 2 D700 en Crossfire sont peut-être plus rapide qu’une 290, mais sous OSX Crossfire ne fonctionne pas.

        • Regis Desrosiers

          La 290 fait 4.8 TFlops, le Mac Pro fait 7 TFlops. Depuis 2006, avec Boot Camp, les Macs peuvent booter avec Windows. Je suis d’accord avec Laurent que ce n’est peut-être pas le meilleur rapport performance/prix mais j’ai aucun doute que quelqu’un qui a les poches assez profondes pour posséder un Mac Pro ne devrait pas hésiter à essayer d’y attacher un Oculus Rift.

          • PinkyPie

            J’ai manqué de rigueur, aucun Mac sous OSX est assez rapide. Sous Windows en Crossfire, je ne sais pas. Quel est l’effet d’utiliser 2 GPUs, est-ce que ça augmente la latence?

  • Patrick DesRosiers

    Wing Commander II ? Un connoisseur !

  • PinkyPie

    C’est le premier système de réalité virtuelle grand public. La façon dont leur système sera perçu devrait influencer l’avenir de la réalité virtuelle. Si trop de gens se sentent malade après avoir essayé les lunettes ou se plaignent de l’expérience en générale, ça pourrait donner une mauvaise image à la réalité virtuelle, qui pourrait être difficile à changer dans le futur, même si l’expérience est améliorée.

    Donc c’est probablement mieux d’avoir des requis plus élevé. Ça va empêcher certain d’essayer la technologie, mais ceux qui vont l’essayer devrait avoir une expérience optimale, et donc devrait avoir une bonne opinion de la réalité virtuelle.